Poêle à bois qui fume beaucoup : causes & solutions efficaces

Dans cet article :

    Catastrophe ! Votre poêle à bois émet de la fumée dans la maison : odeur désagréable, murs et plafonds qui noircissent, fumées toxiques... Quelles sont les causes de cette fumée ? Quelles sont les solutions efficaces pour y mettre fin et éviter que cela ne se reproduise ? N'attendez pas pour réagir et adopter les bons réflexes ! L'appel à un professionnel peut s'avérer plus efficace et sécuritaire. On vous explique tout !

    Poêle à bois qui fume beaucoup : quelles sont les causes possibles ?

    Si beaucoup de fumée s’échappe de votre poêle à bois, c'est le signe que quelque chose ne va pas. Et les raisons peuvent être multiples :

    1. Un problème de tirage : il s’agit de l’aspiration de l’air dans le conduit. L'oxygène s’évacue pour permettre la combustion du bois. Un mauvais tirage est souvent lié à :
      - la présence d’une VMC,
      - les conditions météorologiques (trop froid),
      - la hauteur du faîtage n’est pas suffisante,
      - le conduit est inadapté : trop court, trop coudé, sur une trop longue distance...
      - le tirage a été diminué.
       
    2. La porte n’est plus étanche : si votre poêle à bois fume porte fermée, il est probable que le joint soit usé ou abîmé. Dans ce cas, elle n’est plus étanche.
       
    3. Le bois est trop humide : un bois humide dégage plus de fumée qu’un bois sec de meilleure qualité.
       
    4. Le conduit d’évacuation est obstrué : un poêle à bois qui fume quand on ouvre la porte signifie que les fumées ne sont pas évacuées vers l’extérieur. Elles finissent par refouler dans la maison. C’est souvent le cas si la cheminée a servi plusieurs années. Il est aussi possible qu’il s’agisse d’un animal ou d’un nid d’oiseau coincé dans le conduit.

    📌
    Cet article peut aussi vous intéresser :

    Cheminée qui fume : 6 raisons et leurs solutions


    Un chauffagiste expérimenté trouvera rapidement l'origine du problème de votre poêle !


    Quelles solutions existent pour que la fumée ne s’échappe plus de mon poêle à bois ? 

    La fumée est dangereuse, elle est toxique et pollue l’air de la pièce si elle s’échappe de l’appareil. De plus, elle peut vite abîmer votre intérieur en faisant noircir les murs ou encore le plafond si la peinture est claire.

    Contactez un chauffagiste rapidement

    Réagissez-vite avant qu’elle ne se propage dans toute la maison. Faites appel à un chauffagiste au plus vite afin qu’il réalise l’une des opérations suivantes : 

    1. Installation d’un aspirateur de forçage électrique, d’un extracteur de fumées ou d’un ventilateur d'aspiration à la cime du conduit,
    2. Déplacement du conduit,
    3. Prolongement du conduit,
    4. Nettoyage du conduit,
    5. Remplacement du joint de la porte.

    5 gestes simples pour éviter que le poêle ne fume trop

    Dans certains cas, des gestes simples peuvent éviter (ou limiter) qu'un poêle à bois fume beaucoup trop quand on l'allume :

    1. Achetez du bois de qualité : il est généralement plus sec et dégage beaucoup moins de fumées qu’un bois de mauvaise qualité.
       
    2. Abritez le bois : conservez-le au sec afin d’éviter qu’il ne prenne l’humidité. Optez pour un rangement à bûche intérieur, à la fois pratique et décoratif.
       
    3. Coupez la VMC à l’allumage : cela permet d’assurer une bonne prise d’air à votre équipement.
       
    4. Fermez les portes et les fenêtres par grand vent : cela améliorera le tirage si ce dernier est en cause.
       
    5. Videz les cendres une fois par semaine : elles pourraient obstruer l’arrivée d’air.

    poele a bois

    L'entretien d'un poêle à bois est essentiel pour veiller à son bon fonctionnement


    Votre poêle à bois fait des siennes ? N'attendez pas que le problème s'aggrave, faites appel à un professionnel !


    Poêle à bois qui fume à l'allumage quand on ouvre la porte

    Les causes

    Quand vous ouvrez votre poêle à bois pour l'allumer, c'est le drame ! Un immense nuage de fumée s'en échappe et envahit votre maison. Il se peut que de la fumée s'attarde dans la chambre de combustion alors qu'elle devrait être aspirée de manière rapide par la cheminée. 

    Pourquoi ? Lorsque les températures chutent en hiver, une masse d'air froid se retrouve bloquée dans la cheminée en l'absence de flux d'air. Dans ce cas-là, l'air froid, qui est plus dense, force la fumée à redescendre par la cheminée. Même un nouveau feu n'y change rien, car il n'est pas assez chaud pour aider l'air à sortir. 

    Les solutions

    Pour permettre à l'air chaud de circuler dans votre cheminée, vous pouvez utiliser un allume-feu et le placer sur le dessus de votre bois. Ainsi, la chaleur de votre flamme se propagera directement dans votre cheminée. Il se peut que le problème soit plus profond. Il vous faudra essayer différentes techniques, à l'image que celles énoncées en amont comme faire nettoyer votre conduit de cheminée par un professionnel, n'utiliser que du bois de chauffage sec ou encore améliorer le tirage de la cheminée. 

    Parmi les autres solutions à envisager :

    • Ne pas ouvrir la porte trop rapidement : ouvrir votre porte de cheminée trop vite facilitera la propagation de la fumée dans votre habitation. Avant de l'ouvrir complètement, il faut la laisser entrouverte quelques secondes. Ainsi, la pression dans la chambre de combustion pourra égaliser et diffuser la fumée par la cheminée.

    • Prolonger la hauteur de votre cheminée : prévoir une extension de votre cheminée peut permettre de la placer au-dessus du toit ou des autres bâtiments, de façon à ce que les courants descendants n'empêchent pas la bonne circulation de la fumée.

    😉 Le Conseil Habitatpresto : faites entretenir et ramoner votre appareil par un professionnel !

    La plupart des dysfonctionnements d’un poêle à bois sont causés par un manque d’entretien et une absence de ramonage. Pour rappel, cet entretien doit être réalisé obligatoirement par un professionnel du chauffage

    1. Le ramonage mécanique doit être fait au moins deux fois par an
    2. L’entretien doit être fait au moins une fois par an.

    N'attendez pas la panne pour faire entretenir votre poêle à bois !


    Référence : 


    PROLONGEZ VOTRE LECTURE :

    Sur les problèmes de chauffage au bois :

    Sur l'entretien :

    Chauffage Part Poêles et cheminées
    Adrien Maridet

    Adrien Maridet

    Rédacteur web Habitatpresto

    Adrien, rédacteur web pour Habitatpresto. Fort de mon expérience de journaliste (un métier “passion” que j’ai eu la chance d’exercer pendant six ans), j’aime rechercher, recueillir, recouper et vulgariser l’information sur des sujets divers et variés. J’espère vous aider à travers mes conseils ou bons plans à trouver des réponses à vos questionnements autour de votre ou vos projets à venir.

    Ramonage cheminée : quand, qui, comment, obligation

    Il est impératif de procéder à un ramonage pour entretenir votre cheminée une à deux fois par an en faisant appel à un professionnel.

    Lire la suite

    Coup de pouce chauffage : les primes pour sortir du fioul relevées

    Versée dans le cadre du dispositif des CEE, la prime Coup de pouce chauffage a vocation à aider l'ensemble des ménages à passer aux énergies renouvela...

    Lire la suite

    MaPrimeRénov' pour un insert : montant & conditions en 2023

    MaPrimeRénov’ pour l'insert peut aller jusqu'à 2 500 €. Elle est ouverte à tous les ménages qui veulent réaliser des travaux de rénovation énergétique...

    Lire la suite

    MaPrimeRénov' pour le poêle à granulés : éligibilité et montants

    MaPrimeRénov’ pour le poêle à granulés permet aux ménages qui souhaitent s'équiper de diminuer le prix d'achat et de pose. Elle peut aller jusqu'à 2 5...

    Lire la suite

    8 aides pour s'équiper d'un poêle à granulés ou à bois

    Pour installer un poêle à granulés ou à bois, vous pouvez bénéficier d’aides à la rénovation énergétique. Explications.

    Lire la suite

    Entretien d'un poêle à granulés : quel prix prévoir ?

    Le coût d'entretien d'un poêle à granulés est compris entre 140 et 250 €. Cela inclut généralement l'une des deux opérations de ramonage obligatoires.

    Lire la suite

    Commentaires

     

    Confidentialité