Poêle bois qui fume beaucoup : causes & solutions efficaces

Chauffage

Catastrophe ! Votre poêle à bois émet de la fumée dans la maison : odeur désagréable, murs et plafond qui noircissent, fumée toxiques, n’attendez pas pour réagir. Mon poêle à bois fume beaucoup, que faire ? Identifiez l’origine du problème en premier lieu et contactez un professionnel pour éviter que la situation ne s’aggrave. Causes et solutions, voici les bons réflexes à adopter sans plus attendre pour que la fumée ne s’échappe plus !


N’attendez pas que le problème s’aggrave !


Poêle à bois qui fume beaucoup : quelles sont les causes possibles ?


Si beaucoup de fumée s’échappe de votre poêle à bois, c'est le signe que quelque chose ne va pas. Et les raisons peuvent être multiples :
 

  1. Un problème de tirage : il s’agit de l’aspiration de l’air dans le conduit. L'oxygène s’évacue pour permettre la combustion du bois. Un mauvais tirage est souvent lié à :
     
    • La présence d’une VMC,
    • Les conditions météorologiques (trop froid), 
    • La hauteur du faîtage n’est pas suffisante,
    • Le conduit est inadapté : trop court, trop coudé, sur une trop longue distance, etc.
    • Le tirage a été diminué.
       
  2. La porte n’est plus étanche : si votre poêle à bois fume porte fermée, il est probable que le joint soit usé ou abîmé. Dans ce cas, elle n’est plus étanche.
     
  3. Le bois est trop humide : un bois humide, dégage plus de fumée qu’un bois sec de meilleure qualité.
     
  4. Le conduit d’évacuation est obstrué : un poêle à bois qui fume quand on ouvre la porte signifie que les fumées ne sont pas évacuées vers l’extérieur. Elles finissent par refouler dans la maison. C’est souvent le cas si la cheminée a servi plusieurs années. Il est aussi possible qu’il s’agisse d’un animal ou d’un nid d’oiseau coincé dans le conduit.

enlightenedVous aimerez consulter cet article Cheminée qui fume : pourquoi ? 6 raisons et leurs solutions


Un chauffagiste expérimenté trouvera l'origine du problème rapidement !

> J'obtiens un diagnostic


Quelles solutions pour que la fumée ne s’échappe plus de mon poêle à bois ? 


La fumée est dangereuse, elle est toxique et pollue l’air de la pièce si elle s’échappe de l’appareil. De plus, elle peut vite abîmer votre intérieur en faisant noircir les murs ou encore le plafond si la peinture est claire.


Contactez un chauffagiste rapidement

Réagissez-vite avant qu’elle ne se propage dans toute la maison. Faites appel à un chauffagiste au plus vite afin qu’il réalise l’une des opérations suivantes : 

  1. Installation d’un aspirateur de forçage électrique, d’un extracteur de fumées ou d’un ventilateur d'aspiration à la cime du conduit,
  2. Déplacement du conduit,
  3. Prolongement du conduit,
  4. Nettoyage du conduit,
  5. Remplacement du joint de la porte.

enlightenedVous aimerez lire Poêle à bois qui refoule : 7 éléments à faire vérifier par un pro


5 gestes simples pour éviter que le poêle ne fume trop

Dans certains cas, des gestes simples peuvent éviter (ou limiter) qu'un poêle à bois fume beaucoup trop quand on l'allume :

  1. Achetez du bois de qualité : il est généralement plus sec et dégage beaucoup moins de fumées qu’un bois de mauvaise qualité.
     
  2. Abritez le bois : conservez-le au sec afin d’éviter qu’il ne prenne l’humidité. Optez pour un rangement à bûche intérieur, à la fois pratique et décoratif.
     
  3. Coupez la VMC à l’allumage : cela permet d’assurer une bonne prise d’air à votre équipement.
     
  4. Fermez les portes et les fenêtres par grand vent : cela améliorera le tirage si ce dernier est en cause.
     
  5. Videz les cendres une fois par semaine : elles pourraient obstruer l’arrivée d’air.
     

wink Le Conseil Habitatpresto : faites entretenir et ramoner l'appareil par un pro !


La plupart des dysfonctionnements d’un poêle à bois sont causés par un manque d’entretien et une absence de ramonage. Pour rappel, cet entretien doit être réalisé obligatoirement par un professionnel du chauffage

  1. Le ramonage mécanique doit être fait au moins deux fois par an
  2. L’entretien doit être fait au moins une fois par an.

N’attendez pas la panne pour faire entretenir votre poêle à bois !


Références : 

  1. "Mon poêle à bois fume quand j’ouvre la porte. Pourquoi ?", La jolie maison, màj le 25 octobre 2019
  2. Flamine, "Poêle à bois et rejet de fumées", Supra, le 5 septembre 2016