Cheminée qui fume : 6 raisons et leurs solutions

Une odeur de fumée persistante chez vous ? Vous remarquez que votre cheminée fume ? Il existe plusieurs raisons à cela : faîtage pas assez élevé, mauvais temps, conduit pas assez droit… Cette situation peut devenir très désagréable. La fumée peut polluer votre intérieur, pire, avec une ventilation qui va la disséminer dans toute votre maison. Mais alors, face à une cheminée qui fume : que faire ? Améliorer le tubage de votre conduit, le faire ramoner, créer une nouvelle entrée d’air… Les solutions ne manquent pas face à une cheminée qui fume à l’intérieur !

Retrouvez les causes les plus courantes ainsi que leurs solutions afin de ne plus avoir à choisir entre respirer de la fumée ou avoir froid !


Vous cheminée fume ? N'attendez pas que le problème s'aggrave, faites appel à un professionnel !


Cheminée qui fume : les solutions aux 6 principales causes

Le tirage est un élément essentiel pour l’évacuation de fumées dans le conduit de votre cheminée. S’il est mauvais, vous risquez de vous retrouver avec une cheminée qui fume à l’intérieur.

👉
Le principe du tirage :
Les fumées chaudes et légères s’élèvent dans le conduit et en sortent grâce à l’air plus frais de l’extérieur.


1. Le faîtage ne dépasse pas assez du toit

Le faîtage doit dépasser d’au moins 40 cm de votre toit. Autrement, les vents pourraient renvoyer la fumée à l’intérieur du conduit et donc dans votre maison.

Dans ce cas, vous pouvez :

  • Rehausser votre conduit ;
  • Installer une sortie de toit plus élevée ;
  • Déplacer le conduit actuel.

Faîtage

Le faîtage doit dépasser du toit d'au moins 40 centimètres
 

2. Le conduit ne possède pas les bonnes dimensions

La dimension de votre conduit ne correspond peut-être pas à votre poêle à bois. Les fumées peuvent donc s’échapper et être rejetées dans votre intérieur :

  • Si votre conduit de cheminée est trop large : vous devrez recourir au tubage ;
  • Si votre conduit est trop étroit : vous devrez allonger le conduit ou installer un aspirateur de fumée électrique (entre 800 et 2.000 €) si vous ne voulez pas modifier votre conduit.

Par exemple, pour un poêle à granulés, le conduit doit avoir un diamètre entre 8 et 10 cm en général.
 

3. Il n’y a pas assez d’air pour assurer une combustion correcte

S’il n’y a pas assez d’air dans la chambre de combustion, le bois ne brûlera pas correctement, voire ne s’enflammera jamais ! Il faut donc une entrée d’air extérieur correcte.

Deux solutions s’offrent à vous :

  • Installez une prise d’air extérieure reliée au poêle ;
  • Créez une entrée d’air dans la pièce.

💡
Bon à savoir :
Pour qu’un kilo de bûches brûle correctement, il faut entre 4 et 7 m3 d’air.
 

4. Il faut ramoner votre cheminée

Peut-être que des éléments intrus se sont introduits dans votre conduit et obstruent la sortie : de la suie, un nid… Les fumées ne peuvent donc pas sortir normalement par la cheminée. Un ramonage devient essentiel et peut même vous éviter de vivre un feu de cheminée !

Voici ce que vous pouvez faire :

  • Appelez un professionnel pour ramoner le conduit ;
  • Faites-le réparer et tubez-le.

👉
À noter :
Le ramonage d’un conduit doit être effectué une à deux fois par an. Il est obligatoire pour l’entretien de la cheminée.


Renseignez-vous sur le prix d’un ramonage pour empêcher votre cheminée de fumer !
 

5. Votre cheminée n’est pas assez droite

Si votre conduit possède des angles ou des coudes, cela pourrait expliquer pourquoi votre cheminée refoule la fumée. Ces deux caractéristiques peuvent ralentir la montée des fumées en plus de les refroidir. Elles vont donc rarement être évacuées à l’extérieur et resteront bloquées pour finir par redescendre

Quelles solutions ?

  • Tuber le conduit en le rendant circulaire ;
  • Essayez de réduire l’impact des coudes et des angles en modifiant l’ouverture.
     

Conduit de cheminée

Plus le conduit est droit et circulaire, moins les fumées seront bloquées
 

6. Les conditions climatiques ne sont pas idéales

Si l’air dans le conduit est froid ou que l’air extérieur est humide, le principe du tirage ne pourra pas fonctionner correctement. Les fumées auront donc du mal à s’évacuer.

Il faudra alors réchauffer le conduit avec un premier feu avant que le tirage puisse fonctionner correctement. Vous pouvez commencer par brûler une petite quantité de bois pour réchauffer le conduit et avoir une meilleure combustion par la suite.


Un chauffagiste expérimenté trouvera rapidement l'origine du problème de votre cheminée !


😉 Le Conseil Habitatpresto : pensez à un régulateur de fumées !

Si votre tirage est trop important, vous risquez de faire fonctionner votre appareil plus que nécessaire et faire de la surconsommation ! Problématique quand on veut réduire ses factures d’énergie... Vous pouvez donc installer un régulateur de fumée pour régler le problème. Aussi, pensez toujours à allumer le feu de votre cheminée progressivement, et assurez-vous d’utiliser du combustible de qualité pour votre chauffage au bois !


Références :

  • Ma cheminée fonctionne mal, elle refoule, quelles sont les solutions ?, Poujoulat
  • Cheminée qui fume, que faire ?, Ooreka
Chauffage Part
Adrien Maridet

Adrien Maridet

Rédacteur web Habitatpresto

Adrien, rédacteur web pour Habitatpresto. Fort de mon expérience de journaliste (un métier “passion” que j’ai eu la chance d’exercer pendant six ans), j’aime rechercher, recueillir, recouper et vulgariser l’information sur des sujets divers et variés. J’espère vous aider à travers mes conseils ou bons plans à trouver des réponses à vos questionnements autour de votre ou vos projets à venir.

Quel est le prix d'une chaudière à granulés ? Tarif moyen & aides

Le prix d'une chaudière à granulés va varier entre 9 000 et 25 000 € en fonction du modèle choisi, de sa puissance et des options choisies.

Lire la suite

4 raisons de remplacer sa chaudière fioul par une pompe à chaleur

Faire des économies d'énergie, bénéficier d'un meilleur confort, la pompe à chaleur remplace idéalement une chaudière fioul !

Lire la suite

Chauffe-eau solaire : prix réels, économies et aides de l'Etat

Un chauffe-eau solaire individuel coûte en moyenne 5 500 € pour une famille de 4 personnes. Détail des coûts, économies et aides dans cet article.

Lire la suite

3 alternatives convaincantes à la chaudière à fioul

A partir du 1er juillet 2022, il ne sera plus possible d’installer une chaudière au fioul. Découvrez les alternatives possibles pour remplacer votre c...

Lire la suite

Prix du gaz en mai 2022 : les tarifs bloqués jusqu'à fin 2022

Initialement prévu jusqu'au 30 juin, le gel des prix du gaz, entré en vigueur le 1er novembre 2021, devrait être maintenu jusqu'à la fin de l'année 20...

Lire la suite

Remplacement de chaudière : quelles aides de l'État en 2022 ?

Changer de chaudière coûte très cher ! Mais grâce aux aides de l'État, vous pouvez faire baisser considérablement la facture. On vous explique tout !

Lire la suite
 

Confidentialité