Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS
Accueil Guide travaux
Chauffage au bois : Quel appareil choisir ?

Comment choisir son appareil de chauffage au bois ?

Vous voulez vous chauffer au bois ? Mais quel système choisir ? Pour vous aider, voici les caractéristiques de chaque type de chauffage au bois : prix, performance, autonomie, etc ...
Le , par Aude
Bien choisir son appareil de chauffage au bois

Envie de changer de chauffage ou de compléter votre installation ? Quels sont les appareils pour se chauffer au bois actuellement sur le marché ? Si vous hésitez entre plusieurs produits, il est nécessaire de faire le point pour trouver celui qui correspond à vos attentes et qui s'adaptera le plus à votre vie quotidienne !

Quels sont les différents types d'appareils de chauffage au bois ? Que choisir entre une cheminée, un poêle ou une chaudière à bois ? Quels sont les prix des chauffages au bois ? Quel combustible utiliser pour se chauffer ? Quelles sont les aides pour financer une installation de chauffage bois ? Comment faire des économies avec un chauffage au bois ? 

Cheminée, insert, poêle à bois : granulés, plaquettes de bois ou bûches, chaudière à bois, autant de choix qu’il y a de maisons ! Voici pourquoi il peut être difficile de choisir ! Nous vous aidons à y voir plus clair ! 

 

Quel type de chauffage au bois choisir parmi les poêles, les cheminées et les chaudières à bois ?

Les mois de chauffage arrivent à grande vitesse et ils ne viennent pas seuls ! Accompagnés de factures qui ne cessent d'augmenter, ils sont redoutés et redoutables !

Vous souhaitez y faire face plus sereinement ? Pourquoi ne pas opter pour un changement de chauffage ou un chauffage d'appoint au bois ? Le chauffage au bois est l'un des plus économiques sur le marché et écologique (à condition bien sûr, de choisir du bois issu des forêts gérées de manière durable: PEFC). 

Car rien n'est plus frustrant qu'un équipement qui consomme beaucoup et qui n'est pas performant... Non seulement votre logement n'est pas très bien chauffé, mais en plus c'est au prix fort ! 

      chauffage au bois que choisir   chauffage au bois que choisir

Poêles à bûches et à pellets © Deville

 

Si changer de chauffage peut vous sembler être un investissement lourd, le fait de franchir le pas allégera vos factures ! Les aides actuelles de l'Etat permettent de rentabiliser plus rapidement encore votre changement de chauffage, crédit d’impôt de transition énergétique à 30%, éco-prêt à taux zéro, aides de l'Anah, sans compter la TVA à 5.5% sur certains travaux et équipements ! 

Il est possible d'économiser dès le premier mois de mise en place ! En fonction de votre installation actuelle, vous pouvez choisir parmi 3 solutions :

  • nouvel insert pour cheminée,
  • poêle à bois,
  • chaudière à bois.

En cas de choix de cheminée, découvrez nos conseils sur le choix des matériaux et des équipements pour une cheminée efficace.

 

Les prix et caractéristiques des différents chauffages bois 

Il n'est pas toujours facile de s'y retrouver avec toutes les informations sur le web. C'est pourquoi nous vous avons préparé un tableau comparatif afin que vous puissiez y voir plus clair : 

 

Caractéristiques

Prix moyens

Rendement

Poêle à bûches

Performants
Style contemporain ou traditionnel
Compact, bon rendement 60 à 80%
Polluent peu

500 à 3.000 euros 

***

Poêle à pellets ou granulés

Très performants
Style classique ou design
Compact, rendement proche de 100% 
Polluent peu 

800 à 5.000 euros 

****

Cheminée foyer fermé à bois

Performance importante par rapport
à une cheminée classique
Tous styles

500 à 4.000 euros

***

Insert pour cheminée

Rendement important par rapport 
à un foyer ouvert
Tous styles

1.000 à 8.000 euros

**

Chaudière à bois pellets, bois déchiqueté, biomasse

Extrêmement performante
Alimentation automatique
Type classique
Occupe une pièce dédiée

A bûches : 1.500 à 14.000 euros 
A plaquettes : 10.000 à 20.000 euros
A granulés : 5.000 à 15.000 euros

*****

Si le prix des appareils de chauffage au bois est important, n'oubliez pas non plus le prix des combustibles ! En cas de doute, faites appel à un professionnel pour qu'il vérifie 

 

 

=> Le poêle à bûches / à bois

Très compact, il est aussi très performant. Plus qu’un chauffage d’appoint, certains modèles peuvent s’apparenter à des chauffages individuels, tant leur rendement est élevé. Vous l’alimentez avec des bûches de 30 cm à 1 mètre (à prendre en compte, si vous avez des difficultés à transporter des objets lourds). Côté entretien, il pollue peu et émet de moins en moins de cendres. Le cendrier doit toutefois être vidé régulièrement. 

Vous lui trouverez vite une place, que son style soit contemporain ou classique, qu’il soit fabriqué en fonte ou en acier, que vous souhaitiez le placer en centre de pièce ou dans un coin. Attention à bien respecter les distances de sécurité et prévoir la mise en place d'une plaque de protection sur le sol et/ou le mur (100 euros environ). L'entretien reste simple, mais il ne faut pas oublier de laisser un fond de cendre dans le cendrier pour un bon fonctionnement du poêle. 

Si le rendement des poêles classiques est compris entre 60 et 80%, il existe des poêles à bûches haut rendement et à convection, qui permettent de chauffer une habitation sans autre source de chaleur. 

 

choisir appareil de chauffage au bois Bullerjean

Poêle à bois ® Bullerjan 

 


=> Le poêle à granulés

Les granulés sont composés de sciure de bois compactée. Dans ce type de produit, la chaleur se diffuse par rayonnement.

Les poêles à granulés sont équipés d’un système de chargement automatique par petite quantité. Le remplissage en pellets se fait automatiquement grâce à une vis sans fin. La plupart des poêles à granulés se chargent par le dessus, sans effort avec une évacuation des fumées dans le conduit vers l’arrière.

L’autonomie de ces appareils peut aller jusqu’à 5 jours (ce qui particulièrement performant) et permet de programmer la puissance de chauffe et la température. Leur rendement est supérieur à 80%. Il existe des poêles à granulés classiques et des poêles à granulés BBC (bâtiment basse consommation). Il peut être équipé d’une fonctionnalité bouilleur pour chauffer également l’eau chaude sanitaire du foyer selon vos besoins.

Le nettoyage des poêles à granulés est assez simple, le cendrier doit être vidé régulièrement, aspirer le réservoir et le brasier et nettoyer la vitre. 

 

 choisir appareil de chauffage au bois   choisir appareil de chauffage au bois

Cheminées © Turbofonte

 

 

=> La cheminée foyer fermé

Ce type de cheminée est composé d’un foyer fermé et d’un habillage. Il est possible de relever ses parois vitrées pour profiter du spectacle des flammes en direct, mais ne multipliez pas trop souvent ce geste, car le rendement de votre cheminée sera forcément amoindri !

C’est un chauffage extrêmement performant qui chauffe 6 à 7 fois plus qu’une cheminée classique. L’air de la pièce est aspiré, réchauffé puis ventilé. Il peut servir comme chauffage d’appoint (combiné à une dalle chauffante, par exemple) mais avec un kit de redistribution, il peut chauffer toute la maison (il s’agit de gaines de propagation de la chaleur dans les pièces les plus éloignées). Ce type d'installation peut se faire en passant les gaines dans les combles ou de faux-plafonds. 

 

=> L’insert pour cheminée

L’insert peut s’installer sur une cheminée neuve ou existante. Il existe des inserts à granulés ou à bûches. Un insert permet de multiplier de 5 à 7 fois le rendement de votre ancienne cheminée ! 

L’air ambiant est aspiré et réchauffé entre les parois internes de l’appareil avant d’être renvoyé dans la pièce. Comme pour le foyer fermé pour cheminée, l’insert peut être la source principale de chauffage de l’habitation avec un kit de redistribution (300 à 600 euros en moyenne) qui réparti la chaleur dans les autres pièces de la maison. 

 

 

=> La chaudière à bois

Il s’agit de la solution la plus adaptée si vous avez de la place et que vous souhaitez chauffer la maison ainsi que l’eau chaude sanitaire. En cas de chauffage de l’eau, un ballon tampon est nécessaire pour stocker l’eau chaude afin de conserver l’énergie utilisée lors de la phase de chauffe.

Il récupère les calories de la chaudière avec un échangeur thermique au sein de la chambre de combustion et distribue l’eau chaude au réseau de chaleur de l’habitation. Un bac à cendre d’une autonomie d’1 à plusieurs mois permet d’éviter la corvée de nettoyage journalière. Ce qui n'est pas négligeable !

L’armoire de régulation permet de programmer les températures souhaitées pour faire face aux périodes de creux, ce qui évite de chauffer inutilement journée si par exemple vous travaillez à l’extérieur et ne retrouvez votre logis que le soir. Comme pour un chauffage classique, les périodes de présence d'habitants dans la maison peuvent être programmées et vous pouvez coupler le tout avec une installation domotique.

D’une autonomie qui n’a de limite que votre moyen de stockage, la chaudière bois peut ainsi fonctionner de 10 jours à 1 an. Le rendement des chaudières biomasses est différent selon la nature du combustible :

  • la chaudière à bûche, offre 50 à 90% de rendement,
  • la chaudière à plaquettes permet d’atteindre entre 75 et 95% de rendement,
  • la chaudière à granulés, a des capacités de rendement comprises entre 75 et 105%.

N’oubliez pas de compter également 1.000 à 3.500 euros pour le silo (livré).

 

 

Le Conseil Habitatpresto !

L’installation doit être faite par un professionnel, afin d’éviter les mauvais montages qui peuvent perturber le rendement de votre chauffage au bois mais aussi rendre dangereuse la combustion. Un appareil de chauffage non installé par un professionnel dans les règles de l’art, est généralement une condition d’exclusion de la garantie incendie de l’assurance habitation.

Votre chauffage au bois doit être entretenu tous les ans, le conduit de fumée ramoné deux fois par an. A ceci s'ajoute l'obligation depuis le 9 mars 2015 de posséder un détecteur de fumée (DAAF) auquel nous vous conseillons d'ajouter un détecteur de monoxyde de carbone. Ainsi protégé, vous n'avez plus qu'à profiter de la douce chaleur du chauffage au bois et des économies réalisées ! 

De plus, quoi qu'il arrive pour pouvoir bénéficier des aides et crédit d’impôt pour la rénovation énergétique, il est nécessaire que la fourniture et la pose de votre système de chauffage au bois soient effectuées par un professionnel labellisé RGE.

A savoir qu'il existe un label Flamme Verte, qui permet d'assurer que l'équipement vous assure un rendement supérieur à 70% et un taux de monoxyde de carbone (CO) inférieur ou égal à 0.3. Ouvrez l’œil, il figure sous forme de classement avec des étoiles de 1 à 5. 

Article précédent
Article suivant
Habitatpresto

Voir les autres articles

Inscription Newsletter