Confidentialité

Poêle à bûches : tout savoir pour bien se chauffer chez soi

Poêle à bûches : tout savoir pour bien se chauffer chez soi

Poêle à bûches : tout savoir pour bien se chauffer chez soi

Alliant performance énergétique et confort thermique, les poêles à bois sont des appareils de chauffage écologiques et qui font faire des économies d’énergie. Ils sont soit à granulés ou pellets, ou à bûches. Quand ils utilisent des bûches comme combustible, ils offrent la même chaleur et le même réconfort qu’un feu de cheminée. En utilisant une énergie renouvelable, ils offrent également un haut rendement énergétique. Afin de prendre en compte toutes leurs caractéristiques, on vous dit tout ce qu’il faut savoir avant de vous lancer dans l’achat d’un poêle. 

Fonctionnement, prix, installation et entretien, voilà tout ce qu’il faut savoir pour faire le meilleur choix pour votre poêle.


Vous envisagez d'installer un poêle à bois chez vous ? Profitez de l'expertise et des conseils d'un professionnel !


Sommaire :

Qu’est-ce qu’un poêle à bûches et comment fonctionne-t-il ?

Un poêle à bûches est un dispositif de chauffage au bois. En général, il est installé dans une pièce à vivre comme un salon ou une cuisine. Très design, il offre un touche chaleureuse à votre décoration et vous aide à faire des économies d'énergie

Un poêle à bûches utilise la chaleur produite par la combustion de bûches de bois pour chauffer un espace. Plus précisément, grâce à l’arrivée d’air et l’embrasement de petit bois sec à l’aide d’un allume-feu, on consume les bûches placées dans la chambre de combustion. 

La combustion du bois dégage alors de la chaleur. La chaleur est diffusée par rayonnement (chauffage directement à travers la vitre) et par convection naturelle (chauffage de l’air ambiant et autour du poêle). Avec le feu, des fumées vont s’échapper, relâchant les gaz toxiques comme le monoxyde de carbone à travers un conduit spécial débouchant vers l’extérieur. Ainsi, il n'y aucun risque pour les habitants de la maison.

Cet appareil est à rechargement manuel. Contrairement au poêle à granulés qui dispose d'un réservoir et qui est autonome, il faut régulièrement remettre des bûches dans le foyer pour le maintenir en fonctionnement. 


🔥 Bon à savoir : Zoom sur le Label Flamme Verte

Lorsque vous choisissez votre poêle à bois, pensez à choisir un équipement certifié Flamme Verte. Ces appareils présentent un rendement supérieur à 70 %. D'autre part, ils limitent l'émission de polluants et de particules fines. 


Combien coûte un poêle à bûches ? Entre 260 € et 5 500 €

Le prix d’achat d’un poêle à bûches peut aller de 260 euros pour une puissance minime jusqu’à 5 500 euros pour les plus puissants et design. Au moment d’acheter votre poêle, assurez-vous que sa puissance est suffisante par rapport à la surface à chauffer et que son rendement est au moins égal à 80%.

Son achat est cependant vite rentabilisé, étant donné sa consommation économique en énergie et un faible prix du bois.

Comment installer un poêle à bois à bûches ?

L’installation de ce type de chauffage est technique. Elle requiert l’intervention d’un professionnel. Il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel Reconnu Garant de l'Environnement (RGE) certifié Qualibois. De cette manière, vous pourrez demander les aides à la rénovation énergétique. 


💸 Quelles sont les aides à la rénovation pour un poêle à bûches ? 

L'installation d'un poêle à bûches permet  de se chauffer avec une énergie renouvelables : le bois. Ce faisant, on participe à la transition énergétique. C'est pourquoi, il existe des aides pour financer vos travaux de pose du poêle (MaPrimeRénov', Prime Energie, Eco-prêt à taux zéro, etc.). Vous pouvez vous renseigner auprès du réseau FAIRE pour savoir à quelles aides vous avez le droit. Attention, à partir du premier janvier 2022, le réseau Faire sera fusionné dans un guichet unique appelé "France Rénov'". 


L'entretien du poêle à bûches

Pour un meilleur fonctionnement possible, les poêles à bois exigent un entretien régulier :

  • Nettoyez souvent la vitre et la grille du foyer ;  
  • Videz au moins toutes les semaines le bac à cendres ;
  • Faites-le vérifier par un chauffagiste tous les ans, qui va procéder au ramonage et nettoyage des conduits. 

Cet entretien annuel est obligatoire, il coûte environ 150 euros. Pour plus de tranquillité, prévoyez un contrat entretien au moment de son installation.

Les avantages et inconvénients de ce poêle

Un poêle à bois présente de nombreux avantages, mais aussi quelques inconvénients. Pour vous faire une idée, nous les avons résumés dans le tableau qui suit :


Avantages


Inconvénients
  • Prix : son prix est plus abordable qu’un poêle à granulés ou un poêle hybride
  • Éligible aux aides pour les travaux de rénovation énergétiques : à condition de faire installer votre poêle par un professionnel RGE et que votre poêle respecte les critères du label Flamme verte)
  • Chaleur et convivialité + confort thermique : le poêle à bois offre le même confort que si vous étiez au coin d’un feu de cheminée  
  • Pas de dépendance à la technologie : pas de pannes électroniques possibles
  • Combustible peu cher : le chauffage au bois est moins cher que le chauffage au gaz ou à l’électricité (dont les tarifs n’arrêtent pas d’augmenter depuis 2021) + possibilité de faire votre bois vous-même
  • Écologique : énergie propre et haut rendement
  • Économique : pour votre consommation en énergie et vos factures 
  • Fiabilité : étant très résistant et totalement indépendant de l’électricité, un poêle à bûche est très fiable
  • Design : en fonte, en acier, en céramique, en faïence, avec une ou plusieurs vitres, en noir ou de couleur, design moderne ou classique, etc. vous avez désormais de plus en plus de choix pour personnaliser votre poêle 
  • Silence : système de chauffage silencieux, notamment par rapport à une pompe à chaleur ou un radiateur électrique
  • Option four : certains modèles possèdent un four

  • Place : un poêle prend plus de place que des radiateurs ou un chauffage au sol
  • Installation et sécurité : nécessite un sol spécial pour supporter son poids et la chaleur, peut nécessiter des travaux de raccordement 
  • Présence obligatoire pour l’allumer : vous ne pouvez pas lancer votre poêle à distance ou en avance
  • Régulation des températures : cette dernière ne se fait pas de manière automatique ou ne peut être programmée 
  • Corvée et stockage du combustible : besoin de place pour stocker les bûches, d’autant qu’elles n’ont pas toutes la même dimension en fonction du modèle de votre poêle 
  • Entretien régulier nécessaire : cet inconvénient est valable pour tous les poêles à bois


Comment choisir le bon poêle à bûches ? Les critères à regarder

Afin de trouver le meilleur type de chauffage pour vous, choisissez un modèle capable de répondre à vos besoins en chauffage.

Déterminer la puissance selon la taille de votre logement 

Avant d’installer votre poêle, il faut prendre en compte la taille de votre logement, mais aussi les mesures de sécurité nécessaires pour une utilisation sans danger. Quel poêle à bois pour une maison de 100 m2 ? De 30 m2 ? 

Pour savoir quelle puissance choisir en fonction de la surface de votre logement, on utilise un ratio de 1 kW pour 10 m², soit :

  • Pour une maison de 200 m² : 20 kW
  • Pour une maison de 120 m² : 12 kW
  • Pour une maison de 100 m² : 10 kW
  • Pour un appartement de 30 m² : 3 kW

Il suffit de diviser par 10 le nombre de m². Il faut aussi faire attention à l’isolation de la pièce, pour éviter les déperditions thermiques, au risque de gâcher de l’énergie et augmenter vos factures. Pour trouver la bonne puissance, demandez conseil à un professionnel. 

En fonction de l'espace disponible chez vous 

Pour choisir votre poêle, il faut aussi réfléchir à son emplacement, en fonction de la place disponible pour l’installer. En effet, certains modèles sont plus massifs que d'autre. Pensez également à prendre en compte l'espace réservé au stockage des bûches. Idéalement, il faudra pouvoir avoir une petite réserve à portée de main.

Poêle à bûches : les meilleurs modèles 2021

Ci-dessous une liste non exhaustive des meilleures marques de poêle à bûches 2021 :

  • Poêle en fonte de la marque Godin : modèle très compact et peu encombrant, avec très peu d’émissions de monoxyde de carbone 
  • Poêle chaudière à bois de la marque Zvezda modèle Maxi VR : poêle très design dont les grandes dimensions sont idéales pour une grande maison
  • Poêle à bois et charbon de la marque Venezia : alliage d’acier et d’un revêtement haute qualité, il fait aussi four 
  • Poêle à bois de la marque Supra Oro : est conforme à la norme NF EN 13240 et possède un compartiment chauffe-plat
  • Poêle à bois de la marque Invicta modèle 6149 44 OVE : design original ovale qui possède la norme Flamme verte
  • Poêle à bois de la marque Supra Gotham modèle 01 : poêle très puissant qui émet très peu de monoxyde de carbone
  • Poêle en acier émaillé de la marque La Nordica modèle Super Junior : capable de chauffer des grandes surfaces, il offre une meilleure répartition des températures.
     

😉 Le Conseil Habitatpresto : Limiter la corvée de bois sans renoncer aux avantages du poêle à bûches, c’est possible !

Si vous souhaitez limiter la recharge constante en bûches de votre poêle à bois sans pour autant renoncer au réconfort d’une bonne flambée, vous pouvez choisir un poêle mixte. Ce dernier allie parfaitement bûches et granulés de bois ou pellets. 


Seul un professionnel RGE vous permettra de bénéficier des aides financière


Références : 

Chauffage Part Poêles et cheminées
Philippine Jegousse

Philippine Jegousse

Responsable éditoriale pour Habitatpresto

Philippine JEGOUSSE, responsable éditoriale Habitatpresto : Diplômée en rédaction technique, je rédige depuis 2015 pour des blogs du secteur de l'Habitat. J’ai à coeur de vous fournir des infos utiles et claires pour vous aider à réussir vos travaux de rénovation.

07/12/2021

Comment construire un jardin d'hiver ? Nos conseils d'expert

L'hiver est là, c'est l'occasion pour vous de créer un jardin d'hiver ! Découvrez comment aménager et décorer cet espace de verdure chez vous !

Lire la suite

07/12/2021

Comment isoler un grenier & quel isolant choisir ?

Comment isoler un grenier ? Aménagé ou non, cela change tout ! Découvrez nos solutions !

Lire la suite

07/12/2021

Hiver : que faire au jardin et au potager ? Les 8 indispensables

Même en hiver, il y a des choses à faire au jardin et au potager. Voici les indispensables à connaître pour la saison froide !

Lire la suite

07/12/2021

Terrasse en bois glissante : comment la rendre antidérapante ?

À chaque fois qu'il pleut ou qu'il gèle, votre terrasse en bois devient une vraie patinoire ? Découvrez nos 3 astuces pour la rendre moins glissante.

Lire la suite

07/12/2021

Ambiance chalet : les tendances déco pour un air de montagne

La montagne vous manque ? Relookez votre intérieur et optez pour une déco style chalet de montagne. Laissez-vous séduire par nos 6 idées tendances !

Lire la suite

07/12/2021

Mon gazon en hiver : 3 astuces pour bien l'entretenir

Pour que votre gazon soit plus vert que vert au printemps, il est nécessaire de le chouchouter avant, après et pendant l'hiver ! Voici nos 3 astuces !

Lire la suite