Chauffage au sol gaz : fonctionnement, prix moyen, installation

Agréable et très performant, le chauffage au sol au gaz possède de nombreux atouts. Que ce soit en rénovation ou en construction, le plancher chauffant au gaz est une option confortable. Comment fonctionne un chauffage au sol au gaz ? Combien coûte-t-il à l'installation et à l'usage ? Est-il rentable ? Quel type de chaudière au gaz utiliser ? Existe-t-il des aides pour l'installation ? On vous dit tout !

Sommaire :


Envie de gagner en confort de chauffe ? Optez pour un chauffage au sol au gaz !


Comment fonctionne un chauffage au sol au gaz ?

Le chauffage au sol par le gaz de ville est une solution très répandue. En effet, près d'un foyer sur deux se chauffe au gaz. 

Le chauffage au sol au gaz est constitué d’une chaudière au gaz qui vient alimenter un plancher chauffant. On parle de chauffage au sol puisque c'est depuis le sol que se répartira la chaleur. La chaudière de son côté peut être murale ou au sol. 

C'est le chauffage central au gaz de votre habitation qui va permettre de moduler la température de votre plancher chauffant, par conséquent, la température de la pièce.

Un plancher chauffant, qu'est-ce que c'est ? 

Pour utiliser le gaz comme source d'énergie, vous devez installer un chauffage au sol hydraulique. Il s'agit d'un type de plancher chauffant particulier. 

Ce plancher chauffant est un réseau de tuyau dans lequel circule de l'eau chaude ou un liquide caloporteur. La chaleur se diffuse depuis le sol pour monter jusqu'au plafond. Il se distingue du plancher chauffant électrique constitué de câbles électriques qui chauffent avec une résistance.

Quelle chaudière pour un chauffage au sol au gaz ?

Le chauffage au sol au gaz peut supporter plusieurs appareils de chauffage :

  • La chaudière classique dont la température est à 60 °C. Avec un rendement moyen de 75 %, elle n’est pas toujours très performante ;
  • La chaudière basse température (50 °C) : moins énergivore que les modèles classiques, elle témoigne d'un rendement allant jusqu'à  90 % ;
  • La chaudière à condensation dont le rendement est supérieur à 100 %. Elles récupèrent les vapeurs produites pour les réinjecter dans le circuit de chauffage. Ce sont les plus efficaces. 

Pour un chauffage au sol au gaz, il vaudra mieux opter pour cette dernière option.

Quel est le prix d'un chauffage au sol au gaz ?

Il faut bien distinguer 3 postes de dépenses différents : 

  • L'installation de la chaudière 
  • L'installation de votre plancher chauffant
  • Le coût du gaz


Combien coûte une chaudière gaz ? 

Cela dépend de l’équipement choisi. Il faudra compter entre 2.500 € et 6.000 € pour l’achat et la pose d'une chaudière au gaz.
 

Le prix du plancher chauffant

Les tarifs pour l'installation d'un plancher chauffant hydraulique sont compris entre 70 et 110 € / m², soit un peu moins de 3.000 € pour une pièce de 30 m².


Faites installer chez vous un plancher chauffant au gaz, et ce, au juste prix, en comparant les devis de plusieurs professionnels !


Le prix du gaz

Le gaz est en revanche facturé au kWh (kilowatt-heure). Il faut compter en moyenne entre 11.800 et 17.600 kWh par an pour chauffer une maison d'environ 100 m², selon les données du Médiateur national de l'énergie.

En zone 1, le prix du kWh est de 0.0754 €. Cela correspond à une facture annuelle allant de 889,72 € à 1.327,04 €.


Comment installer un système de chauffage gaz au sol ?

L’installation d’un système de chauffage au gaz au sol est technique. Elle nécessite des compétences professionnelles. Il faut faire appel à un chauffagiste.

Installation de la chaudière

En général, on installe la chaudière dans une pièce relativement grande et peu fréquentée. Le professionnel la place de manière à ce qu’elle puisse être ventilée, pas trop proche du mur. D’autre part, le professionnel cherchera à laisser un espace autour de la chaudière permet d’en faciliter la maintenance. 

Ensuite, la chaudière est raccordée à un réseau d’évacuation des fumées. Celui-ci donne vers l’extérieur. Il permet d’éviter la saturation de la pièce en monoxyde de carbone, un gaz pouvant entraîner la mort en une heure de temps.

Poser le plancher chauffant hydraulique au gaz

Ensuite, il faudra retirer le revêtement du sol pour installer le circuit d'eau chaude. Sur le sol nu, on pose le câble en forme de serpentin de manière à répartir le circuit dans toute la pièce. Ensuite on coule du béton pour l'emprisonner puis on remet un revêtement de sol (moquette, parquet, carrelage...). 

Comme le souligne le fournisseur de gaz Engie "la pose d'un plancher chauffant requiert l'immobilisation de votre logement durant la période d'installation : le sol doit être adapté pour pouvoir y intégrer le réseau, l'enrober avec une chape en béton (prévoir un temps de séchage), qui sera ensuite recouverte d'un revêtement de sol adapté". 


Installer un chauffage au sol gaz : à quelles aides avez-vous droit ?


💡
Bon à savoir :
Notez que les aides de l'État ne s'appliquent pas à l'installation d'un plancher chauffant hydraulique au gazElles concernent les travaux pour la rénovation ou l'installation d'une nouvelle chaudière au gaz, comme la chaudière à condensation.

On peut installer une chaudière à condensation avec des aides à la rénovation énergétique comme : 

  • La Prime Énergie une aide ouverte à tous et distribuée par les fournisseurs d’énergie dans le cadre des Certificats d’économies d’énergie (CEE) ; 
  • MaPrimeRénov’ une des aides de l'Anah (Agence nationale de l'habitat). Cumulable avec la prime énergie, tous les ménages vivant dans une résidence principale construite depuis plus de 15 ans peuvent y prétendre ; 
  • l'éco prêt à taux zéro un crédit allant jusqu’à 30.000 € remboursable sur 15 ans.

⚠️
Attention :
Pour bénéficier de ces aides, vous devez impérativement faire appel à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).
 

Chauffage gaz : bientôt interdit en construction neuve 

Avec l’entrée en vigueur de la RE 2020 (Réglementation Environnementale 2020), le chauffage au gaz est interdit dans les logements neufs. Cette nouvelle norme s’applique depuis le 1er janvier 2022. Les ménages sont invités à se tourner vers des modes de chauffage basés sur les énergies renouvelables : 

  • la chaudière biomasse qui fonctionne avec des bûches ou des granulés de bois ; 
  • la pompe à chaleur (PAC) qui récupère les calories de l’air extérieur ou des sols pour les transformer en chaleur. 

Vous prévoyez de faire construire une maison ? N’hésitez pas à faire un point avec un artisan pour savoir quel mode de chauffage est le plus adapté.


Vous envisagez d'installer chez vous un chauffage au sol ? Profitez des conseils et de l'expertise d'un professionnel !


😉 Le conseil Habitatpresto : gaz VS électricité, comparez-les !

Énergie fossile par excellence, le gaz est un moyen performant pour chauffer votre intérieur. Il a d'ailleurs un excellent rendement (environ 110 %). Cependant, il subit davantage les fluctuations de prix. Nous vous conseillons donc de comparer avec le sol chauffant électrique, pour déterminer quel type d'énergie sera le plus adapté à votre situation. Quoi qu'il en soit, nous vous conseillons de toujours faire appel à un professionnel. L'installation de ce type d'équipement ne s'improvise pas !

Chaudière Chauffage Part Plancher chauffant
Amélie David

Amélie David

Rédactrice web

Mes sujets de prédilection ? Le chauffage, l'isolation et la ventilation pour être bien chez soi toute l'année !

Quelle chaudière à gaz privilégier pour un chauffage au sol ?

Vous voulez opter pour un chauffage au sol ? Un choix judicieux, mais quelle chaudière à gaz ira le mieux avec votre plancher chauffant ? On vous dit...

Lire la suite

Comment installer un chauffage au gaz ? Les infos à connaître

Vous envisagez de choisir un chauffage au gaz pour votre maison ? Découvrez tout ce qu'il faut prévoir avant son installation !

Lire la suite
 

Confidentialité