Quel bois ne faut-il pas brûler dans une cheminée ou un poêle ?

Dans cet article :

    Certains bois sont nocifs pour la santé ou brûlent très mal dans les cheminées et les poêles à bois. Mais que peut-on, ou non, brûler dans nos foyers ? Pas facile de trouver une réponse claire ! Attention, outre les émanations de vapeurs toxiques dans votre habitat, certains bois peuvent provoquer un incendie ou abîmer votre cheminée. Comment se chauffer au bois en toute sécurité ? On vous dit tout.

    Les mauvais bois de chauffage

    Si vous optez pour le bon bois, c'est le moyen le plus sain de vous chauffer. Choisissez également un poêle à bois labellisé Flamme Verte, pour assurer un rendement optimal.

    Éviter le bois d'arbres résineux

    Sapin, pin, mélèze, épicéa sont des bois qui brûlent trop rapidement parce qu'ils sont riches en sève. Leur rendement en chauffage est donc faible.

    Éviter les bois verts 

    Pour qu’un feu démarre et prenne, il faut du bois sec ! Un bois encore vert dégage beaucoup de fumée et très peu de chaleur.

    Éviter les bois tendres

    Comme le tilleul ou le peuplier. Ils brûlent vite et peuvent aider à l’allumage du feu, mais ne tiennent pas la longueur sur la durée.

    Le bois humide

    20 % d'humidité, c'est le maximum pour un bois destiné au chauffage.

    Les bois qui produisent des étincelles : attention aux incendies

    Gare aux bois qui crépitent dans un foyer ouvert, ils peuvent provoquer un incendie.

    Les bois de chauffage toxique

    Que ce soit pour les cheminées, les poêles à bûches, poêles à granulés, ou poêles mixtes, attentions aux fumées dégagées par un feu de bois toxiques, à éviter à tout prix. Comment reconnaître un bois toxique ?

    Les panneaux de bois reconstitués 

    Gare à l’intoxication ! Composés de colles et de produits chimiques, les panneaux de bois traités comme ceux utilisés pour l'ameublement peuvent dégager des vapeurs toxiques et encrasser vos installations.

    Le bois flotté

    Souvent ramassé sur les plages, le bois flotté contient du sel qui peut en brûlant endommager la structure métallique de la cheminée ou de l’insert.

    Le bois peint

    En brûlant, les produits chimiques qui composent la peinture se libèrent et polluent l’air ambiant en plus d'abîmer l’âtre.

    Le bois humide

    Plus le bois est sec et dépourvu d’humidité, plus il sera bon pour le chauffage. Il faut attendre entre 1 an et demi et 3 ans pour qu’un bois arrive à un taux de 20 % d’humidité, taux recommandé pour une combustion efficace.

    Le meilleur bois pour démarrer un feu

    Utilisez du petit bois de feuillus tendres (bouleau, saule, peuplier, …) ou de résineux (bouleau, cèdre, pin, etc.) très sec. Les feuillus tendres et les résineux s'enflamment plus facilement que les feuillus durs, car ils sont moins denses.

    💡 
    Bon à savoir : 
    Pour installer un appareil de chauffage au bois, faites confiance à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).  Vous pourrez bénéficier des aides à la rénovation énergétique pour réduire le montant des travaux. 

    Le meilleur bois de chauffage pour une bonne combustion

    Les bois de feuillus durs  

    La bonne densité des bois durs est idéale pour une combustion longue et efficace. 

    • Le chêne, le charme, le hêtre, le frêne, l’orme et l’érable offrent le meilleur rendement : 2 000 kWh par m3.
    • Le pouvoir calorifique du châtaignier, de l’acacia et des fruitiers est lui aussi intéressant : 1 700 kWh par m3.

    📌
    Pour aller plus loin :
    Notre dossier spécial chauffage : tout savoir pour être bien chez soi

    Les bûches de bois densifié 

    Le bois compressé se compose de plusieurs essences de bois feuillus et de résineux pour offrir toutes les vertus de ces bois : un démarrage de flammes rapide et une bonne durée de combustion. Moins humide que le bois sec traditionnel, le bois densifié offre un très bon pouvoir calorifique.


    Pour un chauffage performant, faites entretenir régulièrement votre appareil de chauffage à bois par un professionnel !


    😉 Le Conseil Habitatpresto : installez un insert ou remplacez votre vieux poêle à bois !

    Si vous possédez une cheminée, remplacez-la par un insert. Si votre poêle à bois est ancien, remplacez-le par un modèle labellisé Flamme Verte qui garantit à la fois la performance du poêle, mais également des rejets peu élevés de CO2. Faites-le installer par un chauffagiste certifié RGE (Reconnu garant de l’environnement) pour bénéficier des aides à la rénovation.


    Références :

    Part Poêles et cheminées
    Hélène Machline

    Hélène Machline

    Rédactrice web

    A la fois journaliste à l'internationale et archéologue pendant plusieurs années, je suis passionnée par les techniques de construction anciennes. Je me fais un plaisir de partager avec vous mes bons tuyaux en provenance du monde entier.

    Coup de pouce chauffage : les primes pour sortir du fioul relevées

    Versée dans le cadre du dispositif des CEE, la prime Coup de pouce chauffage a vocation à aider l'ensemble des ménages à passer aux énergies renouvela...

    Lire la suite

    Poêle mixte bois et granulés : fonctionnement & avantages

    Dans cet article, découvrez comment fonctionne un poêle mixte à granulés et à bûches de bois et les avantages et inconvénients de cet appareil.

    Lire la suite

    Qu'est-ce que le bistre dans une cheminée & comment l'éviter ?

    Le bistre est une formation de goudron qui s'accumule dans la cheminée. Il peut générer des incendies. À quoi est-il dû ? Comment en éviter la formati...

    Lire la suite

    Quel est le prix d'un poêle à bois scandinave ? Les vrais tarifs

    Le prix d'un poêle scandinave est compris entre 3 000 € et 6 000 € en moyenne, et 15 000 € pour les plus chers. Focus sur les vrais tarifs de ces poê...

    Lire la suite

    Pourquoi aucune fumée ne sort de ma cheminée & que faire ?

    Aucune fumée ne sort de votre cheminée ? Il peut y avoir de la condensation sur les parois qui forme des goudrons et du bistrage.

    Lire la suite

    Quel est le prix d'une bougie d'allumage pour poêle à granulés ?

    Une bougie d'allumage coûte entre 27 € et 190 €, elle joue un rôle primordial dans l’allumage automatique d’un poêle à granulés. Tout, savoir sur les...

    Lire la suite
     

    Confidentialité