Avril : quand arrêter son chauffage pour de bon ?

Mis à jour le 22/03/2023
Dans cet article :

    Quand les beaux jours reviennent, on souhaite profiter pleinement des premières journées ensoleillées et enfin voir sa facture de chauffage diminuer ! Ainsi, on s'empresse d'éteindre le chauffage, en espérant que cela dure jusqu’au prochain hiver... Mais arrêter puis rallumer son chauffage est un gouffre énergétique, car votre maison mettra plus de temps à se réchauffer si le froid revient. Au début du printemps, la question de l’arrêt du chauffage se pose. Comment savoir si ce n'est pas trop tôt ? Voici tous les paramètres à prendre en compte avant de vous décider !

    Baisser son chauffage avant de l’éteindre

    C'est bien connu, le printemps est une saison capricieuse et les risques de gel sont toujours là, du moins jusqu'à mi-avril. Il est donc préférable de baisser votre chauffage progressivement et de patienter jusqu'à que le vrai beau temps s’installe pour de bon, avant de l’éteindre définitivement. Cela vous évitera de rallumer votre chauffage si finalement, il fait froid. 

    L'ADEME, l’Agence de la transition écologique, conseille de réduire le chauffage de manière progressive. Deux degrés en moins permet déjà d’économiser pas moins de 12 % sur les factures d’énergie ! L’arrêt complet du chauffage s’effectuera seulement autour du 15 avril, date à laquelle le chauffage collectif est en général arrêté.

    Radiateur

    Baisser son chauffage avant de l'éteindre !

    L’arrêt du chauffage collectif est généralement prévu autour du 15 avril. C’est en conséquence un bon repère pour éteindre complètement votre chaudière et vos radiateurs si vous êtes au chauffage individuel.

    Mais cette date n’est pas fixe et elle peut varier selon les conditions météorologiques, la situation géographique et les règles de copropriété. En effet, le chauffage pourrait être plus rapidement éteint dans les régions du sud.

    📌
    Cet article est susceptible de vous intéresser :
    Désembouage radiateurs : 9 étapes pour un chauffage efficace

    Éteindre son chauffage seulement si le beau temps dure !

    Vous pouvez éteindre votre chauffage dès lors que la période de beau temps s'installe dans la durée. Par contre, si la période de chaleur ne dure que quelques jours, il n’est pas recommandé de l’éteindre, car vous devrez le rallumer si les journées se rafraichissent. 

    En effet, même si les premiers rayons de soleil printaniers incitent à éteindre le chauffage, le climat de mars à mai et très changeant. 

    chauffage

    Méfiez-vous des nuits froides sans chauffage !


    Je souhaite faire réviser ma chaudière et mes radiateurs avant l'hiver prochain !


    Consultez régulièrement la météo avant de prendre votre décision !

    Même si les journées sont chaudes et ensoleillées, au début du printemps, il est fréquent de voir le gel apparaître la nuit. Il est donc risqué d'arrêter son chauffage en début de saison. Consultez régulièrement la météo avant de prendre de vous décider !

    📌
    Vous aimerez aussi cet article : 

    Top 14 des chauffages d'appoints du + économique au - économique

    L'isolation : facteur influent numéro 1

    ⇾ Votre maison est bien isolée

    Un habitat bien isolé vous permet d'envisager d’éteindre son chauffage dès les premiers jours de beau temps. En effet, la chaleur de vos appareils électroménagers et vos couvertures lorsque vous dormez devraient suffire.

    ⇾ Votre maison est mal isolée

    Dans un logement mal isolé, il est préférable de baisser son chauffage avant de l’éteindre. Un radiateur qui a été éteint mettra plus de temps à atteindre la température souhaitée, si vous la rallumez et dépensera donc plus d’énergie. Résultat, vous pensiez faire des économies d'énergie en éteignant votre chauffage, mais c'est tout l'inverse qui se produit.


    Pour gagner en confort chez vous, améliorez l'isolation de votre logement !


    La situation géographique : facteur influent numéro 2

    Le moment opportun pour couper le chauffage dépend aussi indéniablement de la région où l'on vit.  Il fait en effet plus froid au nord qu'au sud de la Loire. À Marseille, on arrêtera son chauffage bien plus tôt qu'à Lille.

    Les régions montagneuses peuvent nécessiter de chauffer jusqu'à l'approche de l'été.

    Les aléas climatiques sont également à prendre en compte. Certaines années ont vu le printemps tarder à s'installer.  Il est donc impossible de définir une date unique, nationale, pour stopper son chauffage.  Mais important de prendre en compte tous ces paramètres !

    😉 Le Conseil Habitatpresto : entretenez vos appareils de chauffage !

    Après l’arrêt de votre chauffage, c'est le moment idéal pour réaliser toutes les opérations d’entretien qui permettront à vos appareils d’être plus efficaces et plus performants l’hiver prochain.


    Référence :

    Chaudière Chauffage Part Radiateurs
    La Rédaction Habitatpresto

    La Rédaction Habitatpresto

    Equipe de rédaction

    La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

    Commentaires