Comment arroser les plantes en cas de canicule et sécheresse ?

Alors que la France entre déjà dans sa première vague de fortes chaleurs estivales, vos plantes auront besoin de plus d'eau. La canicule se caractérise par de très fortes températures, supérieures à 30 °C, qui s'installent dans la durée et des nuits insuffisamment fraiches. Comment faire pour arroser son jardin pendant les fortes chaleurs et en période de sécheresse ? Voici quelques bonnes astuces pour préserver au mieux son jardin tout en économisant, intelligemment, les ressources en eau.

6 astuces pour arroser son jardin durant les épisodes de canicule

1. Récupérez l'eau en cas de restrictions d'eau

Il existe multiples méthodes pour récupérer de l'eau usagée pour arroser votre jardin. Lavez-vous au savon de Marseille, et l'eau de vos douches est parfaitement utilisable pour l'arrosage de votre jardin. Récupérez l'eau de cuisson, récupérez l'eau de pluie si un orage éclate avec un système de bassin de jardin, citerne ou cuve. Si vous n'en avez pas, surveillez la météo et disposez un maximum de contenants à l'extérieur pour récolter le plus d'eau de pluie possible. Veillez à bien couvrir vos contenants afin de ne pas attirer les moustiques !


Cuves

Si un orage éclate soudainement, des contenants de toutes sortes peuvent être utilisés pour récupérer l'eau de pluie

2. Paillez votre jardin pour limiter l'évaporation

Couvrir le sol de 5 à 7 cm de paillis protège la terre des rayons du soleil et réduit fortement sa température de 7 à 10  °C !  Ainsi, elle reste humide plus longtemps. Cela permet d'économiser jusqu'à 40 % d'eau, de stopper la prolifération de mauvaises herbes et permet d'obtenir un apport organique d’azote et de potassium. Le paillis sert aussi de refuge pour les insectes utiles dans le jardin

Les matériaux économiques de récupération  : 

  • Broyat de taille
  • Tonte de gazon
  • Feuilles mortes
  • Compost "maison"
  • Sable ou gravillon non employé lors de travaux…  

Voici quelques solutions plus esthétiques : 

  • Paillis organique : écorces de pin, paille, paillette de lin, déchets de cacao, chanvre.
  • Paillis minéraux : pouzzolane, billes d'argiles, ardoises et poteries concassées.l

Faites appel à un professionnel pour l'aménagement de votre jardin ou l'installation de votre arrosage automatique !


📌
Pour aller plus loin :
Jardin, dossier spécial : prix, solutions, idées, tout savoir !

3. Faites de l'ombre au-dessus de vos plantations

Des plantes à l'ombre auront besoin de beaucoup moins d'arrosage et éviteront à vos plantes de griller au soleil. Faites de l’ombre, en installant : 

  • Des toiles d’ombrage
  • En plaçant des cagettes renversées sur le potager 
  • En faisant construire des pergolas qui vous protégeront votre jardin du soleil 

Pergola

Rien de tel qu'une grande pergola bien ombragée au-dessus de vos plantations les plus fragiles !

4. Procédez à un arrosage sélectif mais abondant

Privilégiez un arrosage automatique ou manuel, moins fréquent, mais abondant, pour que l'eau ait le temps d'atteindre les racines avant de s'évaporer. Si des restrictions d'eau sont mises en place, selon le niveau d'alerte, vous pouvez être amené à ne pas arroser certains jours. Dans ce cas, il faut faire des choix :

  • N'arrosez pas toutes vos plantes, choisissez en priorité d'arroser les plantations qui sont dans leurs deux premières années de vie et dont les racines ne sont pas arrivées à maturité. 
  • Les plantes en pot sont aussi prioritaires, car leur substrat s'assèche bien plus vite. 
  • N'arrosez pas votre pelouse, même si elle devient complètement jaune, elle repartira dès les premières pluies, contrairement aux plantes vivaces et aux arbustes !

📌
Prolongez votre lecture autour de cet article :
Jardin sans arrosage : 24 plantes qui poussent sans eau

5. Optez pour l'irrigation au goutte à goutte

Parfaitement adaptée au milieu désertique, misez sur l’irrigation au goutte-à-goutte pour arroser. Cette technique permet d'arroser en continu, en petites quantités, afin d'économiser un maximum d'eau. Les gouttes sont déposées au pied de vos antes, près des racines, chaque goutte d'eau est importante !  Pratique lorsque l’on s’absente, puisqu'il peut être automatisé et programmable sur un mois, le goutte à goutte fournit juste la quantité d’eau adaptée aux plantes, selon vos réglages. 

Goutte à goutte

L'arrosage au goutte à goutte, une solution révolutionnaire pour arroser tout en économisant de l'eau !

6. Privilégiez les pots en terre cuite

Bien choisir les pots de vos plantes lors des périodes de canicule a toute son importance ! Les pots en zinc, en métal ou encore en fer attirent et concentrent la chaleur. Ils peuvent même brûler les racines de vos plantes les plus fragiles. Privilégiez donc les pots en terre cuite, meilleurs alliés des grosses chaleurs au jardin, puisqu'elle conserve la fraîcheur.


Vous cherchez une solution durable pour lutter contre la sécheresse dans votre jardin ? Profitez des conseils d'un professionnel !


😉 Le Conseil Habitatpresto : n'arrosez pas à n'importe quelle heure !

Veillez à arroser à la bonne heure, soit très tôt le matin ou tard le soir, mais surtout uniquement lorsque le soleil a disparu ! Si vos plantes ont brûlé à cause des pics de chaleur, ne perdez pas une minute  : arrosez-les de manière plus abondante ! 


Référence :

Entretien du jardin Part Récupération eau de pluie / Puits
Hélène Machline

Hélène Machline

Rédactrice web

A la fois journaliste à l'internationale et archéologue pendant plusieurs années, je suis passionnée par les techniques de construction anciennes. Je me fais un plaisir de partager avec vous mes bons tuyaux en provenance du monde entier.

Récupérateur d'eau de pluie : comment le choisir et l'installer ?

Réalisez des économies sur vos factures d'eau et faites un geste pour la planète en choisissant un récupérateur d'eau de pluie. Suivez le guide !

Lire la suite
 

Confidentialité