Paillage jardin : pourquoi réaliser un paillis et lequel choisir ?

Mis à jour le 07/12/2022
Dans cet article :

    Couvrir le sol de votre jardin avec du paillage permet à vos plantations de pousser dans de bonnes conditions. Un bon paillis nourrit et protège le sol, permet de limiter l'évaporation et donc d'espacer les arrosages, et empêche aussi les mauvaises herbes de croître. Paille, chanvre, écorces de cacao, ardoise, pouzzolane... Vous avez du mal à arrêter votre choix ? Découvrez notre grand comparatif des types de paillage pour bien choisir !

    Pourquoi pailler votre jardin ? Les 7 avantages 

    Vous l'avez sûrement constaté au cours de balades : dans la Nature, la terre n'est jamais nue. Elle peut être recouverte d'écorces, de fougères et certaines plantes se protègent et échangent naturellement entre elles. Pailler le sol va vous aider à nourrir votre sol et à le protéger contre la sécheresse, le froid... Découvrez tous les bienfaits du paillis pour votre jardin :
     

    1. Préserver la santé des plantes

    Pour vous détendre, vous pouvez aménager un coin yoga ; vos plantes, elles, se contentent du paillage. Le paillage contribue à la diminution du stress de vos plantes, mais permet de filtrer les éventuelles bactéries présentes dans l’eau qui pourraient nuire aux végétaux.
     

    2. Développer les bons micro-organismes

    Le recours à cette technique permet de conserver des niveaux de température et d’humidité constants. Grâce à ceci, les micro-organismes qui minéralisent les éléments nutritifs pour les plantes se développeront.
     

    3. Éliminer les mauvaises herbes

    Avec un sol paillé, vous ne laissez pas l’occasion aux mauvaises herbes de poindre le bout de leur nez. Oust la mauvaise graine !
     

    4. Rendre votre sol plus fertile

    Si vous utilisez un paillage organique, il se transformera à long terme en humus, qui augmentera la fertilité du sol.
     

    5. Empêcher la battance

    La battance désigne le tassement que subit une terre argileuse lors de pluies. Une croûte peut se former, empêchant ainsi l’eau de pénétrer la terre et d’hydrater les plantes. Le paillage est donc vivement conseillé.
     

    6. Réduire la fréquence d’arrosage

    Combinées à un puits ou à un système de récupération d’eau de pluie, vos dépenses en eau seront quasiment nulles. L’évaporation est 3 fois plus élevée sur un sol nu que sur un sol protégé. Le paillage permet de conserver l’humidité dans la terre et de garder la bonne température.
     

    7. Garder des légumes et fruits propres

    Grâce aux éléments que vous aurez déposés sur la terre, vos fruits et légumes ne toucheront pas le sol directement.


    L'état de votre jardin n'est pas satisfaisant ? Osez demander de l'aide à un professionnel ! 

    Quel paillage choisir pour quelles plantes ? Notre comparatif

    Paille, copeaux de bois, ardoise pilée, billes d'argile, il existe une multitude de types de paillis pour votre jardin. Difficile de s'y retrouver et de savoir lequel va convenir le mieux à vos plants. Découvrez notre comparatif des différents types de paillis pour bien choisir :

    Comparatif des types de paillage

    Famille de paillage
    Type de paillage
    Pour quelles cultures ?
    Prix moyen
    Paillage organique
    Paillis de chanvre ou de lin
    Idéal pour les fraisiers. Décourage les limaces qui ont du mal à ramper.
    25 € le sac de 70 L
    Copeaux, écorces, déchets de taille
    À réserver aux sols riches en minéraux
    De 5 à 10 € le sac de 50 L
    Paille, foin
    Idéal pour les sols sableux et les terrains en pente
    Rapprochez-vous des coopératives d'agriculteurs de votre région
    Écorces de fèves de cacao
    À réserver aux terrains pauvres en azote
    10 € le sac de 50 L
    Cosses de sarrasin
    Les plantes vivaces en massif. Éloigne les escargots et les limaces !
    12 € le sac de 50 L
    Tonte de gazon
    Pour les légumes-feuilles (épinards, salades, choux, laitues...), les concombres, courges et courgettes, le potiron et la pomme de terre.
    Gratuit
    Feuilles mortes d'automne
    Pour les plantes sensibles au gel (dahlias, glaïeuls, bégonias tubéreux, agapanthes, bananier) et les légumes-racines d'hiver (panais, carotte, persil tubéreux, navet, radis, betterave, céleri-rave, topinambour).
    Gratuit
    Paillage minéral
    Ardoise pilée
    Idéal pour les plantes qui ont besoin de chaleur et les plantes de rocaille : hortensias, anthémis, agave,
    15 € le sac de 25 kg
    Pouzzolane
    8 € le sac de 30 L
    Billes d'argile
    11 € le sac de 20 L
    Paillage plastique ou textile
    Film plastique
    Parfait pour les talus pentus et les berges d'un plan d'eau
    De 0,18 à 0,60 € le m²
    Toile de jute ou Toile en fibres de coco
    De 1,30 à 2,50 € le m² (vendu en rouleaux ou en dalles)

     

    Pour les arbres, les arbustes et les massifs : le paillis en bois

    Pour chouchouter vos arbres, arbustes et massifs, tournez-vous vers le paillage de jardin en bois. Vous ne manquez pas de choix pour vous constituer un paillis en bois :

    • Les tailles de haies, d’arbres ou d’arbustes
    • Les copeaux de bois
    • L’écorce de pin
    • Le BRF

    Plant de pomme de terre avec paillage de jardin en bois

    Et voilà, un plant avec un environnement propice à la pousse
     
    ⚠️
    Attention :

    Les écorces de pins peuvent être trop acides pour les végétaux.
     

    Pour les plantes à courte vie : le paillis végétal

    Ce type de paillis est pratique, car, en plus d’être biodégradable, il se dégrade vite : il se transforme plus rapidement en humus et nourrit ainsi rapidement la terre. Là aussi, vous ne manquez pas de choix pour vous constituer un paillage de jardin naturel :

    • Le chanvre,
    • Le lin,
    • Le foin, la paille.

    Nous vous le recommandons chaudement dans votre potager, en particulier pour voir les fraisiers et tomates pousser à foison.

    Arbuste avec paillage de jardin végétal

    La paille, élément le plus souvent utilisé pour le paillage
     
    ⚠️
    Attention : 
    Évitez les aiguilles de pin, car elles se dégradent difficilement.
     

    Pour les plantes qui ont besoin de chaleur : le paillis minéral


    Le paillis de jardin minéral est judicieux, puisqu'il réchauffe le sol, idéal pour les plantes qui ont besoin de chaleur ! Pensez notamment à l’anthémis, ou même à l’agave, qui est une plante qui n’a pas besoin d’eau. Les matériaux les plus populaires sont l’ardoise et la pouzzolane, roche qui est également un bon isolant thermique.

    Plante avec paillage de jardin en ardoise

    L'ardoise se retrouve souvent dans nos jardins pour favoriser le développement de plantes


    Pour un jardin propre et bien entretenu sans efforts, faites appel à un jardinier-paysagiste ? 


    Pour les talus en pente et les berges d'un plan d'eau : les paillis en plastique et en textile

    Ils se présentent sous forme de film ou de toile en rouleau ou en dalle. Ils retiennent la terre et empêchent les mauvaises herbes de pousser, mais ils sont peu esthétiques.
     

    😉 Le Conseil Habitatpresto : choisissez un paillage sain et bio !

    Attention à la provenance de votre paillage ! Par exemple, ne répandez pas de tonte de gazon sur lequel vous avez répandu de l'engrais ou des traitements chimiques, idem pour la paille ou le foin, ou encore de l'ardoise qui aurait subi un traitement de démoussage. Pour les autres types de paillis organique et végétal, privilégiez le bio pour éviter les pesticides.


    Aménagement du jardin Entretien du jardin Part
    La Rédaction Habitatpresto

    La Rédaction Habitatpresto

    Equipe de rédaction

    La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

    Commentaires

     

    Confidentialité