Réussir votre compost : voici toutes les astuces des jardiniers

Vous voulez entretenir vos plantations avec un fertilisant naturel et recycler vos déchets organiques ? Lancez-vous dans la fabrication de votre compost ! Comment faire du compost ? Investissez dans un composteur, placez-le dans un endroit stratégique du jardin, ajoutez des déchets verts et des déchets organiques, ajoutez une couche de terre ou de feuilles et soyez patient. Fabrication d’un bon compost, déchets à éviter et comment l’enrichir, voici toutes nos astuces de jardinier !

Le compostage est un geste écologique puisqu’il permet de recycler vos déchets verts et organiques de cuisine. Il permet aussi de réaliser des économies en limitant l’achat d’engrais et de terreaux pour l’entretien de vos plantations et de votre potager.


Votre jardin réclame les soins d'un jardinier ?


Comment faire du compost rapidement ? 4 étapes pour les débutants

Pour débuter dans la fabrication du compost, il est important de suivre ces 4 étapes clés :


1. Munissez-vous d’un composteur

Vous trouverez des composteurs dans la plupart des rayons jardin des supermarchés, en jardinerie ou dans les enseignes de bricolage.


2. Choisissez le bon emplacement

Optez de préférence pour un endroit ombragé, à l'abri de la lumière du soleil et à l'abri du vent. Placez votre composteur directement sur un sol naturel (gazon, terre) et non sur une dalle béton. Avant de l’installer, pensez à ameublir le sol, c'est-à-dire à rendre la terre plus légère en la bêchant par exemple.


3. Remplissez le composteur

Au fond du composteur, placez des brindilles, des branches, des feuilles, du marc de café, des sachets de thé sur environ 5 ou 6 cm d’épaisseur. Ajoutez vos restes de fruits et légumes, coquilles d’œufs, tonte de la pelouse, mauvaises herbes. Enfin, recouvrez le tout d’une fine couche de terre ou de feuilles.


4. Soyez patient !

Il faut généralement attendre entre 6 mois et 1 an parfois pour récolter son compost et pouvoir l’épandre dans le jardin, le potager et les plantations.

📌 

Des réponses à toutes les questions que vous vous posez pour faire un beau potager :

Dossier jardin potager : comment le cultiver et l'entretenir


Comment accélérer la décomposition du compost ? 3 astuces

Voici 3 astuces pour accélérer le processus :

1. Hacher les déchets verts et organiques

Hachez les déchets organiques et les végétaux pour qu’ils se décomposent plus vite et humidifiez-les de temps en temps.

2. Un mélange d’eau et de sucre

Réalisez un mélange d’eau et de sucre (deux litres d’eau pour 20 grammes de sucre) jusqu’à obtenir une pâte. Déversez-la dans le composteur.

3. De l’ortie

Ajoutez de l’ortie avant qu’elle soit en fleur dans votre composteur dès que vous ajoutez des déchets. Cette méthode permet d'accélérer considérablement le compostage et de gagner plusieurs mois sur le processus.


Un jardinier vous fera profiter d’un crédit d’impôt !


Quels sont les déchets à ne pas mettre dans le compost ?

Attention, certains déchets n’ont pas leur place dans votre composteur comme : 

  • le charbon de votre barbecue,
  • la poussière récoltée par votre aspirateur de maison,
  • les mégots de cigarettes,
  • les excréments de vos animaux de compagnie,
  • les noyaux des fruits,
  • les plantes rampantes...

Il est aussi évident que les métaux, le plastique ou encore le verre n’ont pas leur place dans votre composteur.


Peut-on mettre la tonte de la pelouse dans le compost ?

La réponse est oui ! En effet, la tonte de la pelouse peut être utilisée dans le compost puisque le gazon est une matière organique azotée qui favorise le compostage.


Comment enrichir son compost ?

Pour enrichir votre compost, vous pouvez utiliser de l’argile, du purin d’ortie et de consoude, des fougères, mais aussi des cendres de bois. Ces éléments sont riches en phosphore et en potasse. Ils jouent un rôle d’activateur qui est idéal pour obtenir un bon compost.


📌
Vous aimerez aussi cet article :
Mulching : une technique de tonte de pelouse made in England

😉 Le Conseil Habitatpresto : surveillez régulièrement votre compost !

Un compost réussi passe par une surveillance régulière et accrue. Vous devez contrôler l’humidité. Arrosez légèrement ou ajoutez des déchets humides (épluchures de fruits) si le compost est trop sec. Si le compost est trop humide, ajoutez plutôt des déchets secs comme des feuilles mortes ou des brindilles. Si le compost ne semble pas assez aéré, ajoutez des matières non hachées.


Pour profiter d'un bel extérieur tout au long de l'année, confiez son entretien à un professionnel !


Références :

Entretien du jardin Part
Aurélia Ribeiro

Aurélia Ribeiro

Rédactrice web Habitatpresto

Aurélia, rédactrice web SEO pour Habitatpresto et fille d’artisan. Je rédige des articles pour Habitatpresto depuis 2018. J'aime vous transmettre toutes mes astuces pour vos projets de déco et de rénovation intérieure, mais également vous apporter une solution concrète face à un problème rencontré dans votre quotidien : un douche qui fuit, une chaudière qui se met en sécurité, etc.

Comment jardiner avec la lune ? Le calendrier lunaire de 2022

Plantez, semez, récoltez vos cultures au rythme de la lune en suivant notre calendrier lunaire. Découvrez tous nos secrets pour avoir un magnifique ja...

Lire la suite

Comment prendre soin de son jardin à distance

Vous avez prévu de partir en vacances pendant l'été. Retrouvez 7 solutions pour arroser votre jardin durant votre absence!

Lire la suite

Jardiner en juillet 2022 : que faire au jardin et au potager ?

Continuez de prendre soin de vos extérieurs en été. Découvrez ce qu’il faut faire au jardin et au potager en juillet !

Lire la suite

Comment construire un hôtel à insectes ?

Comment fabriquer un hôtel à insectes ? Enfin une solution écologique aux problèmes des nuisibles, qui favorise la biodiversité et la pollinisation !

Lire la suite

Comment sceller des poteaux à linge en béton en 5 étapes ?

Comment installer un fil à linge entre 2 poteaux de béton ? Quantité de béton et matériaux..., tout savoir pour un étendage extérieur durable et stabl...

Lire la suite

Canicule au jardin : 5 conseils pour limiter les dégâts

Inquiet pour votre jardin en période de grandes chaleurs ? Appliquez dès maintenant nos 5 conseils qui vous permettront de sauver vos plantes !

Lire la suite
 

Confidentialité