Comment se débarrasser des pucerons de manière naturelle ?

Dans cet article :

    Véritables ennemis des jardiniers, les pucerons sont des insectes piqueurs et suceurs de plantes. Ils sont particulièrement attirés par les rosiers et les lauriers, mais aussi par les arbres fruitiers. En plus de ruiner tous vos efforts, ils peuvent apporter des maladies à vos végétaux. Au lieu d’utiliser un insecticide chimique, voici nos 8 solutions naturelles contre les ravageurs pour éradiquer les colonies de pucerons.


    N'attendez pas d'être envahi avant de vous débarrasser des nuisibles chez vous !


    9 astuces naturelles pour se débarrasser des pucerons

    Nous vous recommandons de vérifier très régulièrement tout signe de présence des pucerons, dans votre jardin ou votre potager. Ainsi, vous pourrez les éliminer au plus tôt, et avant que la colonie ne soit trop développée. Sinon, vous trouverez ci-dessous 8 astuces pour lutter efficacement contre ces insectes. 

    1. Utiliser une préparation à base d’eau savonneuse

    Il suffit de diluer 75 ml de savon noir liquide ou 20 g de savon solide dans 1 litre d’eau chaude. C’est un plus si c’est de l’authentique savon de Marseille. Une fois le mélange effectué, il suffit de le pulvériser sur les jeunes pousses infestées et autres arbustes et arbres. À vaporiser de nouveau 8 jours plus tard si nécessaire. Le savon noir est un répulsif naturel très efficace car il asphyxie les pucerons.

    pulvériser eau savonneuse colonie pucerons

    L'eau savonneuse, un remède naturel contre l'invasion de pucerons

    2. Répandre de la cendre

    Pour une lutte biologique (et économique !), vous pouvez utiliser de la cendre, à répandre sur les colonies de pucerons pour les éliminer, à l’aide de gants. À renouveler quelques jours après si c’est nécessaire. Nous vous conseillons de récupérer de la cendre dans votre cheminée par exemple, pour faire des économies.

    3. Traiter avec des préparations à base de plantes faites maison

    Certaines plantes sont naturellement répulsives contre les pucerons. Vous pouvez ainsi préparer vous-même des solutions pour les pulvériser sur les plantes attaquées :

    • purin d’ortie ou de fougère ;
    • purin de rhubarbe ;
    • décoction de tanaisie ou de pyrèthre (fleurs).

    4. Planter des plantes répulsives

    Certaines plantes potagères comme la menthe, l’ail, ou encore le thym sont naturellement répulsives. Certaines espèces de fleurs le sont également, comme l’œillet d’Inde ou encore la lavande, leur odeur repoussant les pucerons. De quoi vous donner des idées pour agrémenter votre jardin ou votre potager !

    5. Planter des fleurs attirant les pucerons

    Certaines fleurs attirent au contraire les pucerons, vous pouvez donc en planter à bonne distance des plantes que vous souhaitez protéger pour attirer les pucerons loin de vos plantes. C’est le cas des capucines

    Opter pour un gazon fleuri est une bonne idée, car l’association de différentes fleurs permet d’éloigner la plupart des parasites de jardin, dont les pucerons.

    📌 
    Vous aimerez aussi cet article :
    Comment éradiquer les tiques dans le jardin ? 5 conseils écolos

    6. Attirer les prédateurs naturels

    Certains insectes sont des insectes auxiliaires, c'est-à-dire qu’ils sont très utiles au jardin, étant les prédateurs naturels de certains ravageurs de cultures.

    Parmi ces prédateurs, on retrouve :

    7. Et pour les arbres fruitiers ?

    Les pucerons sont aussi très friands des arbres fruitiers, comme les pommiers, les cerisiers, les pêchers... Pour s’en débarrasser efficacement, toutes les méthodes ci-dessus fonctionnent.

    Vous pouvez également couper les branches contaminées et placer des bandes de glu sur les troncs, pour éviter que les fourmis n’y grimpent et protègent les pucerons.

    8. Et pour les plantes d’intérieur ?

    Les pucerons sur les plantes d’intérieur vont les abîmer de la même manière que celles de votre jardin : les feuilles jaunissent et sont collantes. Vous pouvez même voir apparaître des taches noires dues à la fumagine (maladie, sous forme de suie noire, causée par le miellat). Pour lutter contre ces maladies qui viennent affaiblir vos plantes, la solution à base de savon noir reste la plus efficace.

    9. Faire appel à un jardinier

    Si jamais les colonies de pucerons étaient trop importantes, vous pouvez confier vos plantes à un jardinier. Il vous aidera à trouver des solutions adaptées spécifiquement à votre jardin.


    L'entretien de votre jardin devient trop lourd à assumer ? Faites appel à un jardinier-paysagiste !


    À quoi reconnaît-on un puceron ?

    Les pucerons sont de petits insectes, d’environ 4 millimètres de long. Ils peuvent être de couleur verte, noire, jaune ou rouge. Proliférant sous forme de colonie, ils piquent et sucent les plantes de votre jardin pour boire leur sève.

    Bien qu’ils soient tous néfastes, les différentes espèces de pucerons ne vont pas sur les mêmes plantes.

    Le puceron vert 

    Très friand des bourgeons et autres jeunes pousses, il est d’abord rose avant de devenir vert. On le retrouve surtout sur les rosiers, où sa présence ralentit considérablement leur croissance.

    Le puceron noir

    On le retrouve au potager où il va s’attaquer aux pommes de terreharicots, pois, choux... ou sur des arbres fruitiers comme le cerisier par exemple.

    Le puceron jaune

    Ce puceron de couleur jaune, aussi appelé puceron du cotonnier, va attaquer vos cucurbitacées, vos agrumes et vos fruits rouges. Il est aussi très friand des lauriers roses.

    Le puceron rouge

    Ces parasitoïdes sont souvent confondus avec les araignées rouges. On les trouve dans le potager, notamment sur les tomates, les oignons...

    Quand apparaissent les pucerons ?

    La période à risque s’étend du printemps à l’automne.

    Les pucerons passent l'hiver dans des œufs, desquels sortent des femelles aptères (sans ailes) au printemps. Parmi ces naissances, des femelles ailées apparaissent et se dispersent sur d'autres plantes-hôtes de la même variété, où elles vont produire de nouvelles colonies. À l'automne, certaines femelles sont fécondées par des mâles ailés. Elles vont alors pondre des œufs. Le cycle recommence alors au printemps suivant.

    colonie pucerons

    Les pucerons apparaissent tôt au printemps


    Vous n'avez pas la main verte ? Pas d'inquiétude, confiez l'entretien de votre jardin à un professionnel !


    😉 Le Conseil Habitatpresto : donnez une douche froide aux pucerons !

    Si les colonies sont concentrées en un endroit très précis (comme par exemple des bourgeons sur un rosier), vous pouvez les réduire de façon efficace avec un fort jet d’eau froide, ou en coupant les bouts les plus atteints. La colonie est ainsi dispersée et a du mal à se retrouver.


    Références :

    Entretien du jardin Part
    Aurélia Ribeiro

    Aurélia Ribeiro

    Rédactrice web Habitatpresto

    Aurélia, rédactrice web SEO pour Habitatpresto et fille d’artisan. Je rédige des articles pour Habitatpresto depuis 2018. J'aime vous transmettre toutes mes astuces pour vos projets de déco et de rénovation intérieure, mais également vous apporter une solution concrète face à un problème rencontré dans votre quotidien : un douche qui fuit, une chaudière qui se met en sécurité, etc.

    Comment tailler les rosiers en automne ? La bonne technique

    L’automne est l’occasion de tailler les rosiers pour les voir fleurir au printemps suivant. Découvrez les différentes étapes de cet entretien annuel !

    Lire la suite

    Mon gazon en hiver : 3 astuces pour bien l'entretenir

    Pour que votre gazon soit plus vert que vert au printemps, il est nécessaire de le chouchouter avant, après et pendant l'hiver ! Voici nos 3 astuces !

    Lire la suite

    Nos secrets pour sauver un arbre ou une plante qui a gelé

    Votre jardin souffre du froid et vous ne savez pas quoi faire ? Voici nos astuces pour ressusciter un arbre ou une plante qui a gelé.

    Lire la suite

    Automne : que faire au jardin et au potager ? Les incontournables

    En automne, l’entretien du jardin revient à tailler, élaguer, couper, mais aussi planter, protéger et préparer votre jardin pour l'hiver !

    Lire la suite

    Mon gazon ne pousse pas : comment avoir la main + verte ?

    Votre gazon ne pousse pas ? Découvrez les causes possibles et les solutions pour avoir la main + verte et profiter d’une belle pelouse !

    Lire la suite

    Comment semer de la pelouse ? Un nouveau gazon en 5 étapes

    Votre pelouse est irrécupérable ? Découvrez les 5 étapes pour semer un nouveau gazon et les précautions à prendre pour un résultat optimal !

    Lire la suite
     

    Confidentialité