Terre végétale : prix et caractéristiques pour bien choisir

Dans cet article :

    La construction de votre maison est bientôt terminée et vous êtes pressé de vous attaquer au terrain. Problème, le chantier a rendu votre terrain impropre à la culture puisque qu’il est couvert de terre de remblai. Dans ce cas, une seule solution, utilisez de la terre végétale pour avoir un joli gazon ou un beau potager dans votre jardin. Argileuse, sableuse, calcaire, humifère, franche, avec un prix situé entre 5 et 25 € les 40 kg, découvrez la terre végétale qui conviendra le mieux à vos besoins.

    Faire pousser une pelouse, des plantes ou un potager sur un sol trop pauvre en matière organique, trop compact ou trop caillouteux ne sera pas chose simple sans utiliser de la terre végétale. Quel est le prix de la terre végétale ? Quels sont les différents types de terre végétale ? La vente de la terre végétale est-elle réglementée ? On vous explique tout pour bien la choisir, bonne lecture !


    Et si un professionnel s'occupait de votre jardin ?


    Sommaire :

     

    Prix terre végétale : un tarif dégressif 

    Vous aimeriez réaliser de nombreuses plantations et profiter d'un véritable gazon anglais, seulement votre sol n'est pas fertile. Il est anémié par de précédentes cultures, son ph est très acide ou bien, comble de malchance, votre sol est naturellement pauvre.

    Ce n'est pas une situation insoluble ! Employez les grands moyens en ajoutant une épaisseur de terre enrichie en humus à votre sol. Découvrez vite le prix moyen pour de la terre végétale :

    Produit    
    Prix moyen au kg
    Prix moyen pour 40 kg
    Terre végétale
    Entre 0,15 et 0,60 €
    Entre 5 et 25 €
     

    📌 Cet article peut aussi vous intéresser : Gazon terrain sec et sableux : vert en toutes conditions

    Le prix de la terre végétale dépend de la quantité dont vous avez besoin.

    • Pour une petite quantité, vous pouvez acheter des sacs entre 25 kg et 40 kg en jardinerie ou dans vos enseignes de bricolage habituelles.
    • Si vous avez besoin d’une quantité plus importante, vous devrez compter en m3 ou en tonne. Mieux vaut faire appel à une société si vous ne disposez pas d’un camion pour la livraison de la terre et pour la faire épandre sur votre terrain.

    Pour calculer le coût, un professionnel vous demandera la surface de votre terrain ainsi que l’épaisseur souhaitée pour vous transmettre un devis.

    💡
    Bon à savoir : 
    Pour la plantation d’une pelouse, vous devez épandre une couche de terre végétale de 20 cm d’épaisseur contre 40 cm pour un potager.
     

    Une terre végétale à chaque usage : caractéristiques pour faire le meilleur choix

    La "terre végétale" est de la terre de jardin, c'est-à-dire la terre '"naturelle"riche et fertile que l'on trouve notamment dans les jardins et dans la nature.

    Il existe 5 types de terre végétale :

    1. Terre argileuse : contient un taux de fertilisant important et retient les eaux de pluie. Elle n'est donc pas adaptée aux espèces qui ne supportent pas la stagnation de l’eau.
    2. Terre sableuse : perméable et facile à drainer, elle est idéale pour les plantes vivaces et les légumes à racines.
    3. Terre calcaire : terre sèche et idéale pour la plantation du gazon rustique et pour les plantes de rocaille.
    4. Terre humifère : pour les plantes d’intérieur (azalées, camélias...) et les tomates, elle est reconnue pour sa grande capacité d’emmagasinage d’eau et riche en éléments fertilisants.
    5. Terre franche : se prête à tous les usages et toutes les cultures puisqu’elle est constituée des quatre autres catégories. Elle contient 1/4 de compost et 3/4 de terre sablonneuse.

    Et si vous parliez à un professionnel ?


    Première pousse dans un jardin

    Norme NF U 44-551 : conformité de la terre végétale

    Selon la définition de l’AFNOR, l'Association française de normalisation,

    « La terre végétale est la terre issue d'horizons de surface humifères ou d'horizons profonds pouvant être mélangée avec des matières organiques d'origine végétale, des amendements organiques et/ou des matières minérales ».
     

    La vente de terre végétale doit répondre à la norme en vigueur NF U 44-551 sur les cultures qui impose différents critères :

    • Elle doit être constituée d’au moins 3 % de matières organiques et au maximum de 15 %.
    • Elle ne doit pas contenir d'agents pathogènes : de parasites provenant d'adventices ou d'animaux.
    • Elle doit être constituée d’un seuil inférieur défini de teneur en ETM, c'est-à-dire, Éléments traces métalliques.


    Avant de semer votre pelouse, épandez 20 cm de terre végétale

     

    📌 Cet article peut aussi vous intéresser : Travaux de printemps : 6 travaux à faire pour profiter du soleil


    Vous n'êtes pas du tout bricoleur ? Pas d'inquiétude, faites appel à un professionnel !


    😉 Le Conseil Habitatpresto : n’achetez pas à n’importe qui ! 

    Vous l’aurez compris, la vente de la terre végétale est désormais réglementée. Mais cette nouvelle définition de la terre végétale est encore méconnue du grand public. Soyez vigilant si vous achetez directement à un particulier.


    Références :

    Aménagement du jardin Entretien du jardin Part
    Aurélia Ribeiro

    Aurélia Ribeiro

    Rédactrice web Habitatpresto

    Aurélia, rédactrice web SEO pour Habitatpresto et fille d’artisan. Je rédige des articles pour Habitatpresto depuis 2018. J'aime vous transmettre toutes mes astuces pour vos projets de déco et de rénovation intérieure, mais également vous apporter une solution concrète face à un problème rencontré dans votre quotidien : un douche qui fuit, une chaudière qui se met en sécurité, etc.

    Comment préparer et entretenir son jardin en hiver ?

    Tout savoir sur la préparation du jardin à l'hiver, des bons gestes aux protections à prévoir, on vous dit tout !

    Lire la suite

    Quand & comment élaguer un arbre pour qu'il grandisse bien ?

    L'élagage des arbres doit idéalement être réalisé au printemps ou à l'automne. Découvrez comment bien les tailler, pour ne pas nuire à leur croissance...

    Lire la suite

    Comment tailler les rosiers en automne ? La bonne technique

    L’automne est l’occasion de tailler les rosiers pour les voir fleurir au printemps suivant. Découvrez les différentes étapes de cet entretien annuel !

    Lire la suite

    Paillage jardin : pourquoi réaliser un paillis et lequel choisir ?

    Paillage de jardin en bois, végétal ou minéral... Le paillage a beaucoup de bienfaits pour votre extérieur, à condition de bien le choisir.

    Lire la suite

    Automne : que faire au jardin et au potager ? Les incontournables

    En automne, l’entretien du jardin revient à tailler, élaguer, couper, mais aussi planter, protéger et préparer votre jardin pour l'hiver !

    Lire la suite

    Cultiver des carottes : quand et comment faire les semis ?

    Découvrez quelles sont les meilleures périodes pour faire vos semis de carottes afin de récolter des légumes savoureux !

    Lire la suite
     

    Confidentialité