Confidentialité

Menthe : quand et comment la planter dans son potager ?

Menthe : quand et comment la planter dans son potager ?

Menthe : quand et comment la planter dans son potager ?

Connue pour ses bienfaits sur la santé (elle peut apaiser les problèmes de digestion ou les migraines), la menthe donne aussi du peps à vos taboulés, vos infusions ou vos cocktails, comme l’indétrônable mojito. Mais alors, quand est-il temps de penser à mettre en terre la plante herbacée vivace ? Comment réussir sa plantation, dès le mois de mars, et bien la conserver, une fois ramassée ? On vous dit tout !


L'entretien de votre jardin vous prend trop de temps ? Faites appel à un jardinier


Sommaire :


Même si vous n’avez pas toujours eu la main verte, pas d'inquiétude, la menthe, qui compte une multitude d’espèces (plus d’une soixantaine !), est connue pour être facile à cultiver et peu exigeante en matière d’entretien. En parallèle de prendre racine dans les allées de son potager, la plante aromatique pousse aussi sans difficulté en massifs ou en jardinières, aussi bien sur un rebord de fenêtre que sur un balcon.

📌
Si vous souhaitez cultiver et entretenir votre potager en toutes saisons, suivez le guide :
Prix, solutions, idées… Retrouvez notre dossier spécial autour du jardin


Que faire avant de planter de la menthe dans son jardin ?

Si vous ne possédez pas de généreux voisin à même de vous léguer un plant et plutôt que de semer la menthe, le plus simple sera de vous procurer des plants directement en jardinerie ou en grande surface. Que ce soit en pot ou en godets. Avant de mettre les mains dans la terre, le sol de votre jardin devra être désherbé et bêché pour le préparer à accueillir la nouvelle venue.

A quelle période la planter ?

Idéalement, la menthe est susceptible d’être plantée à compter de mars ou d’avril, comme peut l’être la tomate. Le tout, dans un emplacement soumis aux rayons du soleil, mais qui restera frais et semi-ombragé. Néanmoins, il faudra surveiller de près la météo, pour ne pas que les plants soient soumis au gel. Autre possibilité, mettre en terre, au printemps ou durant l’été, les boutures réalisées dans un verre d’eau, à température ambiante, un an plus tôt.

Comment la cultiver ?

Cultiver la menthe requiert un sol humide et riche en humus. Pour la voir s’épanouir au fil des jours, il ne faudra pas hésiter à ajouter du compost en surface ou un paillage autour de chaque pied. Il est recommandé de mettre en terre la plante aromatique, qui peut rapidement devenir envahissante, dans un pot, puis de tasser la terre autour de ce dernier.  Pour éviter qu’elle ne prenne trop ses aises, le contenant devra être enterré en laissant seulement dépasser son rebord. Les plants, eux, devront être espacés de 25 à 40 cm les uns des autres.

Les jeunes pousses de menthe aiment être arrosées régulièrement

Une fois plantée, il ne faudra pas lésiner sur l’arrosage, qui devra être réalisé régulièrement, notamment en période de fortes chaleurs, et sur la taille des pieds de menthe pendant toute la période de croissance et plus particulièrement à la fin de l’automne, avant de récolter le précieux sésame au printemps. Le menthe devra être rempotée tous les ans, dès le printemps et jusqu’à l’automne. Pour ne pas perdre de ses vertus et de son arôme si particulier, chaque pied devra être renouvelé tous les trois ou quatre ans en moyenne.

Où se sent-elle le mieux ?

Bien qu’elle soit facile à planter et ait aussi l’avantage de faire fuir certains insectes nuisibles du potager (comme les pucerons), la menthe peut aussi s’avérer être un brin capricieuse. Alors qu’elle n’aura pas de mal à cohabiter à proximité de pieds de tomates, de choux ou encore de pois, elle se plaira moins si elle est cultivée aux côtés de carottes, de concombres ou de maïs. Prudence donc !

Comment la conserver, une fois cueillie ?

La récolte des tiges et feuilles de menthe s’effectue au printemps. Une fois ramassés, il est conseillé de les rincer à l’eau pour éliminer les poussières et autres impuretés présentes sur les feuilles. Il sera alors temps de consommer la plante aromatique aux possibilités culinaires multiples ou de la conserver en vue de parfumer vos repas estivaux (taboulés…) ou d’égayer vos longues soirées d’hiver (infusion, thé…). 

Pour ce faire, rien de plus simple. Une fois séchées et détachées de leur tige, les feuilles peuvent être précieusement gardées de longs mois sans perdre leur arôme dans des contenants hermétiques, non soumis à l’humidité.  Si la récolte a été florissante, il est aussi possible de les maintenir au congélateur, dans des bacs à glace préalablement remplis d’eau.


winkLe Conseil Habitatpresto : coupez-la régulièrement

Pour tirer le meilleur de son parfum et de ses arômes, privilégiez la cueillette des tiges de menthe en les coupant, le tout, avant la floraison prévue à partir du mois de juin et qui s’étale jusqu'en septembre. Cette action permettra aussi au pied de donner naissance à de nouvelles tiges, qui favoriseront l’éclosion de feuilles à l’arôme puissant. Conserver quelques tiges de menthe garnies de ses fleurs roses ou blanches, selon les variétés, donnera néanmoins la possibilité aux insectes butineurs de venir rendre visite à votre potager.



Vous n'avez pas la main verte ? Et si vous vous tourniez vers un paysagiste ?


Quelles plantes aromatiques faire pousser ? La réponse dans notre podcast ! 

Si vous préférez, écoutez aussi ce podcast sur Spotify ou sur Deezer.


Références :

Aménagement du jardin Part
Adrien Maridet

Adrien Maridet

Rédacteur web Habitatpresto

Adrien, rédacteur web pour Habitatpresto. Fort de mon expérience de journaliste (un métier “passion” que j’ai eu la chance d’exercer pendant six ans), j’aime rechercher, recueillir, recouper et vulgariser l’information sur des sujets divers et variés. J’espère vous aider à travers mes conseils ou bons plans à trouver des réponses à vos questionnements autour de votre ou vos projets à venir.

23/10/2021

Pourquoi mon poêle à granulés s'éteint tout seul et que faire ?

On vous dit quoi faire si votre poêle à granulés s’éteint tout seul, et les possibles raisons de ce brusque arrêt.

Lire la suite

22/10/2021

Erreur EA sur une chaudière Leblanc : causes & solutions

Votre chaudière Leblanc affiche le code erreur EA ? On vous dit ce que ça signifie et ce que vous pouvez y faire.

Lire la suite

20/10/2021

Erreur F28 sur une chaudière Vaillant : causes & solutions

Votre chaudière Vaillant affiche un code erreur F28 et vous ne savez pas quoi faire ? On vous explique.

Lire la suite

19/10/2021

Cheminée qui fume : 6 raisons et leurs solutions

Votre cheminée fume ? Entre la hauteur du faîtage, un conduit bouché ou encore les entrées d'air, les causes sont multiples. Mais les solutions aussi...

Lire la suite

19/10/2021

Installer un chauffage au bois : les bonnes questions à se poser

Si vous avez l'intention d'acheter et d'installer un chauffage au bois, découvrez ce qu'il faut prévoir avant l'achat : conduit de fumée, stockage...

Lire la suite

19/10/2021

5 astuces pour lutter contre l'humidité chez soi

Traces de moisissures, condensation sur les vitres ? Votre logement est peut-être trop humide... Découvrez nos 5 astuces pour traiter le problème !

Lire la suite