Alerte Canicule : l'Etat demande au BTP d'adapter ses horaires

Par Aurélia Ribeiro, publié le 24/06/2019

La canicule fait son retour dans l'Hexagone ! La France va subir une chaleur accablante jusqu'au vendredi 28 juin au moins. Une semaine tropicale qui va faire souffrir les travailleurs du BTP. Pour prévenir les incidents et malaises des artisans et ouvriers du bâtiment, Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, a demandé aux entreprises d'aménager les horaires de leurs salariés. On vous en dit plus.


Une chaleur écrasante à partir de mardi

La météo est on ne peut plus claire :  « À partir de mardi, on attend 35 à 40 °C sur la grande majorité des régions (...) Au plus fort de l’épisode, le mercure franchira la barre des 40 °C par endroits. Des records de températures devraient être atteints localement. »

📌  Cet article va vous intéresser : Comment se protéger de la chaleur sur les chantiers ?


Les entreprises doivent respecter leurs obligations

Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, rappelle aux entreprises de respecter leurs obligations de santé et de sécurité sur les chantiers vis-à-vis des salariés.

Concrètement, cela consiste à :

  • fournir 3 litres d'eau potable par jour par salarié,
  • aménager les horaires (proposer de travailler plus tôt le matin par exemple)
  • proposer plus de pauses,
  • aménager un local pour que les salariés puissent s'abriter de la chaleur.

Si l'employeur ne respecte pas ces obligations, il risque des sanctions, en plus de voir le chantier vidé de ses travailleurs, exerçant leur droit de retrait.

💡 Bon à savoir : la canicule ne fait pas partie des risques  éligibles au chômage intempéries.


Développez votre activité du bâtiment avec Habitatpresto Pro


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés