Confidentialité

Déconfinement : les points à retenir pour préparer la reprise

Déconfinement : les points à retenir pour préparer la reprise

Aurélia Ribeiro - Le 29/04/2020

Actu #coronavirus - Ce 28 avril le Premier ministre, Edouard Philippe, a pris la parole, en direct de l’Assemblée nationale, pour annoncer le plan de déconfinement du pays. Report du chômage partiel au 1er juin, masques obligatoires dans les transports et sur les chantiers, retour à l’école pour les primaires et collèges uniquement, etc., voici ce qu’il faut retenir de cette intervention du Gouvernement !


Besoin de plus de chantiers ? Testez notre service pour relancer votre activité !


4 points à retenir pour préparer les entreprises au déconfinement


C’est officiel, si les conditions sont favorables, le pays sera déconfiné de façon progressive le 11 mai prochain. Cependant, lors de son allocution le Premier ministre a insisté sur ce qu’il sera possible de faire ou non pour ne pas relancer l’épidémie de covid-19, mais aussi sur les mesures de réorganisation de la vie au travail.


« Nous allons devoir vivre avec le virus.»


Pour la reprise, les entreprises vont donc devoir s’adapter. Et même si de nombreux artisans du BTP ont repris les chantiers depuis la parution du guide de l’OPPBTP, il y a quelques semaines, le retour à la vie "normale" n’est pas encore d’actualité. 

Voici les points importants évoqués par le Premier ministre :


1. Le dispositif de chômage partiel reporté au 1er juin

Les entreprises pourront avoir recours au chômage partiel jusqu’au 1er juin. Dans les semaines suivantes, il n’est pas forcément amené à disparaître totalement. Il devrait plutôt être adapté selon l’évolution de la situation.


2. Application des gestes barrières et port du masque sur les chantiers

Edouard Philippe a bien insisté sur l’application des gestes barrières au travail. Pour rappel, pour se protéger sur les chantiers, le guide de l’OPPBTP impose le port du masque si la distanciation n’est pas possible.


« Nous avons incité les entreprises et les collectivités locales à se procurer des masques, et nous soutiendrons les collectivités qui en feront l'acquisition avec une prise en charge du coût allant jusqu'à 50%.»


Les régions devraient donc aider les TPE et les indépendants à se fournir.


3. Proposer des horaires décalés aux salariés qui utilisent les transports en commun

Le port du masque sera obligatoire dans les transports en commun. Le Gouvernement invite donc les entreprises à adopter les horaires décalés pour ses salariés afin d’éviter un trop grand nombre de personnes aux heures de pointe.


4. Tous les enfants ne retourneront pas à l’école

Le retour des enfants dans les écoles maternelles et les écoles primaires se fera de façon progressive sur tout le territoire, mais sur la base du volontariat. Les collèges (uniquement les classes de 5ème et de 6ème) ouvriront à compter du 18 mai et les lycées début juin. Ce retour se fera dans des conditions sanitaires strictes.


« Pas plus de 15 élèves par classe »


Tous les enfants ne retourneront donc probablement pas en classe avant la rentrée scolaire de septembre, et beaucoup de parents ne pourront pas se libérer pour retourner au travail. Quant à l’arrêt de travail pour garde d’enfant, il n'y a pour l'instant aucune information concernant son maintien.


Le Gouvernement devrait annoncer le 7 mai prochain les départements et les régions les plus favorables au déconfinement.

Affaire à suivre...


👷 Le Conseil du Pro : suivez l’actualité sur nos réseaux sociaux !


En cette période de crise sanitaire, nous nous mobilisons chaque semaine pour vous tenir informé de toute l’actualité BTP : mesures pour les entreprises, déconfinement, etc. Retrouvez-nous sans plus attendre sur notre page Facebook Habitatpresto Pro pour vous tenir au courant !


Des particuliers attendent vos devis.


Références :

  • Florent Lacas, "Masques, chômage partiel, organisation du travail : les annonces d'E.Philippe", Bati Actu, le 28 avril 2020

Dans la même rubrique

Derniers articles publiés