Confidentialité

Tout savoir sur le Caces R489 (conduite de chariots élévateurs)

Tout savoir sur le Caces R489 (conduite de chariots élévateurs)

Philippine Jegousse - Le 27/08/2021

Le Caces R489 permet la conduite de chariots élévateurs. Il peut s’avérer utile dans un entrepôt ou sur certains chantiers. Quels engins permet-il de conduire ? Quelle formation réaliser ? Combien de temps la certification est-elle valable ? On fait le point !


A la recherche de nouveaux clients ? Testez, sans plus attendre, notre service !


Sommaire :

Le Caces R489 : qu’est-ce que c’est ?

Le Caces R489 est le Certificat d'aptitude à la conduite en sécurité des chariots automoteurs de manutention à conducteur porté. On parle aussi de « Caces cariste ».

Il s’agit d’une certification permettant de conduire des chariots élévateurs. Elle est fortement conseillée pour occuper certains postes.

💡
Bon à savoir :
Quelle est la différence entre le Caces R489 et le Caces R389 ? Il s’agit de la même formation. Simplement, le nom a évolué au 1er janvier 2020. Le Caces R489 est venu remplacer le Caces R389.

Quels engins le Caces cariste permet-il de conduire ?

Le Caces R489 permet la conduite de 9 engins différents en fonction de la spécialisation choisie. Ainsi, vous pouvez obtenir le Caces de :

  • Catégorie 1A : il est indispensable pour la conduite les transpalettes à conducteur porté et préparateurs de commandes sans élévation du poste de conduite avec une hauteur de levée inférieure à 1,20 m ;
  • Catégorie 1B : il s’agit des gerbeurs à conducteur porté dont la hauteur de levée est supérieure à 1,20 m ;
  • Catégorie 2A : il permet la manœuvre d'un chariot à plateau porteur dont la capacité est inférieure ou égale à 2 tonnes ;
  • Catégorie 2B : il est nécessaire pour conduire des chariots tracteurs industriels dont la capacité de traction est inférieure ou égale à 25 tonnes ;
  • Catégorie 3 : il concerne la conduite de chariots élévateurs frontaux en porte-à-faux dont la capacité ne dépasse pas 6 tonnes ;
  • Catégorie 4 : il permet la manœuvre de chariots élévateurs en porte-à-faux dont la capacité est supérieure à 6 tonnes ;
  • Catégorie 5 : il est nécessaire pour conduire les chariots élévateurs à mât rétractable ;
  • Catégorie 6 : il est indispensable pour conduire les chariots élévateurs à poste de conduite élevable dont la hauteur de levage est supérieure à 1.20 m ;
  • Catégorie 7 : il est nécessaire pour la conduite hors-production de chariots des catégories précédentes.

👉
A noter :
L’obtention d’un Caces 1B permet de conduire un engin de Caces 1A et vice-versa. De la même manière, l’obtention d’un certificat 2B permet de manœuvre un engin 2A.

📌
Vous aimerez aussi cet article :
Comment porter des charges lourdes sans se faire mal ?

La formation Caces R489

La formation Caces R489 est nécessaire pour pouvoir conduire un chariot élévateur sur un chantier ou dans un entrepôt. L’entreprise doit donc se tourner vers un organisme certifié pour pouvoir former son salarié à ces compétences spécifiques.

S’assurer de l’état de santé du salarié au préalable

Avant cela, comme le rappelle la Caisse nationale d’assurance maladie, « il est recommandé que l’employeur s’assure de l’aptitude médicale du salarié à conduire un chariot de manutention automoteur à conducteur porté avant de s'engager dans un processus de formation et de test Caces ». Il convient donc de se rapprocher de la médecine du travail.

Qui peut passer une formation Caces ?

Tout salarié peut passer une formation Caces à condition d’avoir plus de 18 ans. Des dérogations peuvent être obtenues dans le cadre d'un contrat d’apprentissage ou d'une professionnalisation de personnes mineures.

Combien de temps le Caces R489 est-il valide ?

Une fois obtenu, le Caces 489 est valide pour une durée de 5 ans, dans toute la France. Au-delà de ces 5 ans, il faudra repasser une formation.


Gagnez du temps sur votre recherche de chantiers avec Habitatpresto Pro !


👷 Le Conseil du Pro : n'oubliez pas d'assurer vos arrières !

Malgré les formations et les compétences de vos ouvriers, un accident sur un chantier peut vite arriver. Pour vous protéger, pensez bien à souscrire une garantie tous risques chantier (TRC) ! En cas d'éventuel sinistre, vous serez couvert.

Références :


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés