Installateurs : Quels sont les facteurs de confiance pour un particulier ?

Publié le 28/06/2018

Selon un récent sondage réalisé pour le compte de Qualit’ENR, en 2018, les Français font de moins en moins confiance aux installateurs des équipements pour les énergies renouvelables. Si votre activité est en lien avec ce type de prestation, les résultats sont susceptibles de vous intéresser. Quelles sont les attentes des Français vis-à-vis d’un installateur ? Quels sont les principaux facteurs de confiance pour un particulier ? Découvrez en détail les résultats de ce sondage et comment gagner davantage la faveur des Français, bonne lecture !


Cette étude démontre que 36 % des Français n’ont pas confiance en un installateur contre 32 % en 2017. La tendance est donc à la hausse mais savez-vous pourquoi ?

Facteurs de confiance : quelles sont les attentes des particuliers envers les installateurs ?


Détenir une qualification ou une labellisation qualité comme la certification RGE, est le premier facteur de confiance envers un installateur pour un particulier, mais d’autres éléments sont également à prendre en compte :

  • 80 % s’il dispose d’une labellisation ou d’une certification qualité 
  • 76 % s’il présente des références de ses réalisations 
  • 74 % s’il est recommandé par un proche 
  • 64 % si son entreprise est située près du futur chantier
  • 47 % s’il possède des notes ou des avis positifs sur internet


👉 N'attendez plus et renseignez-vous sur la qualification Eco-artisan !


Aujourd’hui, les attentes des particuliers vis-à-vis de l’intervention d’un professionnel sont de plus en plus importantes. 

Parmi les personnes interrogées, on constate que la maintenance et le service après-vente sont en première place avec 63%. Les Français attendent également d’une intervention, une installation technique d’un équipement d’amélioration énergétique de qualité avec 48 %. La relation client (disponibilité et réactivité) arrive à la 3e place avec 27%. Enfin, on retrouve la capacité de l’installateur à réaliser un audit énergétique et un accompagnement administratif complet avec 22% et 13%.

Gagnez la confiance des Français en suivant ces 4 étapes


Ne paniquez pas au vu de ces résultats, il s’agit d’une moyenne donc tous les professionnels ne sont pas systématiquement concernés. Et dans le doute, vous pouvez appliquer ces quelques conseils qui vous feront à coup sûr gagner la faveur des prospects. 

  1. Obtenez une labellisation ou une certification : un réel gage de qualité pour les particuliers (RGE, Qualifelec, Qualibat, etc.)
  2. Réalisez un site internet pour afficher vos références : photos des travaux avant/après par exemple
  3. Fidélisez vos clients pour qu’ils parlent de vous : donnez leurs des cartes de visites 
  4. Soyez actif sur les réseaux sociaux : Facebook, Instagram etc. afin d’afficher vos installations et de récupérer des notes et avis positifs de vos clients satisfaits

👉 Vous aimerez cet article : Comment faire signer un devis travaux en 24h ?

👷 Le Conseil du Pro : Gérez l’insatisfaction de vos clients


Suite à une intervention chez un particulier, vous pouvez pour une raison quelconque, vous retrouver face à un client mécontent. Cette situation délicate peut être dénouée en suivant ces 3 étapes pour gérer l’insatisfaction d’un client.


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés