De l'urgence de prendre le virage digital dans le BTP

Publié le 17/08/2018

Pour que votre entreprise reste compétitive sur le marché de la construction, il est temps de vous accommoder à l’ère du numérique. Même si vous tenez énormément à vos notes sur papier et à vos post-it, il arrivera le temps où les grands projets à venir seront accaparés par des sociétés dont les nouvelles technologies n’ont plus de secret.


Pour quelles raisons la construction doit accélérer sa transformation digitale ? En quoi les nouvelles technologies peuvent aider les entreprises du BTP ?


Nombreuses sont les sociétés qui se tournent de plus en plus vers le digital, mais le BTP peine à suivre la cadence. Même si la technologie est limitée pour la gestion de projet, trouver le bon outil n’en serait que bénéfique pour participer à sa réussite.



3 raisons pour que le BTP accélère sa transformation digitale


Suite au mauvais bilan trimestriel dans le domaine de la construction, le BTP à grand besoin de s'appuyer sur les technologies pour relancer le secteur.


1. La technologie doit accompagner la mobilité des collaborateurs

Les applications pour smartphones accompagnent les collaborateurs au travail. De plus en plus mobiles entre les différents chantiers, le bureau, etc., les employés utilisent des applications qui leur permettent de rester opérationnels peu importe le lieu où ils se trouvent : gestion de leur planning, photos des sites, application de planification des tâches, etc. Depuis une tablette ou d’un smartphone, ils savent parfaitement tirer parti de cette technologie au quotidien.

Cette nouvelle habitude de travail ne peut plus être ignorée par l’entreprise. Elle doit encadrer ces comportements individuels afin de favoriser le partage de ces informations et développer le travail en équipe.


👉 Découvrez le top 7 des applications qui vont révolutionner votre vie d'artisan


2. La technologie offre la transparence des données entre les acteurs d’un projet

Une entreprise doit s’appuyer sur les nouvelles technologies pour améliorer la collaboration entre les membres d’une équipe. Le volume d’information entre les différents acteurs (maître d’ouvrage, bureaux d’études, architectes, etc.) est important (e-mails, plans 2D, etc.). Ces informations sont réparties entre divers lieux de stockage (banques d’images, serveurs e-mails, postes de travail, etc.) et cela nuit à la collaboration et au bon échange des données entre les équipes et les membres d’un même projet. Les conséquences : des risques d’erreurs, de dépassement de délais et de budget.

La solution est que l’entreprise mette en place un outil qui centralise les informations d’un projet, accessible par tous les collaborateurs concernés et quel que soit le lieu.

L’objectif est de tracer les échanges et assurer une réalisation de qualité d’un projet.



3. La technologie permet de partager les connaissances acquises

La répartition du travail entre les différents acteurs d’un projet de construction rend le partage des bonnes pratiques et des connaissances difficile à mettre en place. En effet, à la fin d’un projet, l’équipe se sépare. Les expertises et connaissances alors acquises disparaissent et ne sont pas partagées pour enrichir les savoir-faire des entreprises et contribuer à leur réussite.

Il est important pour les entreprises du BTP de prendre le virage du digital dans le but de capitaliser ces bonnes pratiques grâce à des solutions technologiques pour recueillir ces données précieuses.

Il faut mettre en place un outil de gestion des projets s’appuyant sur des plateformes d’accès centralisées pour récupérer efficacement les connaissances accumulées.


👉 Vous aimerez aussi cet article Digitalisation du BTP : 4 exemples qui vous feront gagner du temps


👷 Le Conseil du Pro : Ne soyez pas réticent face au numérique

SI vous dirigez une entreprise dans le domaine de la construction vous n’aurez bientôt plus le choix. Tôt ou tard, il sera nécessaire de vous engager dans la révolution digitale de votre société afin de maintenir votre compétitivité face à la concurrence et aux entreprises pionnières du numérique.


Références :

  1. Alexandre Tatas, "Transition numérique dans le bâtiment : pourquoi la France doit passer à la vitesse supérieure ?", Les Echos, le 9 septembre 2016

  2. "Accélérer la mutation numérique des entreprises : un gisement de croissance et de compétitivité pour la France", Mackinsey&Company, rapport de septembre 2014



Dans la même rubrique

Derniers articles publiés