Vrai/Faux : je peux installer un brasero sur mon balcon

Chauffage

Vous vivez en appartement et vous rêvez d'installer un brasero sur la terrasse de votre balcon un peu vide et tristoune ? Vous vous imaginez déjà un coin convivial dédié aux amis pour refaire le monde autour du feu à l'arrière-saison ? Mais avez-vous le droit de placer un brasero sur votre balcon ? Découvrez vite la réponse dans notre Vrai/Faux !

Autres articles qui peuvent vous intéresser : prix remplacement chaudière gaz, devis travaux

 

VRAI : SI MON BRASERO EST PUREMENT DÉCORATIF

A partir du moment où votre brasero fait seulement office d'élément décoratif et design pour chauffer un balcon, et que le règlement de copropriété ne l'interdit pas, il est autorisé.

Pour être sûr de vous, en particulier si vous veniez à entrer en conflit avec un voisin, nous vous recommandons vivement de consulter le règlement de copropriété de votre immeuble. Lisez aussi votre contrat d'assurance habitation et plus particulièrement les clauses d'exclusion de la garantie incendie. 

En effet, un brasero peut tout de même occasionner de la gêne puisqu'il fonctionne avec un agent inflammable pouvant occasionner des odeurs et des fumées, notamment si votre balcon touche celui de vos voisins.

Pour éviter ce genre de désagréments, optez pour un brasero fonctionnant à l'éthanol. Vous aurez le spectacle des flammes sans la fumée !

Prenez également les précautions d'usage : le brasero doit être assez lourd pour ne pas tomber à cause du vent ; aucun linge ou matière inflammable ne doit être à proximité ; veillez à ce qu'il soit hors de portée des enfants et animaux.

N'hésitez pas à vous faire conseiller par un professionnel pour le choix d'un brasero !

 

FAUX : SI MON BRASERO SERT DE BARBECUE

Il n'existe pas à proprement parler de réglementation sur le barbecue, mais la majorité des règlements de copropriété interdisent les barbecues sur les balcons et terrasses de logements collectifs.

Si vous vivez en appartement, l'utilisation d'un barbecue peut générer des nuisances olfactives bien compréhensibles pour vos voisins (odeurs de charbon de bois, d'allume-barbecue, d'alcool à brûler et des grillades (même si celles-ci sont délicieuses !) sans parler des fumées qui peuvent laisser des marques sur la façade !

On parle de "nuisances" dans la cas d'une utilisation fréquente. Ainsi, si vous réunissez votre famille et vos amis pour un barbecue une fois par an, il serait assez mesquin de vous le reprocher !

Pour des relations de bon voisinage, partez du principe que "La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres".

La première chose à faire est de consulter le règlement de copropriété (le cas échéant) et de se rendre en mairie pour savoir s'il existe un arrêté qui restreint l'usage d'un barbecue (par exemple, dans le sud de la France, en raison de la sécheresse et risques d'incendie, les barbecues peuvent être totalement interdits).

 

VRAI/FAUX : CERTAINS BRASEROS-BARBECUE SONT AUTORISÉS SUR LE BALCON

Sachez que les modèles de brasero mobiles sont autorisés sur un balcon pour des barbecues occasionnels.

Le brasero mobile ou portable comporte des roulettes ou des pieds pour le déplacer facilement et ne pas laisser en permanence sur le balcon.

© Jardin Chic.