Peindre soi-même : 7 conseils pour éviter la catastrophe

Aurélia Ribeiro -
Peinture Revêtement mur

Certains murs de votre intérieur sont ternes… Ils ont besoin d’un bon rafraîchissement pour être ravivés. Mais avec l’épidémie de COVID-19, vous craignez pour votre santé et faire intervenir un professionnel n’est pas une option pour vous… C’est alors que l’idée de peindre vous-même vous traverse l’esprit ! Mais attention, pour éviter la catastrophe vous devez prendre certaines précautions : protéger la pièce correctement, préparer le mur avant, penser à la sous-couche, etc. Voici nos 7 conseils pour peindre sans massacrer vos murs !


Essayez de peindre vous-même mais si ça tourne mal, contactez un pro !

> Je trouve un pro qualifié près de chez moi


7 conseils à appliquer avant de peindre vous-même une pièce


Les murs, les sols ou le plafond de votre cuisine, de votre salon ou de la chambre de votre enfant ont besoin d’un bon coup de pinceau. Mais avec l’épidémie de COVID-19 qui touche le pays, vous êtes plutôt réticent à l’idée de faire venir un peintre chez vous. Mais faire des travaux de peinture lorsqu’on n’est pas du métier est risqué. Si vous tombez dans les pièges de débutant, vous risquez de gâcher la déco de votre intérieur et vous n’aurez pas d’autre choix que de contacter un pro pour rattraper les dégâts… Alors pour ne pas en arriver là, suivez bien nos conseils avant de vous lancer dans ce chantier !


1. Investir dans le matériel nécessaire et ne pas négliger la qualité

Le premier conseil c’est de vous munir du matériel adapté pour peindre dans de bonnes conditions, mais aussi pour vous protéger :

  • Un escabeau,
  • De la bâche plastique,
  • Du scotch double face,
  • Un seau vide et du White-spirit (pour laver les pinceaux à la fin),
  • Un bac à peinture,
  • Des vêtements de chantier,
  • Un masque de protection,
  • Des gants de protection.


Le choix des rouleaux a aussi son importance. En effet, une peinture satinée ou mate nécessite des rouleaux à poils courts ou mi-longs. Quant à la peinture finition brillante, elle s’applique avec des rouleaux à poils ras. Et si vous devez peindre un plafond, des rouleaux anti-gouttes sont indispensables.

Ne choisissez pas des rouleaux et des pinceaux premier prix pour réaliser quelques économies… La qualité du matériel est importante pour ce type de chantier afin d’éviter les coulures et les poils perdus dans le mur. Enfin, vous devez aussi investir dans des types de pinceaux différents pour les angles, les radiateurs, etc.


2. Protéger la pièce pour éviter les taches

Avant de démarrer les travaux, la pièce doit être minutieusement préparée et protégée.

L’idéal est d’enlever les meubles. S’ils sont trop imposants, regroupez-les au centre de la pièce pour les bâcher. Installez aussi de la bâche plastique sur le sol avec du scotch pour protéger votre carrelage, votre parquet ou votre moquette. Les prises électriques et les interrupteurs doivent être retirés et scotchés. Les poignées des portes doivent être bâchées.

Si vous négligez cette étape, vous pourriez vous retrouver avec des taches de peintures impossibles à retirer.


3. Préparer la surface à peindre pour une belle finition

Une nouvelle peinture ne s’applique pas sur une surface sale ou abîmée. Elle pourrait ne pas adhérer et le résultat final serait catastrophique.

  • Les trous et fissures doivent être rebouchés avec de l’enduit,
  • Le mur doit être poncé pour retirer les irrégularités et obtenir une surface lisse,
  • Vous devez utiliser une brosse souple pour retirer les résidus de poussière,
  • Si vous observez des taches de moisissure, le problème d’humidité doit être traité avant de peindre,
  • Si le mur est sale, il doit être lessivé et séché.

📌

Vous aimerez aussi lire ces articles

Peinture qui s'écaille : causes & solutions pour rénover un mur

Peinture qui cloque et qui fait des bulles : causes et solutions


4. Prévoir assez de peinture pour finir les travaux en une fois

Avant d’acheter votre nouvelle peinture tendance, calculez correctement le nombre de litres dont vous avez besoin en arrondissant au litre au-dessus. 

N’oubliez pas de compter au moins deux couches de peinture. Il vaut mieux vous retrouver avec trop de peinture et rapporter le surplus au magasin que de vous rendre compte que vous ne pourrez pas finir le mur avec ce que vous avez une fois les travaux commencés.

📌

Consultez aussi notre article 

Prix travaux de peinture au m² : tarifs 2020 & exemple de devis


5. Faire un essai avant de commencer pour ne pas regretter la couleur

Pour ne pas regretter la couleur, il est nécessaire de procéder à un test au préalable sur un bout de carton par exemple. Entre la teinte affichée sur le pot et le rendu sur le mur, il peut y avoir une véritable différence. Alors pour éviter une grosse déception, placez le morceau de carton sur différents endroits du mur et à différents moments de la journée pour faire jouer la luminosité.


6. Penser à la sous-couche pour un résultat durable

Lorsqu’on n’est pas du métier, on ne pense pas forcément à la sous-couche avant de peindre.

Pourtant si elle n’est pas appliquée :

  • La peinture va mal adhérer et moins tenir dans le temps,
  • Le rendu final ne sera pas esthétique,
  • Il y a un risque élevé de corrosion des vis si vous disposez des tableaux et des cadres par la suite,
  • Etc.


7. Peindre en fonction de la météo pour favoriser le séchage

Enfin, il faut absolument choisir le bon moment pour peindre. Si la pièce n’est pas chauffée et que le temps est froid et humide, la peinture aura beaucoup de mal à sécher. S’il fait trop chaud, la peinture séchera vite mais les traces des raccords seront visibles par la suite. Privilégiez une journée sans pluie, où la température est comprise entre 18 et 25 degrés pour peindre.


😉 Le Conseil Habitatpresto : faites appel à un pro si le chantier tourne à la cata !


Vous l’avez compris, peindre un mur n’est pas une mince affaire lorsqu’on n’est pas du métier… Si vous négligez une étape, vous risquez de gaspiller du temps pour rien, mais surtout beaucoup plus d’argent. Les artisans poursuivent leur activité pendant la crise, mais rassurez-vous ils doivent respecter des règles sanitaires strictes pour vous protéger et se protéger lui-même : port du masque, distanciation, désinfection, etc. Alors si vous craignez pour votre santé mais que vous voulez éviter une catastrophe en faisant les travaux vous-même, protégez-vous du coronavirus chez vous en faisant venir un professionnel pour ne prendre aucun risque.


Vos finitions sont ratées ? Un professionnel pourra sûrement les rattraper

> Je cherche un peintre maintenant


Référence :