PGE : le Gouvernement acte sa prolongation jusqu'à fin 2021

Adrien Maridet - Le 26/04/2021

Actu - Mis en place par le Gouvernement à l'aube de la pandémie liée au Covid-19, en mars 2020, pour permettre aux entreprises en difficulté de sortir la tête de l'eau, le Prêt garanti par l'Etat (PGE) devait initialement prendre fin au 30 juin. Face à cette crise sanitaire qui n'en finit pas, le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a annoncé, en fin de semaine dernière, sa prolongation jusqu'à fin décembre 2021. Autre nouveauté, l'aide à la trésorerie pourra être contractée et utilisée afin de rembourser les dettes à l'égard des fournisseurs.


A la recherche de nouveaux clients ? Testez notre service !


Le ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire, a acté le report de six mois du PGE, instauré par le Gouvernement, en mars 2020, pour permettre aux entreprises, peu importe leur taille et leur secteur, de contracter un emprunt auprès de leur banque, le tout, à des taux avantageux, compris entre 1 et 2,5%. 

Alors que les entreprises pouvaient à l'origine souscrire à ce prêt jusqu'à fin juin, elles pourront finalement engager un crédit, auquel l'Etat se portera garant, jusqu'à fin décembre 2021. "Il était nécessaire de maintenir possible" ce prêt, a assuré Bruno Le Maire, à l'approche du déconfinement, prévu le 3 mai en France.

📌 
Vous aimerez aussi cet article
Taux de PGE : les modalités de remboursement dévoilées

Rembourser ses fournisseurs, c'est désormais possible

Après avoir déjà annoncé, mi-janvier, le report d'un an du début de remboursement des échéances (en 2022 si vous avez validé votre prêt en 2020), le Gouvernement a aussi décidé de revoir les modalités du PGE. En effet, ce dernier, qui avait jusqu'alors uniquement vocation à soutenir la trésorerie des entreprises touchées par la crise, pourra désormais servir à rembourser les dettes auprès des fournisseurs

Une manière de "donner un peu d'air" et de maintenir à flot un maximum d'entreprises, alors que les différents dispositifs d'aide (Fonds de solidarité, activité partielle...) mis en place par l'exécutif seront progressivement amenés à disparaître, une fois la vie normale retrouvée.

Autre possibilité évoquée, l'élargissement "de 6 à 8 ans" de la durée maximale de remboursement du PGE, souhaité par les syndicats et le patronat. Une décision qui interviendra seulement si "un accord est trouvé avec la commission européenne", a souligné Bruno Le Maire.

👷 Le Conseil du Pro : suivez l'actualité sur nos réseaux sociaux !

Ne manquez aucune information en lien avec votre domaine d’activité et les annonces du Gouvernement pour faire face à la crise sanitaire. Rendez-vous sans plus attendre sur notre page Facebook Habitatpresto Pro pour suivre toutes les actualités du BTP !


Développez votre activité avec Habitatpresto Pro, notre service d'apport de chantiers 100% qualifiés


Références :



Dans la même rubrique

Derniers articles publiés