Chauffage air pulsé : un chauffage bon pour la santé et la planète

Au moment de la construction de votre habitat, une question primordiale se pose : quel système de chauffage sera le plus adapté à votre chez vous ? Le chauffage à air pulsé est une solution économique – notamment pour les habitats neufs - et saine pour votre logement. Très en vogue dans les années 1980, on redécouvre aujourd'hui ses atouts pour un air plus sain chez soi. 


Vous souhaitez changer de système de chauffage ? Faites confiance à un chauffagiste professionnel. 


Sommaire :

Qu'est-ce qu'un chauffage à air pulsé et comment fonctionne-t-il ? 

Le chauffage à air pulsé (ou chauffage à air soufflé) peut être centralisé ou non. Son fonctionnement est simple : un système de ventilation puise l'air ambiant et le transfère vers la chaudière. Celle-ci permet de le réchauffer de façon quasi instantanée avant de le rediffuser dans l'habitat une fois qu'il atteint le degré indiqué sur le thermostat. 

La circulation de l'air se fait au travers de systèmes d'aération ou de soufflerie présents dans le logement. Il est constitué d'un réseau de gaines et de bouches d'aération qui fonctionnent comme un diffuseur d'air chaud. Le chauffage de l'air peut se faire de façon électrique, au fioul, au gaz ou au bois, comme dans les systèmes de chauffage classiques à combustion.

Son fonctionnement se rapproche d'ailleurs de celui de la pompe à chaleur (Pac) Air/Air ou Air/Eau. Pour rappel, les pompes à chaleur utilisent l'air extérieur pour chauffer les habitats. Leur installation est plus coûteuse mais vous permet de bénéficier des aides à la rénovation énergétique

Pourquoi l'air ambiant est plus sain avec ce type de chauffage ?

Le chauffage à air pulsé apporte un confort considérable à la qualité de l'air chaud que vous respirez. Finies les sensations de sécheresse, l'humidité ou encore les allergies : l'air s'y sent plus frais et pur. 

L'air est filtré

Un système de filtration permet de purifier l'air ambiant avant sa redistribution. Ceci permet d'en retirer toutes les particules ou poussières présentes dans l'air. Ainsi, l'air chauffé que vous respirez en ressort totalement sain. 

L'air est assainit 

Avec un chauffage électrique, l'air se ressent plus « sec ». Le ventilateur présent dans le système à air pulsé permet de limiter cette sensation grâce au renouvellement de l'air. 

L'air n'est ni trop humide, ni trop sec

Les chauffages à chaleur pulsé sont tous équipés d'un système d’humidification-déshumidification. Il maintient un taux d'humidité idéal notamment dans les pièces humides grâce à un filtre placé sur la source de chaleur.


Quel est le prix d'un système de chauffage à air pulsé ?

Une chaudière à air pulsé centralisé coûte entre 2 000 € et 4 000 €, selon le type de logement. Pour un dispositif décentralisé, comptez entre 200 € et 400 € par pièce.  L'installation d'un tel dispositif est plus économique au moment de la construction. Si vous rénovez, préférez la solution décentralisée qui limitera les frais d'installation. 


Comment installer un chauffage à air pulsé ? 

Il s’agit non seulement d'installer la chaudière mais aussi le circuit nécessaire à sa diffusion. C'est une installation complexe et parfois lourde pour laquelle il est nécessaire d'avoir recours à un installateur certifié RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). C'est lui qui vous aidera à identifier au mieux votre besoin dans les différentes pièces de votre logement pour garantir une bonne répartition de la chaleur. 

Deux types d'installation

Centralisée

L'installation centralisée est à privilégier dans le cadre d'un projet de construction. Elle nécessite l'installation d'une chaudière centralisée alimentée par le combustible de votre choix. C'est elle qui réchauffe l'air qui sera ensuite redistribué dans chaque pièce de votre logement via un réseau de conduits d'aération dissimulés dans vos murs.  

Décentralisée

Le dispositif décentralisé est placé dans un endroit précis. Il réchauffera l'air présent dans cette pièce et le redistribuera au moyen d'une soufflerie. Si vous optez pour cette solution, considérez l'installation de ce dispositif dans chaque espace que vous souhaitez chauffer. 


Seul un professionnel qualifié peut installer ce chauffage dans les règles de l'art 


Comment entretenir ce type de chauffage ?

Attention à être rigoureux sur l'entretien de ce dispositif pour éviter une surconsommation énergétique ainsi qu'une baisse de la qualité de votre air. 

En effet, si l'un des avantages de ce dispositif est de diffuser un air assaini grâce aux filtres, il n'est garanti que si ceux-ci sont propres. 


💡 Les bons gestes : 

1. Changez le filtre 2 fois par an 

2. Nettoyez les gaines 

3. Assurez-vous que les conduits ne soient pas obstrués (par un meuble ou de la poussière)

4. Assainissez le système d'humidification

5. Faites venir un spécialiste chaque année pour vérifier l'installation dans son ensemble 


Les avantages et inconvénients d'un chauffage à air pulsé 

Le chauffage à air pulsé présente plusieurs avantages et inconvénients. Voici un tableau synthétique pour vous aider à vous faire une idée.

Avantages
  • Rapidité : l'air est chauffé puis redistribué instantanément.
  • Économies d’énergie : l’air chaud diffusé est le même que celui qui est aspiré.
  • Faible impact sur l'environnement
  • Le réseau de gaineest compatible avec l’installation d’un système de climatisation par double-flux réversible, de quoi rafraîchir votre espace en cas de fortes chaleurs l'été avec de l'air frais.
  • Economique : c'est une installation peu coûteuse, notamment lors d'un projet de construction.
  • Gain de place : dites adieu à votre radiateur, place à la bouche d'aération murale !
  • Air sain : l'air étant filtré avant d'être redistribué, il est libéré de toutes les particules présentes dans l'air ambiant entrant. De plus, les dispositifs sont généralement équipés de déshumidificateurs qui maintiennent un taux d'humidité stable dans le logement.
  • Air plus doux : à la différence de l'électrique, le renouvellement de l'air permet de ne pas assécher la pièce ventilée. En hiver, l'air est moins sec.
  • Les bouches d'aération de chaque espace sont réglables et  permettent d'optimiser votre consommation selon vos besoins grâce à la présence de volets sur les bouches.
Inconvénients
  • La température est généralement peu homogène : l'air chaud étant plus lourd que l'air froid, il a tendance à monter ce qui génère des écarts de température dans les pièces. C'est un point important pour les grands volumes avec hauteur de plafond car la chaleur risque de se concentrer en haut de vos espaces. Pour pallier cela, prévoyez un chauffage d'appoint.
  • Mode de chauffage parfois bruyant en raison de la ventilation. Cela peut être atténué par l'installation de gaines anti-bruit. 
  • Si votre logement est grand, le réseau de conduits d'air peut devenir volumineux et encombrant
  • Dans le cas d'une rénovation, il est plus difficile d'installer un dispositif centralisé car très onéreux. Le système décentralisé reste possible, mais moins élégant. 
  • L'installation du réseau de gaines dans les murs peut être lourde. Il est nécessaire de faire appel à un chauffagiste professionnel, un point à prévoir dans votre budget ! 
  • Entretien : ce type d'installation requiert un entretien rigoureux et régulier. Les gaines doivent être fréquemment nettoyées, et les filtres rénovés au moins deux 


Faites des économies d'énergie en remplaçant votre vieux système de chauffage


😉 Le Conseil Habitatpresto : N'installez pas ce système dans les régions froides

Préférez ce type d'installation dans les zones où les températures fluctuent peu. En effet, un écart de chaleur important avec l'extérieur peut rendre dysfonctionnel l'installation.

Chaudière Chauffage Part
Adrien Maridet

Adrien Maridet

Rédacteur web Habitatpresto

Adrien, rédacteur web pour Habitatpresto. Fort de mon expérience de journaliste (un métier “passion” que j’ai eu la chance d’exercer pendant six ans), j’aime rechercher, recueillir, recouper et vulgariser l’information sur des sujets divers et variés. J’espère vous aider à travers mes conseils ou bons plans à trouver des réponses à vos questionnements autour de votre ou vos projets à venir.

Quel est le prix d'une chaudière à granulés ? Tarif moyen & aides

Le prix d'une chaudière à granulés va varier entre 9 000 et 25 000 € en fonction du modèle choisi, de sa puissance et des options choisies.

Lire la suite

4 raisons de remplacer sa chaudière fioul par une pompe à chaleur

Faire des économies d'énergie, bénéficier d'un meilleur confort, la pompe à chaleur remplace idéalement une chaudière fioul !

Lire la suite

3 alternatives convaincantes à la chaudière à fioul

A partir du 1er juillet 2022, il ne sera plus possible d’installer une chaudière au fioul. Découvrez les alternatives possibles pour remplacer votre c...

Lire la suite

5 alternatives convaincantes à la chaudière gaz

Dans cet article découvrez les meilleurs équipements qui peuvent venir remplacer une chaudière à gaz, leur prix, avantages et inconvénients.

Lire la suite

Remplacement de chaudière : quelles aides de l'État en 2022 ?

Changer de chaudière coûte très cher ! Mais grâce aux aides de l'État, vous pouvez faire baisser considérablement la facture. On vous explique tout !

Lire la suite

Remplacer sa chaudière gaz par une chaudière biomasse

Les énergies fossiles n'ont plus le vent en poupe. On vous dit tout sur pourquoi et comment remplacer sa chaudière gaz par une chaudière biomasse.

Lire la suite
 

Confidentialité