Fonctionnement d'un poêle à bois double combustion

Dans cet article :

    Le bois est l'énergie de chauffage la moins chère. Dans un contexte de hausse des prix de l'électricité et du gaz, nombreux sont ménages qui veulent s'équiper d'un poêle à bois. Parmi eux, on trouve des modèles à double combustion. Comment fonctionne le poêle à bois à double combustion ? Explications par HabitatPresto. 

    Comment fonctionne un poêle à double combustion ? 

    Le poêle à double combustion, comme son nom l'indique, présente deux combustions distinctes. La première combustion est assurée par une arrivée d'air sur les braises pour brûler le bois. Ce bois peut être inséré sous la forme de granulés de bois ou de bûches. La seconde combustion est liée à une deuxième arrivée d'air. Elle vient consumer les gaz développés lors de la première combustion. On parle aussi de poêle post-combustion, de ce fait. Cette deuxième opération a pour but de maximiser le rendement du poêle. Il vient offrir une seconde source de chaleur. Cet appareil est donc plus efficace qu'un simple poêle à bois.


    N'attendez plus pour profiter de la chaleur d'un poêle et contactez un professionnel !


    Quel est le rendement d'un poêle à double combustion ?

    Cela dépend du modèle choisi. En général, le rendement de ces poêles à bois est supérieur à 75%.  Pour rappel, le rendement d'un poêle à bois représente le rapport entre l'énergie consommée et la chaleur produite. 

    De ce fait, la majorité des poêles à double combustion peuvent disposer du label Flamme verte. Econome en combustible, ils sont donc plus écologiques. De cette manière, on peut optimiser les performances énergétiques du logement. 

    Quel budget prévoir pour l'installation ?

    Le prix d'un poêle à double combustion varie en fonction de la puissance de l'appareil. Comptez 6 900 euros pour un poêle d'une puissance de 17 kW de puissance nominale. Pour bien déterminer la puissance nécessaire à votre logement, il faudra faire un point avec un professionnel RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). Il vous indiquera le poêle le plus adapté à votre maison. 

    😉 Le Conseil Habitatpresto : profitez des aides à la rénovation thermique !

    L'installation d'un poêle à bois permet de bénéficier des aides de l’État. En effet, ces dispositifs permettent de rendre votre logement plus écologique. Vous pouvez prétendre : MaPrimeRénov', éco-prêt à taux zéro, TVA à 5,5 %, Prime Energie... La plupart des aides sont ouvertes à tous les ménages. Ainsi, vous pouvez bénéficier d'un reste à charge très faible pour vous équiper. 

    Chauffage Part Poêles et cheminées
    La Rédaction Habitatpresto

    La Rédaction Habitatpresto

    Equipe de rédaction

    La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

    Coup de pouce chauffage : les primes pour sortir du fioul relevées

    Versée dans le cadre du dispositif des CEE, la prime Coup de pouce chauffage a vocation à aider l'ensemble des ménages à passer aux énergies renouvela...

    Lire la suite

    Poêle mixte bois et granulés : fonctionnement & avantages

    Dans cet article, découvrez comment fonctionne un poêle mixte à granulés et à bûches de bois et les avantages et inconvénients de cet appareil.

    Lire la suite

    Qu'est-ce que le bistre dans une cheminée & comment l'éviter ?

    Le bistre est une formation de goudron qui s'accumule dans la cheminée. Il peut générer des incendies. À quoi est-il dû ? Comment en éviter la formati...

    Lire la suite

    Quel est le prix d'un poêle a granulés design ? Tous les coûts

    Le prix d'un poêle à granulés design dépend de plusieurs facteurs. Pour l'installer, prévoyez un budget compris entre 900 € à 7 500 €, environ.

    Lire la suite

    Poêle à pellets : où et comment stocker les granulés de bois ?

    Cuve métallique, cuve bois ou panier à bois, box, réservoir, silo..., découvrez où et comment stocker vos granulés de bois pour les préserver de l'hum...

    Lire la suite

    Poêle à bois & cheminée : quels risques pour la santé ?

    Se chauffer au bois expose à des risques pour la santé : asthme, bronchites, rhinites allergiques... Découvrez tous les bons gestes pour moins polluer...

    Lire la suite
     

    Confidentialité