Confidentialité

Radiateur plinthe : un chauffage performant sous vos fenêtres

Radiateur plinthe : un chauffage performant sous vos fenêtres

Radiateur plinthe : un chauffage performant sous vos fenêtres

Le radiateur plinthe rassemble deux éléments pour n'en faire qu'un seul et unique réunissant les qualités des deux composants. Installés sous une fenêtre ou pratiquement au ras du sol, notamment dans des pièces où l'espace est restreint, ces radiateurs, qu'on appelle aussi plinthes chauffantes, sont à la fois esthétiques et performants. Qu'est-ce qu'un radiateur plinthe ? Quelle est la différence entre un radiateur plinthe électrique et un radiateur plinthe à eau ? Quels sont les principaux avantages et inconvénients de ce type de chauffage ? On vous dit tout !


Vous envisagez d'installer chez vous des plinthes chauffantes ? Profitez des conseils et de l'expertise d'un professionnel !


Sommaire :

Qu'est-ce qu'un radiateur plinthe ?

Vous n'avez plus de place pour ajouter un radiateur sur les murs de votre logement ou devez faire avec un espace limité ? Un radiateur plinthe peut être le bon compromis pour chauffer votre intérieur, au retour du froid !

Bien qu'elles restent encore méconnues, ces plinthes chauffantes, qu'on appelle aussi plinthes thermiques, s'intègrent au bas des murs, sous une fenêtre ou une baie vitrée, voire même dans des combles aménagés ! Tout comme un plancher chauffant qui reste néanmoins bien plus onéreux, ce type de chauffage se révèle être très discret et trouve facilement sa place dans un intérieur.

En plus de vous faire gagner de l'espace, un radiateur plinthe vous fait aussi gagner en esthétique et en confort thermique ! Car oui, en plus d'être pratique (ils ne mesurent pas plus de 30 cm de hauteur et 4 cm de largeur), son design linéaire et personnalisable vous fera à coup sûr succomber, se démarquant des convecteurs et gros appareils en fonte qui peuvent se montrer encombrants.

Quels sont les différents types de radiateurs plinthes ?

Il existe 2 types de radiateurs plinthes. Installés à la base d'un mur, ils peuvent être électriques ou hydrauliques :

  1. Le radiateur plinthe électrique ou plinthe chauffante : il fonctionne à l'électricité et est doté d'une résistance, qui sert de corps de chauffe et monte en température lorsqu'elle est parcourue par du courant électrique. Il s'installe comme un radiateur classique.
  2. Le radiateur plinthe hydraulique ou à eau chaude : plus économe à l'usage et plus difficile à installer qu'un radiateur plinthe électrique, il doit obligatoirement être raccordé à une chaudière (au gaz, au fioul, au bois...) ou à une pompe à chaleur. Un fluide caloporteur, qui est le plus souvent de l'eau chaude, achemine des calories de chaleur dans le circuit de chauffage et jusque dans les radiateurs, chargés ensuite de réchauffer la pièce dans laquelle ils sont installés.

Dans tous les cas, le radiateur plinthe diffuse l'air chaud de bas en haut, le long du mur, à la faveur du phénomène de convection. Le mur sur lequel est fixé l'appareil emmagasine peu à peu cette chaleur, avant de la restituer par rayonnement, grâce au principe d'inertie. De ce fait, la chaleur répandue chauffe la pièce de façon douce et homogène.

Les plinthes chauffantes

Leur concept est simple : l'air froid au sol se réchauffe par inertie avec les plinthes. Ensuite, par convection, cette chaleur se diffuse sur les murs et dans l'ensemble de la pièce. Le mur renvoie la chaleur cumulée par un rayonnement homogène. Et en bonus, sachez que ces plinthes s'auto-régulent via les autres chauffages du logement et s'adaptent aux besoins thermiques de chaque pièce.

plinthe chauffante

Quand elle est bien installée, une plinthe chauffante offre un confort thermique optimal !

Elles sont très faciles à installer dans une pièce nécessitant l'ajout d'un système de chauffage, mais où l'espace vient à manquer. Par ailleurs, les plinthes chauffantes électriques s'avèrent être utiles dans des pièces non chauffées que vous souhaitez transformer en espace habitable, comme un sous-sol, un grenier ou une mansarde.

Les plinthes à eau chaude

Ces plinthes à eau chaude, qui peuvent être à haute ou basse température, sont reliées, grâce à des tuyaux en cuivre, à votre chauffage central (chaudière gaz, à fioul et même à bois). On peut également les appeler "plinthes chauffantes hydrauliques". Leur principal inconvénient réside dans leur prix, expliqué par les économies d'énergie qu'elles engendrent.

Quels sont leurs principaux avantages et inconvénients ? 

Découvrez, au travers de ce tableau, les principaux avantages et inconvénients des radiateurs plinthes :


Avantages

Inconvénients

  • ils sont performants et diffusent une chaleur douce et homogène dans toute la pièce ;
  • ils s'adaptent à tous les intérieurs, même les plus contraignants, mais aussi à tous les revêtements de sol et de mur ;
  • ils sont pratiques, du fait qu'ils soient peu encombrants, et esthétiques, avec des plinthes chauffantes de différentes couleurs et aspects (bois, marbre...) ;
  • ce mode de chauffage élimine la condensation et résout le problème d'humidité, avec des murs qui restent sains et sans moisissure ;
  • même dans le cadre d'une rénovation, l'installation ne nécessite pas de gros travaux ;
  • ils permettent de réaliser des économies d'énergie, plus particulièrement les radiateurs plinthes à eau chaude


  • leur prix d'achat est relativement onéreux et légèrement plus cher qu'un radiateur classique (mais bien plus accessible qu'un plancher chauffant) ;
  • pour un fonctionnement optimal, les murs contre lesquels sont installés les radiateurs plinthes doivent être bien isolés ;
  • ces appareils ne sont pas conçus pour chauffer des grandes surfaces ;
  • la montée en température de ce type de chauffage ne se fait pas immédiatement ;
  • les modèles électriques peuvent avoir tendance à assécher l'air ;
  • si la pose est mal réalisée, les plinthes chauffantes peuvent devenir bruyantes


📌
Prolongez votre lecture autour de cet article :
Radiateurs électriques : le guide complet pour bien choisir

Quel prix prévoir pour un radiateur plinthe ?

 
Types de radiateurs plinthes

Prix moyens

Radiateurs plinthes électrique ou "plinthes chauffantes"

Entre 100 à 170 € le mètre linéaire

Radiateurs plinthes à eau chaude

Entre 200 à 400 € le mètre linéaire

Faites installer des radiateurs plinthes au prix le plus juste, en comparant les devis de plusieurs professionnels !


Comment bien installer des radiateurs plinthes ?

L'installation de radiateurs plinthes est réalisée sur-mesure, suivant la configuration, le volume, l'exposition, mais aussi l'isolation de la pièce à chauffer. Elles s'intègrent discrètement à votre intérieur et sont fixés au bas des murs, le plus souvent sous une fenêtre, notamment dans des pièces "atypiques" (sous pentes, sous combles...). Elles sont ensuite reliées à votre circuit électrique grâce à un système de câblage ou raccordées à votre chaudière ou pompe à chaleur.

Dans l'idéal, pour un chauffage optimal et en toute sécurité, votre radiateur plinthe électrique doit être placé ou fixé à 15 cm du sol et, a minima, à 10 cm du mur. Il est aussi fortement recommandé de ne pas installer un appareil à moins de 50 cm d'un voilage (rideau...) ou d'un meuble.

Quelle puissance de radiateur pour quelle surface ?

Pour allier puissance de chauffe et rendement énergétique, il est indispensable de choisir un radiateur parfaitement adapté à la superficie et à la configuration de votre pièce. Et pour cause, un appareil pas assez puissant aura tendance à ne pas chauffer suffisamment votre pièce, quand un radiateur trop puissant risque d'assécher l'air de la pièce et d'augmenter vos factures de chauffage

Il est donc recommandé de compter 90 watts pour chaque mètre carré à chauffer, si la pièce dispose d'une bonne isolation et d'une hauteur sous plafond standard de 2,50 mètres.

Si ces spécificités ne s'appliquent pas à votre logement, notamment dans le cas d'une hauteur sous plafond plus importantes, quelques petits réajustements seront à faire :

  • ajouter 25 et 50 % de puissance supplémentaire aux radiateurs que vous prévoyez d'acheter, si la hauteur sous plafond est respectivement de 3 ou 3,5 mètres de hauteur ;
  • multiplier la superficie en mètres carrés par 115 watts pour une maison plus ancienne et par 65 watts pour une habitation récente et très bien isolée.

💡
Bon à savoir :
Pour une meilleure diffusion de la chaleur dans une pièce de plus de 15 m2, il est conseillé d'installer 2 radiateurs plutôt qu'un seul deux fois plus puissant.

Comment calculer la puissance d'un radiateur, nécessaire pour chauffer une pièce ?

Pour déterminer la puissance de chauffage nécessaire pour réchauffer une pièce, il suffit de calculer la superficie en mètres carrés d'une pièce (longueur x largeur). Il faut ensuite la multiplier par 90 watts, de façon à obtenir la puissance de base requise pour que le radiateur chauffe l'espace de façon optimale.

Selon la superficie à chauffer, la puissance de votre radiateur, nécessaire pour réchauffer la pièce sera de :

  • moins de 750 watts pour une superficie de 5 à 9 m2 ;
  • entre 750 et 1.000 watts pour une superficie comprise entre 10 à 14 m2 ;
  • entre 1.000 et 1.500 watts pour une pièce de 15 à 19 m2 ;
  • 1.500 watts et plus pour une pièce dont la superficie dépasse 20 m2.

😉 Le Conseil Habitatpresto : faites faire une étude thermique de votre logement !

Avant de vous décider à remplacer votre système de chauffage vieillissant, pensez à bien réaliser un bilan thermique de votre habitation, de façon à identifier les éventuels ponts thermiques, surtout si votre logement est ancien. Ce bilan, effectué par un professionnel, vous donnera des indications quant aux mesures à prendre pour améliorer votre isolation, évaluer vos réels besoins et prioriser vos futurs travaux de rénovation énergétique.


Vous envisagez d'installer des radiateurs plinthes chez vous ? Avant cela, faites établir une étude de rénovation énergétique de votre logement !


Références :

Chauffage Part Radiateurs
Adrien Maridet

Adrien Maridet

Rédacteur web Habitatpresto

Adrien, rédacteur web pour Habitatpresto. Fort de mon expérience de journaliste (un métier “passion” que j’ai eu la chance d’exercer pendant six ans), j’aime rechercher, recueillir, recouper et vulgariser l’information sur des sujets divers et variés. J’espère vous aider à travers mes conseils ou bons plans à trouver des réponses à vos questionnements autour de votre ou vos projets à venir.

15/09/2021

Isolation du sol : quelles techniques & quels isolants choisir ?

L'isolation du sol de votre maison permet de diminuer de 7 à 10 % les pertes de chaleur. Mais savez-vous quelle technique utiliser ? On vous dit tout...

Lire la suite

15/09/2021

Top 7 des chauffages d'appoint du + économique au - économique

C'est un précieux allié pour les plus frileux & pour ceux qui veulent retarder le démarrage du chauffage en automne.

Lire la suite

15/09/2021

Dossier spécial chauffage : tout savoir pour être bien chez soi

Dans notre dossier dédié au chauffage, prenez le temps de la comparaison pour choisir la meilleure alternative en fonction de vos besoins !

Lire la suite

14/09/2021

Quel radiateur électrique choisir pour une chambre ?

Choisir un radiateur électrique pour la chambre ne se fait pas au hasard. Suivez le guide pour installer le meilleur modèle en fonction de vos besoins...

Lire la suite

14/09/2021

Bilan thermique : définition, différence avec le DPE, prix

Le bilan thermique permet de choisir les "bons" travaux de rénovation à mener pour un retour sur investissement rapide et un confort immédiat.

Lire la suite

14/09/2021

Radiateurs électriques : le guide complet pour bien choisir

Quel type de radiateurs choisir pour votre chauffage électrique ? Rayonnant, à inertie, convecteur ou à double système chauffant, on vous dit tout !

Lire la suite