4 raisons de remplacer sa chaudière fioul par une pompe à chaleur

Mis à jour le 03/05/2023
Dans cet article :

    Changer d'énergie de chauffage est compliqué et nécessite des travaux qui coûtent assez cher. Cependant, si vous possédez une vieille chaudière au fioul, la remplacer par une pompe à chaleur (PAC) présente beaucoup plus d'avantages que d'inconvénients. Sceptique ? Découvrez les 4 bonnes raisons de dire adieu à votre chaudière fioul et d'opter pour une pompe à chaleur, ainsi qu'un exemple réel de devis !

    Installer une PAC à la place de sa chaudière fioul : 4 bonnes raisons

    1. Pour faire des économies d'énergie

    La pompe à chaleur (PAC) est un système de chauffage parmi les plus performants à l'heure actuelle. Une fois mise en place, elle extrait les calories présentes dans l'air extérieur pour pouvoir produire du chauffage. Même si la PAC a besoin d'électricité pour faire fonctionner son compresseur, l'énergie puisée est l'air extérieur, qui s'avère gratuit et inépuisable.

    La compression de cet air permet de produire 3 à 4 kW d'énergie en moyenne pour 1 kW d'énergie puisée, ce qui en fait un système très performant et peu énergivore à la fois.

    👉
    À noter :
    Même si une pompe à chaleur représente un investissement de départ important, ce dernier sera amorti grâce aux économies d'énergie réalisées au quotidien. Pose comprise, une PAC coûte en moyenne entre 6 500 et 16 500 €, selon le modèle choisi.

    Autre avantage, la pompe à chaleur (sauf le modèle air/air) est éligible à de nombreuses aides financières pour encourager son installation en rénovation, comme :

    • MaPrimeRénov' ;
    • l'éco-prêt à taux zéro ;
    • la TVA à 5,5 % ;
    • la prime énergie ;
    • les aides de l'Anah.

    Pour bénéficier de la plupart de ces aides, il vous faut impérativement faire appel à un installateur certifié RGE.

    👉
    Dernière actu :
    En réponse à la flambée des prix de l'énergie, exacerbée par la guerre en Ukraine, le Gouvernement a présenté, mi-mars 2022, son 
    plan de résilience économique et social. Dans ce cadre, entre le 15 avril et le 31 mars 2023, l'aide MaPrimeRénov' a été relevée de 1 000 € pour encourager les particuliers à remplacer leur chaudière au fioul ou à gaz par une pompe à chaleur (y compris hybride) ou une chaudière biomasse. Et ce, quelle que soit la tranche de revenus du foyer.


    Vous envisagez de remplacer votre vieille chaudière fioul par une pompe à chaleur ? Profitez des conseils et de l'expertise d'un professionnel !


    2. Pour préserver l'environnement

    Les ménages français fonctionnent encore en majorité aux énergies fossiles comme le fioul et le gaz pour se chauffer. Cependant, les installations vétustes ou anciennes présentent un rendement passable et sont sources d'émanations de polluants. Les risques de fuites de gaz et de rejets de monoxyde de carbone, extrêmement dangereux pour la santé, sont aussi plus importants.

    De plus, comme le fioul est un produit dérivé du pétrole, son prix est indexé sur celui du baril. Les prix du fioul sont donc soumis à des fluctuations aussi importantes qu'imprévues. Bref, si vous souhaitez agir en faveur de la transition énergétique, moins subir les fluctuations de prix et vous tourner vers les énergies renouvelables parce que vous pensez au futur de vos enfants, la pompe à chaleur représente une alternative intéressante à la chaudière fioul.

    ⚠️ 
    Attention :
    Depuis le 1er juillet 2022, il est interdit d'installer une chaudière au fioul neuve, aussi bien dans les logements existants que neufs. En revanche, il est toujours possible de la faire réparer. Ainsi, seules les anciennes chaudières tombées en panne et non réparables doivent obligatoirement être remplacées par des systèmes à moindre impact environnemental et plus économes en énergie.

    3. Pour bénéficier d'une clim en été

    Grâce à la pompe à chaleur air-air, semblable à une climatisation réversible, vous pouvez produire du froid en période de canicule. Et cela, sans avoir besoin de multiplier les équipements ! De quoi gagner en confort au retour des grosses chaleurs !

    Sachez toutefois que si vous vivez dans une région au climat rigoureux, il est préférable de penser en plus à un mode de chauffage d'appoint, tel que le poêle à bois, pour compléter l'apport en chaleur de votre PAC air-air en hiver.

    remplacer chaudiere fioul par pompe a chaleur

    La pompe à chaleur est un investissement rentable à moyen et long terme

    4. Pour réutiliser votre réseau de chauffage existant

    Changer de système de chauffage n'engendre pas toujours de gros travaux. Si vous décidez de remplacer votre chaudière fioul par une pompe à chaleur, tout votre réseau de chauffage en place n'est pas forcément à jeter. Et pour cause, en optant pour une pompe à chaleur air-eau, il est tout à fait envisageable de la relier à votre chauffage central.

    Il faudra seulement déposer votre ancienne chaudière et connecter la pompe à chaleur au circuit d'eau chaude de votre logement. Votre nouvel équipement se chargera alors de puiser les calories contenues dans l'air extérieur et de les transformer en chaleur. Avant de les restituer à l'intérieur pour chauffer votre logement et même assurer la production d'eau chaude sanitaire. L'eau chauffée permettra ainsi d'alimenter vos radiateurs électriques à basse température ou votre plancher chauffant.

    Exemple de devis réel

    Vous envisagez d'installer chez vous une pompe à chaleur à la place de votre chaudière au fioul devenue obsolète ? Voici un exemple de devis réel pour vous aider à y voir plus clair !

    Devis remplacement chaudière fioul par PAC air-eau

    Disposant de revenus considérés comme très modestes, le ménage désireux de remplacer sa chaudière énergivore par une PAC air-eau est éligible à l'aide MaPrimeRénov', cumulable avec la prime énergie, délivrée dans le cadre des Certificats d'économies d'énergie (CEE).

    • Enlèvement de la chaudière fioul + fourniture et pose d'une pompe à chaleur air-eau : 15 400 € HT, incluant le coût de la main-d'œuvre
    • TVA à 5,5 % : 847 €
    • Total TTC : 15 400 + 847 = 16 247 €
    • Montant de l'aide MaPrimeRénov' : 4 000 €
    • Montant de la prime CEE : 4 000 €

    • Montant total net à payer : 16 247 - 8 000 = 8 247 €

    Pour cet exemple de devis, le montant, pose comprise, s'élève à 8 247 € TTC.

    📌
    Prolongez votre lecture autour de cet article :
    Quel est le prix d'une pompe à chaleur ? Voici les coûts réels

    😉 Le Conseil Habitatpresto : comparez plusieurs devis !

    Avant de vous décider et de lancer les travaux, veillez bien à faire faire plusieurs demandes de devis auprès de différents professionnels RGE, de façon à obtenir le prix le plus juste possible pour vos travaux de rénovation énergétique et vous permettre de bénéficier des aides de l'État en vigueur, qui contribueront ainsi à amortir le coût de votre investissement.


    Seul un professionnel RGE peut vous permettre de profiter des aides financières de l'État !


    Référence :

    Chaudière Chauffage Part
    Adrien Maridet

    Adrien Maridet

    Rédacteur web Habitatpresto

    Adrien, rédacteur web pour Habitatpresto. Fort de mon expérience de journaliste (un métier “passion” que j’ai eu la chance d’exercer pendant six ans), j’aime rechercher, recueillir, recouper et vulgariser l’information sur des sujets divers et variés. J’espère vous aider à travers mes conseils ou bons plans à trouver des réponses à vos questionnements autour de votre ou vos projets à venir.

    Commentaires