Remplacer une chaudière gaz par un chauffage électrique

Le chauffage au gaz n'a plus vraiment la cote. Hausse du prix du gaz, interdiction d'installer une chaudière gaz dans le neuf, impact sur l'environnement. C'est pourquoi de plus en plus de ménages envisagent de passer au chauffage électrique. Ce dernier est relativement abordable à l'achat, facile à utiliser et à entretenir. Cependant, tous les chauffages électriques ne se valent pas. Avec la hausse des tarifs de l'électricité, il faut absolument choisir des appareils peu énergivores tels que la pompe à chaleur ou les radiateurs à inertie. Habitatpresto vous aide à y voir plus clair.

Sommaire :

 

Chauffage électrique : quels sont les meilleurs appareils ?

Les tarifs de l'électricité ne cessent de grimper. Pourtant le chauffage électrique a de nombreux atouts : il est propre et ne dégage pas de polluants, il est facile à utiliser au quotidien et plus abordable à l'achat qu'une chaudière à gaz ou à bois par exemple. Toutefois, pour allier performance, confort et limiter votre consommation d'énergie, seuls la pompe à chaleur, et les radiateurs à inertie et connectés valent le détour. 

📌
Vous aimerez aussi cet article :
5 alternatives convaincantes à la chaudière gaz

1. La pompe à chaleur : performance & écologie

Actuellement, c’est l’une des solutions les plus écologiques pour se chauffer. Ce dispositif fonctionne grâce aux énergies renouvelables. On recense 3 modèles différents de PAC :

  • La Pompe à chaleur air-air qui puise les calories de l'air ambiant pour les souffler à l'intérieur du logement ; 
  • La Pompe à chaleur air-eau qui puise les calories de l'air extérieur pour chauffer votre circuit de chauffage et arriver jusque dans vos radiateurs ou votre plancher chauffant. C'est souvent la plus indiquée pour remplacer une chaudière gaz ou fioul. 
  • La Pompe à chaleur sol-eau ou eau-eau dite "PAC géothermique" qui puise les calories du sol ou des nappes phréatiques pour chauffer votre circuit de chauffage. 

Pour vous donner une idée du budget à y allouer, voici un tableau recensant le prix des pompes à chaleur. 


Types de PAC


Prix moyen (pose comprise)

PAC air - air

environ 100 € par m²

PAC air - eau 


Entre 65 et 90 € par m²

PAC Géothermique

Entre 110 et 180 € par m²


📌
Vous aimerez aussi cet article :
Remplacer une chaudière gaz par une pompe à chaleur


Vous envisagez de vous équiper ?

> Je reçois jusqu'à 5 devis gratuits


2. Les radiateurs à inertie : performance & confort

Ce type de radiateur stocke l’énergie et la restitue lentement. Cela permet de profiter de la chaleur produite encore quelques temps après l'arrêt de l'appareil. Son fonctionne repose sur les principes de l’effet joule : l’accumulation de chaleur au sein de la résistance de l’appareil et le rayonnement. Cela signifie qu’une partie de l’énergie calorifique produite est stockée et sera diffusée ultérieurement selon les besoins en chauffage de l’appareil. On le trouve sous deux formes :

  • Radiateur à inertie sèche, dont le cœur de chauffe est solide, constitué d’un matériau réfractaire ou métallique. Ce modèle est généralement plus performant que le modèle fluide. 
  • Radiateur à inertie fluide, qui fonctionne avec un fluide caloporteur, dans lequel la résistance est plongée. 

Son prix est plus élevé : entre 390 € et 1 250 €. 

3. Les radiateurs connectés : maîtrise de votre consommation

Dotés d’un thermostat connecté et d’un contrôle à distance, c’est l'un des modèles de chauffage électrique le plus performant et économique actuellement. Grâce au programmateur de chauffage, en perpétuelle « communication » avec les autres appareils de votre logement, il adapte la température de vos espaces de façon intelligente et de manière à réduire votre consommation énergétique, sans jamais ni surconsommer ou sous-consommer. 

Comptez au moins 480 € pour un appareil d’entrée de gamme. Son prix d’achat est certes plus élevé, mais les économies d’énergies réalisées peuvent atteindre jusqu’à 50 % par rapport à un convecteur.


Pourquoi remplacer sa chaudière gaz ? 

Le contexte actuel amène les 11 millions de foyers qui se chauffent au gaz à repenser leur mode de chauffage. Quelles sont les raisons qui peuvent vous amener à vous pencher sur votre système de chauffage ? 

Interdiction progressive des chaudières gaz

Il en est question depuis 2020, avec l’instauration de la Réglementation Environnementale 2020 (RE2020). Elle interdit depuis début le 1er janvier 2022 l’installation de chaudières gaz dans les logements neufs individuels, même les chaudières à très haute performance énergétique (THPE). Cette interdiction sera étendue petit à petit pour laisser le temps au secteur du BTP de s’adapter à ces nouvelles normes :

  • 2025 pour les logements collectifs raccordés au réseau urbain ;
  • 2028 pour tous les logements collectifs neufs. 

Cette démarche s’inscrit dans la volonté du gouvernement de sortir des énergies fossiles et de consolider sa transition écologique en incitant les particuliers à adopter des méthodes de chauffage plus vertes. 

Protéger l’environnement et sortir des énergies fossiles 

Remplacer sa chaudière au gaz au profit d’un chauffage électrique s’inscrit dans une démarche de protection de l’environnement et de réduction des émissions carbones. Se chauffer au gaz, c’est se chauffer avec une énergie fossile très polluante. 

Une étude réalisée par le Centre d’études et de recherches économiques sur l’énergie démontre que les logements chauffés à l’électricité sont deux fois moins émetteurs de CO2 que les logements chauffés au gaz. De quoi améliorer la performance énergétique de votre logement

Prix du gaz en hausse

En quelques mois, le prix du gaz a plus que doublé. Il est porté en juillet 2022 à 345 € le mégawattheure, soit une augmentation exceptionnelle par rapport à l’été 2021 où le prix était aux alentours de 60 € / MWh. 

Depuis novembre 2021, le ministre de l’Economie Bruno Le Maire et Jean Castex, l’ancien premier ministre, ont mis en place le « bouclier tarifaire » afin de protéger les ménages de cette crise. Ainsi, les prix du gaz sont bloqués jusqu’à fin 2022. 


Chauffage au gaz et chauffage électrique : quel est le plus économique ?

Le prix du kWh d'électricité reste bien plus élevé que le prix du kWh de gaz si l'on compare les tarifs réglementés. Il faut compter 0,1740 € pour un kWh d'électricité en option base et 0,0873 € pour le kWh de gaz en option B1 et en zone 1. En outre, le prix de l'électricité risque d'augmenter encore l'an prochain. La Commission de Régulation de l'Energie envisage 8% de hausse dès février 2023. Pour faire des économies sur la facture de chauffage sur le long terme, il est donc encore plus judicieux de vous tourner vers le chauffage au bois ou le chauffage solaire.


Les alternatives au chauffage électrique pour remplacer votre chaudière au gaz

Le chauffage électrique n'est donc pas l'alternative parfaite sur le long terme pour remplacer une chaudière gaz. D’autres solutions sont disponibles. Parfois plus coûteuses à l’installation, elles génèrent en revanche des économies d’énergie importantes. Vous pouvez par exemple décider d'installer une chaudière à bois ou bien un chauffage solaire. Ces dispositifs sont éligibles aux aides à la rénovation énergétique comme la Prime Energie ou MaPrimeRénov'. Découvrons ensembles ces alternatives.


Seul un professionnel RGE vous permet de bénéficier des aides à la rénovation


La chaudière à bois

Le fonctionnement  de la chaudière biomasse est identique à celui des chaudières à gaz, sauf que le combustible utilisé est le bois, un matériau naturel et durable. Vous pourrez le trouver sous forme de bûches ou de granulés pour alimenter votre poêle. 

Son prix est compris entre 3 000 et 25 000 € selon le modèle. En revanche, une fois installé, le bois est peu onéreux pour l’alimenter, et son rendement est particulièrement efficace. Selon l'Ademe, il s'agit de l'énergie de chauffage la moins chère. 

💡 A noter :
Le poêle à bois est plutôt recommandé comme chauffage d'appoint que comme mode de chauffage principal, à moins que vous n'utilisiez un récupérateur de chaleur qui permettra de mieux diffuser la chaleur dans tout le logement.

Le système solaire combiné

Pour profiter de l'énergie gratuite du soleil, on peut installer un système solaire combiné (SSC). Contrairement au chauffe eau solaire qui va seulement produire de l'eau chaude sanitaire, le SSC produit à la fois du chauffage et de l'eau chaude sanitaire, grâce à l'énergie solaire. 

Comptez entre 11 000 € à plus de 19 000 € pour ce dispositif. A noter que le SSC permet de couvrir seulement 70% des besoins en eau chaude et 40% des besoins en chauffage. Il est donc conseillé pour la période hivernale de l’accompagner d’un chauffage d’appoint tel qu'une pompe à chaleur ou un poêle à granulés par exemple.

Sources : Rothelec, Castorama, Service Public

😉 Le Conseil Habitatpresto : Isolez votre logement !

Avant de remplacer votre chauffage, pensez à refaire l'isolation du logement. Vous pourrez diminuer les besoins en chauffage du bâtiment. Ensuite, il sera plus simple de trouver un système adapté.

Chaudière Chauffage Radiateurs
La Rédaction Habitatpresto

La Rédaction Habitatpresto

Equipe de rédaction

La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

Quel chauffage choisir pour une rénovation ? Tous nos conseils

Vous rénovez une ancienne maison et vous vous demandez quel chauffage installer ? Découvrez quel système de chauffage privilégier dans le cadre d'une...

Lire la suite

Quel type de chauffage est le plus économique en 2022 ?

Vous voulez savoir quel type de chauffage est le plus économique ? Lisez notre article pour savoir lequel sera le plus adapté à vos maison et budget.

Lire la suite

Avril : quand arrêter son chauffage pour de bon ?

Stopper son chauffage dès le début du printemps n'est pas toujours judicieux. Découvrez tout ce qu'il faut savoir avant d'éteindre les radiateurs.

Lire la suite

Quelle température idéale dans la maison, pièce par pièce ?

Quelle est la température idéale dans une maison pour vivre confortablement tout en maîtrisant ses factures de chauffage ? Faisons le point pièce par...

Lire la suite

Quel type de chauffage choisir en 2022 ?

Vous envisagez des travaux pour améliorer votre confort thermique et mieux vous chauffer ? Découvrez le type de chauffage à privilégier en 2022 !

Lire la suite

Programmateur de chauffage : tout savoir pour bien le choisir 

Caractéristiques, options, prix, fonctionnement, on vous dit tout pour bien choisir votre futur programmateur de chauffage !

Lire la suite
 

Confidentialité