Quel est le meilleur absorbeur d'humidité ? Comparatif 2022

Dans cet article :

    Votre cuisine, votre salle de bains ou une autre pièce mal ventilée est particulièrement humide chez vous ? L’absorbeur d’humidité est LA solution ! Quel est le meilleur absorbeur d'humidité ? La marque Rubson propose des appareils adaptés pour chaque utilisation et emplacement dans le logement. Découvrez notre comparatif des meilleurs appareils en 2022, les critères de choix et nos conseils pour choisir sa future place !

    Ce petit appareil composé d’un bac absorbe l’air ambiant de la pièce. La cartouche chimique ou la pastille placée à l’intérieur va contenir l’humidité en la transformant en eau. Elle retombe ensuite à l’intérieur du bac prévu à cet effet.


    L'humidité est une bombe à retardement pour un logement. Agissez au plus vite !


    Notre comparatif des meilleurs absorbeurs d’humidité en 2022

    L’absorbeur anti-humidité est conçu pour assainir l’air de la maison en faisant baisser un taux d’humidité trop élevé. Mais parmi tous les modèles existants sur le marché, faire un choix peut vite devenir un véritable casse tête. Pas de panique, voici le top 4 des meilleurs absorbeurs d’humidité en 2022 :


    Modèles


    Caractéristiques


    Utilisation / durée


    Surface


    Prix moyen


    Rubson Aéro 360°


    Circulation de l’air à 360°, efficace, recharge tablettes


    8 à 12 semaines


    40 m²


    30 €


    Équation 20 m²


    Design, élégant en bois décoratif, recharge pastilles


    Jusqu’à 6 semaines


    20 m²


    25 €


    Rubson Sensation Pure


    Petit, discret, recharges tablettes


    Jusqu’à 8 semaines


    12 m²


    15 €


    Équation 6 m²


    Petit, design, discret, système de languette, économique, écologique, recharges pastilles


    Jusqu’à 6 semaines


    6 m²


    5 €


    Seuls des professionnels peuvent vous aider à vous débarrasser de l'excès d'humidité chez vous !


    Comment choisir un absorbeur d'humidité ? 2 critères importants

    Pour choisir le modèle qui convient le mieux à vos besoins, vous devez prendre en compte différents critères :

    1. La surface à traiter

    Chaque appareil a une capacité d’absorption adaptée à une certaine surface. Pour une petite buanderie, le plus petit modèle avec une capacité de 6 m² conviendra parfaitement. Pour une chambre ou une salle de bains, privilégiez un modèle avec une capacité de 12 m². Et pour les grands espaces comme un salon/salle à manger, choisissez un appareil avec une capacité de 40 m² par exemple.

    2. Le type de recharge

    Il existe des absorbeurs à sac de cristaux qui doit être jeté après utilisation. Vous trouverez aussi des appareils qui fonctionnent avec des pastilles, des galets de sels minéraux ou des tablettes. Ces dernières fondent pour transformer l’air humide en eau qui doit ensuite être jetée dans les toilettes. Enfin, il existe, les sachets à technologie gel qui sont très pratiques et moins nocifs à manipuler car il n’y a pas de risque de contact avec la peau pour les installer dans l’appareil. De plus, il n’y a pas de rejet d’eau avec ce type de recharge.

    Où placer un absorbeur d'humidité dans une pièce ? 5 conseils à suivre

    L’absorbeur d’humidité fonctionne avec des substances chimiques. Il faut donc éviter tout contact avec cet appareil une fois installé. Voici 5 conseils pour choisir le meilleur endroit :

    1. Hors de portée des enfants et des animaux de compagnie,

    2. Hors des lieux de passages (couloir...),

    3. Ne pas le poser devant les ouvertures comme une fenêtre ou une porte,

    4. Ne pas le poser sur une surface qui pourrait être abîmée par les produits chimiques (parquet, métallique...),

    5. Placez-le plutôt sous un lit, dans un placard..., pour les plus petits modèles.

    Un professionnel vous apportera une solution durable contre l’humidité !


    😉 Le Conseil Habitatpresto : optez pour un déshumidificateur d’air pour un meilleur résultat !

    Ne confondez pas l’absorbeur d’humidité et le déshumidificateur d’air. En effet, le premier est plutôt un appareil d’appoint, écologique et très accessible côté prix. Quant au déshumidificateur d’air, il est électrique, plus imposant et plus coûteux. Cependant, si vous rencontrez d’importants problèmes d’humidité, qui entraînent de la moisissure, des troubles respiratoires, des allergies chez les habitants..., l’utilisation d’un déshumidificateur d’air est davantage préconisé. Plus puissant, il sera bien plus efficace pour ces situations.


    Référence : Un air sain chez soi, le guide de l'ADEME


    PROLONGEZ VOTRE LECTURE :

    Les causes de l'humidité

    Diagnostic humidité

    Les problèmes :

    Les solutions contre l'humidité :

    Humidité / Etanchéité Part
    La Rédaction Habitatpresto

    La Rédaction Habitatpresto

    Equipe de rédaction

    La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

    Humidité dans la chambre : causes & solutions pour assécher l'air

    Conseils pour lutter contre l'humidité dans une chambre à coucher : les problèmes d'humidité ont des causes divers, des solutions existent pour assain...

    Lire la suite

    Peinture anti-moisissure : prix et pose

    La peinture anti-moisissure coute en moyenne entre 19 et 35 € le litre. Tout savoir sur cette peinture : modalités d'application, avantages, inconvéni...

    Lire la suite

    Humidité dans la maison : 6 remèdes de grand mère efficaces

    Terminé l'humidité ! Retrouvez nos remèdes de grand-mères, secrets, 100 % naturels et zéro budget, qui marchent vraiment !

    Lire la suite

    Prix VMC double flux : tarif & rentabilisation de l'installation

    Le prix moyen d'une VMC double flux se situe entre 4 000 et 8 000 €. Découvrez le budget à prévoir pour la faire poser par un professionnel.

    Lire la suite

    Est-ce qu'une VMC doit tourner en permanence ?

    Votre VMC fonctionne continuellement et vous hésitez à l'éteindre en été ou pendant la nuit ? C'est peut-être une très mauvaise idée...

    Lire la suite

    Fuite d'eau : qui est responsable, locataire ou propriétaire ?

    En plus des désagréments subis, les fuites d’eau sont parfois sources de litiges entre propriétaires et locataires. Découvrez qui est responsable et l...

    Lire la suite
     

    Confidentialité