Comment aménager un jardin en trou de serrure ? 3 étapes clés

Mis à jour le 28/03/2023
Dans cet article :

    Le jardin en trou de serrure ou keyhole garden a été inventé en Afrique par une ONG. C'est la solution pour créer un potager ultra-productif sur une petite surface, tout en recyclant ses déchets ménagers. Cette technique, qui fonctionne dans les climats les plus arides, est très efficace dans nos jardins ou sur nos terrasses, même en période de canicule. Voici tout ce que vous devez savoir pour créer ce jardin en permaculture, étape par étape.

    Étape 1 : Formez un "trou de serrure" de 3 m de diamètre

    trou-serrure-jardin

    Jardin en trou de serrure construit en pierres sèches

    Un jardin en trou de serrure (en anglais keyhole garden) est un jardin potager circulaire, élevé d'environ 60 cm à 1m par rapport au sol et de 2 à 3 mètres de diamètre.  Vous pouvez réaliser ce type de jardin n'importe où. Il a besoin de beaucoup moins d'eau qu'un jardin classique, même en période de sécheresse. 

    📌
    Vous aimerez aussi cet article :
    Jardin sans arrosage : 24 plantes qui poussent sans eau

    Pour réaliser la forme de votre trou de serrure, suivez ces 7 étapes pas à pas :

    1. Trouvez le lieu idéal, de préférence bien ensoleillé et protégé du vent.
    2. Délimitez une zone circulaire d'environ 3 m de diamètre.
    3. Enfoncez un piquet au centre du cercle.
    4. Attachez une corde au piquet et tracez 2 cercles concentriques d'un rayon de 50 cm pour le premier, il délimitera la colonne centrale. Et un autre cercle avec un rayon de 1,50 m, qui délimite le bord externe du potager.
    5. Formez la colonne centrale en enfonçant dans le sol plusieurs piquets solides et qui ne pourrissent pas. Ils devront faire au moins de 1,60 m de long. Enfoncez les piquets proches les uns des autres et liez les avec du fil de fer ou du grillage solide. Aidez-vous d'une barre à mine et d'une masse pour enfoncer les piquets. La colonne centrale doit pouvoir laisser passer les vers de terre. 
    6. Creusez une tranchée de quelques centimètres de profondeur sur le grand cercle, ainsi que sur le chemin qui permettra d’atteindre le centre : le trou de serrure. Montez un mur en pierres sèches, en briques, en terre ou en bois. Penchez légèrement le mur vers le centre du cercle pour qu'il soit plus résistant au poids de la terre. 1m de hauteur si vous ne souhaitez  pas trop vous baisser pour jardiner. 
    7. Tout en élevant le mur, vous remplirez le compartiment externe.

    Étape 2 : Remplissez le compartiment externe

    serrure_trou_jardin

    Jardin en trou de serrure construit en bois, à ce stade, on pose la 1ʳᵉ couche, celle des rondins.

    C'est la partie externe qui sera cultivée, vous allez la remplir de différentes couches superposées pour faire une culture "en lasagne" :

    1. Placez une couche profonde de rondins de bois pour faciliter le drainage.
    2. Tapissez la paroi interne du mur et éventuellement le sol avec du carton pour conserver l'humidité. En plus, il attire les vers de terre qui sont excellents pour vos plantations.
    3. Ensuite, placez une couche de canettes rouillées, leur apport en fer est important.
    4. Mettez une couche de 8-10 cm de brun : broyat de taille, bois raméal fragmenté (BRF), paille, carton, feuilles mortes, herbes sèches.
    5. Mettez une couche de 8-10 cm de vert : tontes de gazon, épluchures de cuisine, fumier animal, mauvaises herbes.
    6. Mettez une couche de cendre ou de broyat de charbon de bois. Ne dépassez pas 50 g de cendre/m².
    7. Arrosez abondamment au fur et à mesure que vous élevez la surface de la culture. 
    8. Terminez par 10 cm de terre ou de compost mûr. Faites les plantations ou les semis de légumes dans cette couche.
    9. Paillez la surface de votre jardin avec de la paille, de la tonte ou du BRF pour limiter l'évaporation de l'eau.
    Confiez votre jardin à un professionnel !

    Étape 3 : Remplissez la partie centrale quotidiennement

    Déversez du haut de la colonne des déchets compostables : épluchures de fruits et légumes, coquilles d'œufs, papiers, cartons et tous les déchets organiques. Arrosez régulièrement, ou prévoyez des oyas en cas de canicule intense. Vous pouvez utiliser les eaux ménagères non polluées comme l'eau de la douche si vous vous lavez au savon de Marseille, l'eau de vaisselle si vous utilisez des produits nettoyants écologiques. N'hésitez pas à utiliser, l'eau de lavage et de cuisson des légumes. La communication entre les 2 parties permet de maintenir la fertilité de la partie cultivée.

    📌
    La Rédaction vous recommande aussi cet article :
    Réussir son compost : voici toutes les astuces des jardiniers

    Habitatpresto worker
    Le conseil Habitatpresto :
    Installez une trappe pour le compost !
    Le composteur central a tendance à se remplir souvent trop vite, prévoyez de récupérer le compost mûr par une trappe au niveau du sol. Une pierre plate est parfaite pour ce rôle.


    Référence :

    Aménagement du jardin Entretien du jardin Part
    Hélène Machline

    Hélène Machline

    Rédactrice web

    Mes sujets de prédilection ? Les matériaux de rénovation naturels et le jardinage durable.

    Commentaires