Clôture ou brise-vue abîmé par le vent : réparation, assurance

Un vent violent peut causer des dommages importants sur votre maison (chute d’arbre, équipements qui s’envolent, tuiles arrachées, etc.). Ces dégâts peuvent être pris en charge par votre assurance habitation. L’indemnisation vous permettra de financer les réparations ou le remplacement des équipements abîmés. En cas de clôture pliée ou de brise-vue arraché par le vent, quelles sont les démarches à réaliser auprès de l’assurance ?


Installez une clôture, ça n'est pas simple. Confiez vos travaux à un professionnel s !


La garantie tempête de votre assurance habitation : l’indemnisation des dommages causés par le vent

Les dommages liés au vent ne sont pas considérés comme une catastrophe naturelle mais comme une tempête par les assureurs. Dans ce cadre, vous êtes couvert par votre contrat d’assurance habitation. En effet, en France, toutes les assurances habitation doivent inclure une garantie tempête comme le veut l'article L122-7 du Code des assurances.La garantie concerne les dommages induit par des vents d’une vitesse supérieure ou égale à 100km/h. 

La particularité du jardin

Toutefois, cette garantie ne s’applique pas forcément aux équipements présent dans le jardin ou sur le balcon. En général, cela est seulement pris en charge dans les contrats d’habitation multirisques. Si le vent fait s'envoler votre pergola, a arraché votre brise-vue ou plié votre clôture, pensez à vous reporter aux clauses de votre contrat. 


🌀 Vent et catastrophe naturelle : les cyclones

Les cyclones, c’est à dire les rafales de vent à plus de 215 km/h en rafales font l’objet d’une indemnisation à titre de catastrophe naturelle.


Comment prévenir son assurance ? 

Dès lors que vous constatez les dégâts, vous avez 5 jours ouvrés pour prévenir l’assurance. Cette démarche revient à l’occupant de la maison, c’est à dire au locataire dans le cadre d’un contrat de bail. 

Il faudra faire une demande d’indemnisation en expliquant le contexte et en précisant les dégâts subis. Vous pouvez joindre à cela des photos et factures concernant le matériel et les équipements endommagés. 

Le certificat Météo-France 

Dans certains cas, pour s’assurer de votre bonne foi, l’assureur pourra vous demander un certificat d’intempérie. Celui-ci doit être établi par Météo-France. La démarche est payante mais peut vous être remboursée par l’assureur. 

Le passage de l’expert 

En fonction de l’ampleur des dégâts, l’assurance peut décider d’envoyer un expert. Celui-ci viendra constater les dégâts afin de calculer le montant de votre indemnisation.

💡 Vous pourriez également être intéressé par :
Arbre tombé dans mon jardin : qui est responsable & qui paye ?

A combien s’élève l’indemnisation pour une clôture arrachée ou pliée ? 

Cela dépend de votre contrat. Votre assureur peut prendre en charge la totalité du sinistre. Il peut aussi appliquer une franchise. Cette franchise sera alors déduite du montant de l’indemnité. 

Quelles sont les modalités de versement ? 

Le versement de l’indemnité intervient dans les 30 jours qui suivent la déclaration du sinistre. Celle-ci peut être directement versée à l’assuré. On peut également décider de passer par la subrogation. A ce moment-là, l’assureur paiera directement l’artisan venu réaliser les travaux de réparation. 

La subrogation permet de ne pas avancer de frais. Pour en bénéficier, il faudra faire parvenir un devis réalisé par un artisan à votre assureur. 

Suis-je obligé de remplacer ma clôture ou mon brise-vue à l’identique ? 

Non. Il n’est pas toujours facile ou possible de trouver exactement les mêmes équipements. Vous pouvez donc décider de remplacer votre brise-vue par un modèle plus récent. Dans la mesure du possible, essayez de choisir une clôture résistante au vent.

📌 Cet article pourrait également vous intéresser :
11 arbres et arbustes qui résistent bien face aux tempêtes

😉 Le Conseil Habitatpresto : optez pour un grillage, une clôture résistante au vent !

Le grillage bien que très léger, laisse passer le vent au travers de ses mailles. C’est donc une bonne option dans une zone venteuse. En plus, c’est économique. Pour un grillage souple, il faudra compter entre 5 € et 15 € mètre linéaire (hors pose). 



Poser un grillage n'est pas de tout repos ! Confiez les travaux à un professionnel si vous ne vous en sentez pas capable !


Clôture et brise vue Part
La Rédaction Habitatpresto

La Rédaction Habitatpresto

Equipe de rédaction

La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

Être nu chez soi : que dit vraiment la loi ? Réponse sans tabou

Que ce soit sur votre balcon ou votre terrasse, il vous arrive peut-être de vous dénuder. Que dit vraiment la loi française en vigueur ?

Lire la suite

10 astuces déco pour protéger son balcon des regards indiscrets

Vous avez un balcon et vous souhaitez vous protéger des regards ? Découvrez nos solutions pour bien l'aménager en vous protégeant du vis-à-vis !

Lire la suite

Balcon qui fuit : solutions pour améliorer l'étanchéité

Que faire lorsque votre balcon présente une fuite ? Quelles sont les différentes solutions qui s'offrent à vous ?

Lire la suite

Brise vent : lequel choisir pour protéger sa terrasse ou son balcon ?

Vous voulez protéger votre terrasse ou balcon avec un brise-vent ? Plutôt haies ou palissades ? Dans une matière naturelle ou synthétique ? Suivez le...

Lire la suite

Clôture et brise-vue

Pour vous protéger du vis à vis et des regards indiscrets tout en sécurisant votre terrain, faites installer une clôture et des brises-vues !

Lire la suite
 

Confidentialité