Crédit d'impôt senior : financez les travaux dans la salle de bain

Rénovation complète

En tant que senior, personne handicapée ou à mobilité réduite (PMR), vous pouvez être éligible au crédit d’impôt de 25% pour aménager votre salle de bains. C'est une bonne nouvelle, car tous ces équipements spéciques (siège de douche, rampe, lavabo à hauteur réglable, etc.) peuvent représenter un sacré investissement ! Savez-vous comment bénéficier des avantages de ce dispositif fiscal ? Quelles sont les démarches à effectuer ? Découvrez toutes les infos ici !

 

Qu'est-ce que le crédit d'impôt pour la salle de bains ? Quel est son montant ?

Le crédit d’impôt pour l’aménagement de la salle de bains est une réduction d'impôt donnant lieu à un remboursement jusqu'à 25% du montant des dépenses engagées. Il a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2020. Il est très souvent utiliser pour adapter une salle de bains, mais vous pouvez également vous en servir pour rénover d'autres pièces de la maison (pose d'un sol anti-dérapant, de rampes, etc.).

cool 
Ainsi si les travaux vous coûtent 3.000 €, le crédit d'impôt sera égal à 750 €.

Les dépenses retenues sont plafonnées à 5 000 € (pour une personne seule, veuve ou divorcée) et 10 000 € (pour un couple marié ou pacsé). Une majoration de 400 € est accordée par personne à charge (elle est divisée en 2 pour les enfants en garde alternée).

enlightenedCet article va vous intéresser :
Prix rénovation salle de bain : quel budget prévoir en 2020 ?

 

Quels sont les équipements et travaux éligibles ? 

Voici la liste des équipements et travaux donnant droit à ce crédit d'impôt :

  • les travaux spécialement conçus pour l'accessibilité des logements aux personnes âgées ou handicapées ( exemples : évier et lavabo à hauteur réglable, siphon déporté, sièges de douche muraux, W-C sur-élevés,  rampes fixes ...) ;
  • les travaux permettant l'adaptation des logements à la perte d'autonomie ou au handicap ( exemples : bac de douche extra-plat, système de motorisation de volet, revêtement de sol anti-dérapant ...).

La liste (exhaustive) des dépenses figure à l'article 18 ter de l'annexe IV au Code Général des Impôts.

 

Qui peut en bénéficier ? Les conditions à respecter

Le crédit d’impôt pour les travaux d'accessibilité dans la salle de bains est destiné :

  1. aux personnes à mobilité réduite (principalement les personnes âgées et handicapées) qui sont propriétaires, locataires ou occupants à titre gratuit.
  2. les travaux doivent concerner la résidence principale (Les résidences secondaires sont donc exclues de cet avantage fiscal),
  3. les travaux doivent être réalisés par la même entreprise.

 

Quelles sont les démarches à effectuer ?

Pour bénéficier du crédit d'impôt salle de bains, vous devez :

  • déclarer les dépenses éligibles dans la case correspondante sur votre déclaration de revenus,
  • prouver (facture portant mention acquittée) que la fourniture des équipements et les travaux sont réalisés par un professionnel RGE.

N'attendez plus pour réaménager votre logement !


wink Le Conseil Habitatpresto : renseignez-vous sur les autres aides !

En tant que retraité, vous pouvez être éligible à de nombreuses subventions pour adapter votre logement à la vieillessse, à la perte d'autonomie et au handicap. Consultez notre dossier spécial aides aux seniors pour tout savoir sur le sujet.


Référence : Crédit d'impôt des travaux d'équipement pour personne âgée ou handicapée, Service Public, Vérifié le 06 juillet 2020