Prix rénovation salle de bain : budget en 2024, artisans & exemples de devis

Mis à jour le 24/01/2024
Dans cet article :

    Pour la rendre plus fonctionnelle ou plus moderne, refaire sa salle de bain est toujours une excellente idée, mais gare au budget qui peut vite flamber. Vous rêvez d'une douche à l'italienne et d'une double vasque ? Quel budget prévoir pour la rénovation d'une salle de bain ? Comptez entre 4 000 et 18 000 €. Prix selon la surface, coûts des revêtements, des éléments, de la plomberie, de l'électricité, exemple de devis salle de bain et astuces pour faire des économies, on vous dit tout !

    ✅ Article validé par notre référent technique travaux, Sevcet C.

    👉
    Fourchette de prix :
    Pour faire refaire votre salle de bain par un professionnel, il faut compter entre 4 000 et 18 000 € en fonction de la vétusté de la pièce, des équipements, des matériaux utilisés, des contraintes du chantier (création ou reprise d'une douche existante par ex) et du prix horaire des artisans.

    Coût de rénovation de salle de bain : les prix par m² 

    Entreprendre la rénovation de votre salle de bain nécessite une planification budgétaire précise. Cette section vous fournira des estimations de prix par mètre carré, vous aidant à déterminer le budget nécessaire selon la taille de votre salle de bain.

    • 4m² : Pour une salle de 4m², le coût de rénovation commence généralement autour de 3 500 à 5 000 euros, couvrant les travaux essentiels et l'installation d'équipements standards.
    • 5m² : Une salle de 5m² peut coûter entre 4 500 et 6 500 euros, en fonction des matériaux et des équipements choisis.
    • 6m² : Pour une salle de 6m², prévoyez un budget de 5 500 à 8 000 euros, permettant une certaine flexibilité dans le choix des finitions et équipements.
    • 10m² : Une grande salle de 10m² peut nécessiter un budget de 7 500 à 12 000 euros ou plus, surtout si des équipements de luxe ou des finitions haut de gamme sont envisagés.

    Ces estimations vous donnent un aperçu des coûts moyens pour la rénovation de salles de bains de différentes tailles, vous permettant de planifier efficacement votre projet.



    Les prix cités ici sont donnés à titre indicatif. Rien ne remplace le devis d'un professionnel.



    Refaire les sols et les murs de la salle de bain : combien ça coûte ?

    Vous trouverez ici toutes les informations nécessaires pour vous permettre de calculer votre budget de rénovation de salle de bain au plus juste en fonction de votre projet. À vos calculettes !

    Prestation
    Prix moyen
    Dépose et ragréage du sol  
    23 à 45 € le m²
    Pose de carrelage au sol
    43 à 65 € le m²
    Dépose et pose d'une nouvelle faïence en contour de baignoire ou de douche
    43 à 95 € le m²
    Pose d'un parquet spécial salle de bain, généralement en teck
    95 € le m²
    Application d'un enduit spécial pour repeindre le carrelage de votre salle de bain
    43 € le pot de 10 kg
    Rendement 2 kg par m²


    📌
    Pour des travaux réussis, prenez le temps de consulter cet article :
    Salle de bain : le top 5 des couleurs tendance en 2024


    Confier la rénovation de votre salle de bain à des professionnels vous permet de bénéficier de la garantie décennale



    Plutôt baignoire ou douche à l'italienne ?

    Vous êtes plutôt baignoire ou douche à l'italienne avec receveur ultra-plat ? Découvrez les différences de prix entre une baignoire, une douche classique et une douche à l'italienne.

    Prestation
    Prix moyen
    Pose d'une nouvelle baignoire
    Dépose et pose d'une nouvelle baignoire avec mitigeur thermostatique  
    420 à 1 350 €
    Pose d'une douche classique
    Installation d'une douche à receveur plat avec mitigeur thermostatique
    520 à 1 200 
    Pose d'une douche à l'italienne
    Installation d'un receveur à fleur de sol (par décaissement de la dalle ou surélévation du sol), création d'une douche, avec faïence murale  
    2 550 à 4 200 €


    📌
    Pour bien préparer votre budget :

    Exemple de devis de remplacement de baignoire par une douche à l'italienne


    La réalisation d'une douche à l'italienne nécessite des compétences poussées en maçonnerie. Pour éviter toute malfaçon et des problèmes d'étanchéité, faites appel à un professionnel !


    Plomberie, électricité..., les gros travaux de la salle de bain

    Avant d'avoir la salle de bain de vos rêves, vous devrez d'abord assainir l'existante, enlever l'existant et peut-être même modifier les points d'eau pour par exemple, créer des toilettes séparés.

    Prestation
    Détails
    Prix moyen

    Dépose d'anciens éléments 

    Évier, bidet, baignoire, douche :
    dépose, obturation des canalisations et évacuation
    73 à 250 € l'unité

    Changement de la plomberie

    Remplacement et/ou modification des emplacements de points d'eau
    83 à 180 € le ml

    Pose d'un lavabo ou d'une vasque

    Pose d'une double vasque avec meuble et raccordement
    520 à 1 550 €

    Nouvel éclairage 

    Création d'un nouveau point lumineux
    73 à 140 €

    Nouvelle prise électrique 

    Création d'un nouveau point électrique avec prise à la terre
    83 à 220 € l'unité


    Mitigeurs et barres de douche : quel budget prévoir ? 

    Les éléments de robinetterie vont influer sur le budget de votre rénovation de salle de bain. Découvrez les gammes de prix pratiquées.

    Le prix d'un mitigeur 

    Le prix d'un mitigeur dépend de son matériau de construction et du modèle choisi (thermostatique ou classique). Prévoyez un budget compris entre 38 et 250 €.

    Équipement
    Prix moyen
    Mitigeur classique en inox
    environ 45 €
    Mitigeur thermostatique en inox
    environ 130 €
    Mitigeur classique en laiton
    environ 115 €
    Mitigeur thermostatique en laiton
    environ 200 €


    Le prix d'une colonne de douche

    Enfin, la douche a évidemment une incidence majeure sur votre rénovation. Elle est le coeur de la salle de bain. Le prix de la colonne de douche varie entre 28 et 500 €.

    Type de colonne de douche
    Gamme de prix
    Sans mitigeur
    À partir de 28 €
    Avec robinet mitigeur
    De 80 à 300 €
    Avec fonction hydromassante
    De 150 à 400 €
    Avec fonction cascade d'eau (pomme de douche fixe et large encastrée dans le plafond)
    De 120 à 500 €


    👉
    Tarif horaire d'un plombier :
    Un plombier vous facturera en moyenne entre 38 et 75 € de l'heure. Découvrez le prix des principaux travaux de plomberie

    Tous ces prix sont bien entendu indicatifs. Seuls des devis personnalisés vous permettront de savoir quel budget prévoir pour faire refaire la salle de bain par un professionnel. La configuration de votre pièce, de ses arrivées d'eau, peut en effet influer sur le prix final des travaux.

    📌
    Si vous êtes en plein projet salle de bain, ces articles devraient vous plaire : 

    tendances déco salle de bains  créer wc séparés


    Faites faire une estimation en ligne pour connaître le montant exact de vos travaux !



    Éclairage et high-tech à ajouter au budget salle de bain

    Dans une salle de bain au moment de la refaire, on peut procéder à un relamping et opter pour des LED. Cela permet de faire des économies d'énergie sur la longue durée. A cela, il faut ajouter le prix des objets high-tech et domotiques utilisés, barre de son, régulateur de température...

    Type d'éclairage
    Prix moyen
    Ampoule LED
    2 à 5 € l'unité
    Thermostat connecté 
    130 à 260 €
    Absorbeur d'humidité 
    49 à 400 €
    Barre de son ou enceintes connectées et encastrables
    90 à 600 €



    Technologies : des investissements rentables

    Investir dans les technologies modernes pour la salle de bain peut augmenter le confort tout en offrant une valeur ajoutée à long terme. Voici une estimation des coûts pour quelques innovations clés :

    1. Éclairage intelligent : Bien que l'investissement initial pour un éclairage LED intelligent puisse être plus élevé, il offre des économies d'énergie considérables sur le long terme. 

    Prix : Entre 50 et 200 euros pour un système de base. Les systèmes plus sophistiqués ou intégrés peuvent coûter plus.

    2. Miroirs connectés : Ces miroirs multifonctionnels coûtent plus cher que les miroirs traditionnels, mais ils apportent une touche de modernité et de fonctionnalité qui peut rehausser la valeur de votre salle de bain.

    Prix : Les prix varient généralement entre 200 et 800 euros, selon les fonctionnalités et la taille.

    3. Douches numériques : L'installation d'une douche numérique est un investissement significatif. Toutefois, le contrôle précis de la température et du débit peut conduire à des économies d'eau.

    Prix : Le coût peut commencer autour de 300 euros pour les modèles basiques, et peut aller jusqu'à plusieurs milliers d'euros pour les systèmes haut de gamme.

    4. Toilettes high-tech : Les toilettes avec fonctionnalités avancées représentent un investissement important, mais elles offrent une hygiène et un confort accrus, pouvant être un atout majeur dans une salle de bain moderne.

    Prix : Les modèles standard commencent à environ 500 euros, mais les modèles avec des fonctionnalités avancées peuvent coûter plusieurs milliers d'euros.

    5. Chauffage au sol connecté : Le coût initial du chauffage au sol programmable est compensé par le confort et les économies d'énergie qu'il procure.

    Prix : Le coût d'installation varie entre 50 et 100 euros par mètre carré, en fonction du système choisi.

    Ces technologies ne sont pas seulement des améliorations de confort, mais aussi des investissements qui peuvent augmenter la valeur et l'efficacité de votre salle de bain.


    Le matériau : une incidence sur le prix 

    Le choix du matériaux principal va jouer sur le prix. Une salle de bain marbre et bois n'aura pas le même prix qu'une salle de bain avec des carreaux de carrelage simple. 

    Prix d'une salle de bain en bois

    Le prix d'une salle de bain en bois va dépendre des essences choisie. Comptez  28 €/m² pour du bois premier prix à plus de 200 € du m² pour un bois haut de gamme découpé sur mesure.

    salle de bain bois

    Une salle de bain en bois pour une ambiance zen

    Prix d'une salle de bain en marbre

    Le marbre est un matériaux noble. Il peut venir élégamment habiller une salle de bain. En fonction de la qualité du marbre choisi, il faut prévoir un budget compris entre 140 et 1 300 € du m

    salle de bain marbre

    Une salle de bain en marbre si sophistiquée

    Prix d'une salle de bain en carrelage

    Enfin, pour une salle de bain en carrelage, vous devrez débourser entre 38 et 280 € le m², selon le type de revêtement mural et de sol désiré. 

    Type de carrelage pour salle de bain
    Prix au m²
    Carrelage grès cérame
    38 à 160 €
    Faïence
    48 à 78 €
    Pierre naturelle
    68 à 260 €
    Mosaïque
    79 à 272 €


    carrelage effet travertin

    Du carrelage effet travertin pour une salle d'eau aux allures italiennes



    Vous aussi vous avez en tête un beau carrelage qui lancerait bien le top départ de la rénovation de votre salle de bain ?



    Le prix d'une douche PMR ou d'une baignoire à porte

    Les seniors ou personnes en situation de handicap sont de plus en plus nombreux à vouloir installer une douche PMR ou baignoire à porte pour leur faciliter la vie et gagner en autonomie. Celle-ci permet de laisser facilement passer un fauteuil et de disposer ensuite d'une assise confortable. 

    Type d'installation
    Prix moyen
    Douche PMR
    2 500 et 8 000 €
    Baignoire à porte classique
    1 800 et 11 000 €
    Baignoire à porte balnéothérapie
    Plus de 16 000 €


    Le budget étant conséquent, il existe des aides pour adapter la salle de bain au vieillissement ou au handicap comme MaPrimeAdapt, des aides de la CAF ou des caisses de retraites. 


    Exemple de devis pour la rénovation d'une grande salle de bain

    Pour vous faire une idée du montant total et de l'ampleur des travaux, voici un exemple de devis pour la rénovation complète d'une grande salle de bain :

    Prestations
    Unité
    Quantité
    Prix unitaire


    Montant HT


    Rénovation électrique
    ml
    5

    150 €

    750 €
    Rénovation plomberie (modifications des points d'eau, nouvelle arrivée d'eau, système d'évacuation)
    ml
    5

    100 €

    500 €

    Pose d'un carrelage au sol


    20
    50 €
    1 000 €

    Pose d'une faïence murale



    50
    60 €
    3 000 €

    Pose d'une cabine de douche italienne



    1
    650 €
    650 €
    Pose d'un lavabo

    1

    600 €

    600 €



    1
    500 €
    500 €

    Dépose de l'ancienne baignoire


    1
    200 €
    200 €

    Dépose de l'ancien lavabo


    1
    100 €
    100 €





    Total HT : 7 300 €
    TVA 5,5 % : 401,50 €
    NET À PAYER (TTC) : 7 701,50 €



    salle de bain après rénovation

    Rendu après rénovation

    📌 
    Vous aimerez aussi cet article :
    Toilettes sèches de jardin : installation et réglementation

    Exemple de devis pour la rénovation d'une salle de bain de 5m2

    Entreprise Rénov'Tout
    123, Rue de la Réno
    75000 Paris
    Tél : 01 23 45 67 89
    Email : [email protected]
    SIRET : 123 456 789 00011

    Devis n° : 20240124-R

    À l'attention de : M. Jean Dupont 12, Avenue des Exemples 75000 Paris

    Date : 24 janvier 2024

    Description des travaux : Rénovation de salle de bain (5m²)

    Désignation

    Quantité

    Prix Unitaire (€)

    Prix Total (€)

    Démolition et évacuation carrelage

    5 m²

    50

    250

    Installation de nouveau carrelage

    5 m²

    100

    500

    Installation d'une douche à l'italienne

    1 unité

    1200

    1200

    Pose d'un meuble vasque avec robinetterie

    1 unité

    800

    800

    Travaux de plomberie (raccordements)

    5 m²

    60

    300

    Travaux d'électricité (spots LED)

    4 unités

    75

    300

    Peinture murale hydrofuge (20 m²)

    20 m²

    15

    300

    Total HT



    3650

    TVA 20 %



    730

    Total TTC



    4380

    Conditions de paiement : 30 % d'acompte à la commande, solde à la livraison.

    Validité du devis : 30 jours.

    Signature du client (précédée de la mention "Bon pour accord")



    Demandez un devis personnalisé, c'est gratuit et rapide !



    4 astuces pour une rénovation de salle de bain économique

    Rénover sa salle de bain avec un petit budget, c'est possible, il existe de nombreuses astuces pour donner un coup de neuf facilement à votre salle de bain.

    1. Évitez de modifier les points d'eau autant que possible : déplacer un WC ou une douche augmente la note, surtout si le chantier est compliqué.
    2. Choisissez des équipements de moyenne gamme ou pensez aux occasions, on y trouve parfois de bonnes surprises.
    3. Faites la dépose d'éléments vous-même, à condition d'être précautionneux et de ne pas toucher à la robinetterie, c'est possible, mais si vous ne vous en sentez pas capable, ne tentez pas le diable et confiez cette tâche à un plombier.
    4. Pensez au panneau mural : économique et pratique, il permet de refaire sa salle de bain sans rien avoir à refaire.


    Tendances de salle de bain

    Le design des salles de bains évolue continuellement, reflétant des préférences modernes et des innovations. Voici les tendances actuelles :

    1. Couleurs naturelles et apaisantes : Les tons neutres comme le beige, le gris doux, et les nuances de blanc dominent, offrant une atmosphère relaxante.

    2. Matériaux durable : L'utilisation de matériaux écologiques et durables comme le bambou ou le bois recyclé gagne en popularité.

    3. Carrelages de caractère : Des carrelages avec des motifs audacieux ou des textures uniques sont utilisés pour ajouter du caractère.

    4. Espaces minimalistes et fonctionnels : Le minimalisme avec des rangements intégrés et des lignes épurées est à la mode.

    5. Touches de luxe : Des éléments de luxe comme des robinetteries haut de gamme, des douches à l'italienne, et des baignoires autoportantes sont de plus en plus prisés.

    Ces tendances montrent une préférence pour des designs qui allient esthétique, fonctionnalité et durabilité.


    Durabilité et éco-conception

    La durabilité est un aspect crucial dans la conception moderne des salles de bains. Voici comment intégrer l'éco-conception :

    1. Matériaux écologiques : Privilégiez les matériaux renouvelables comme le bambou ou recyclés comme le verre et le plastique.

    2. Économie d'eau : Optez pour des robinets et des douches à faible débit, et des toilettes avec un système de chasse d'eau économe.

    3. Éclairage LED : Les ampoules LED sont plus économes en énergie et ont une plus longue durée de vie que les ampoules traditionnelles.

    4. Chauffage éco-efficace : Considérez l'installation de chauffage au sol ou de radiateurs qui consomment moins d'énergie.

    5. Peintures et finitions non toxiques : Utilisez des peintures et des finitions sans composés organiques volatils (COV) pour un environnement plus sain.

    L'adoption de ces pratiques peut non seulement aider l'environnement, mais aussi réduire les coûts à long terme.


    Optimisation des petits espaces

    Maximiser l'espace dans les petites salles de bains est essentiel. Voici quelques astuces pour y parvenir :

    1. Mobilier multifonctionnel : Choisissez des meubles qui offrent du rangement tout en occupant peu d'espace, comme des étagères murales ou des meubles sous-lavabo.

    2. Miroirs et éclairage stratégique : L'utilisation de grands miroirs et d'un bon éclairage peut donner une impression d'espace plus grand.

    3. Douche au lieu de baignoire : Opter pour une douche, surtout une cabine de douche transparente, peut économiser de l'espace précieux.

    4. Couleurs claires et design épuré : Utilisez des couleurs claires pour les murs et les sols pour créer une sensation d'ouverture, et privilégiez un design simple et épuré.

    5. Rangement vertical : Exploitez l'espace mural pour le rangement, avec des étagères hautes ou des armoires suspendues.

    Ces astuces aideront à créer une salle de bain fonctionnelle et élégante, même dans un espace limité.


    Vous aussi vous rêvez que votre salle de bain riquiqui se transforme en une pièce agréable ?


    Les risques de rénover soi-même sa salle de bain

    Entreprendre la rénovation de sa salle de bain soi-même peut sembler économique, mais cela comporte des risques et des conséquences financières à long terme. Voici pourquoi :

    1. Risques de blessures : Le travail avec des outils électriques, des matériaux lourds, ou dans des espaces restreints augmente le risque de blessures. Un professionnel pourrait facturer environ 500 à 1 000 euros pour corriger des erreurs mineures causées par un manque d'expérience.
    2. Erreurs de plomberie : Des erreurs comme des fuites d'eau peuvent nécessiter des réparations coûteuses, souvent entre 1 000 et 3 000 euros, en fonction de l'ampleur des dégâts.
    3. Problèmes électriques : Une installation électrique incorrecte peut entraîner des risques de choc électrique ou d'incendie. La réparation par un professionnel peut coûter de 500 à 2 500 euros.
    4. Non-conformité aux normes : Si les travaux ne respectent pas les normes, la mise en conformité peut coûter entre 1 500 et 5 000 euros.

    Ces chiffres sont des estimations et peuvent varier en fonction de la région et de la complexité des travaux nécessaires. Ils soulignent l'importance d'évaluer soigneusement les risques et les coûts avant de décider de rénover soi-même.


    Étapes clés de la rénovation par un professionnel

    1. Consultation et planification : Début par une consultation détaillée pour discuter des besoins, des préférences, et du budget. Un plan précis est établi, y compris le design et les matériaux.
    2. Préparation du site : Avant de commencer, l'espace est préparé, ce qui inclut la protection des surfaces et le démontage des installations existantes.
    3. Travaux de plomberie et électricité : Mise en place ou rénovation des systèmes de plomberie et électriques conformément aux normes en vigueur.
    4. Installation de carrelage et revêtements : Pose du carrelage et des revêtements muraux et de sol.
    5. Montage des équipements : Installation des éléments clés comme la douche, la baignoire, le lavabo, et les toilettes.
    6. Finitions et vérifications : Réalisation des finitions, suivi d'une inspection minutieuse pour s'assurer que tout est fonctionnel et conforme aux attentes.
    7. Nettoyage et livraison finale : Nettoyage complet de la salle de bain rénovée avant la présentation finale au client.

    Ces étapes offrent un aperçu détaillé du processus de rénovation, mettant en évidence l'importance de chaque phase pour assurer une rénovation réussie et de qualité.


    Comment choisir le bon artisan pour votre salle de bain

    Pour choisir le meilleur artisan spécialisé en rénovation de salle de bain, considérez les éléments suivants :

    • Expertise technique spécifique : Recherchez des artisans avec une expertise démontrée dans les domaines spécifiques de la salle de bain, comme la plomberie, le carrelage, et l'électricité.
    • Portfolio de projets : Demandez à voir des exemples de salles de bains rénovées par l'artisan pour évaluer la qualité de leur travail.
    • Connaissance des tendances et matériaux : Un bon artisan doit être au courant des dernières tendances et matériaux utilisés dans les salles de bains modernes.
    • Certifications et qualifications : Vérifiez si l'artisan a des certifications ou qualifications professionnelles pertinentes, notamment en matière de sécurité et de conformité aux normes.
    • Capacité d'écoute et de conseil : Un artisan qualifié devrait être capable de vous conseiller sur les meilleures options pour votre projet en tenant compte de vos besoins et de votre budget.

    Laissez-nous faire, nous vous trouvons les meilleurs pro près de chez vous !


    Obtenir le devis parfait pour la rénovation de votre salle de bain

    La rénovation d'une salle de bain est un projet passionnant mais complexe, qui nécessite une planification minutieuse. L'une des étapes les plus cruciales de ce processus est d'obtenir un devis qui corresponde précisément à vos besoins et à votre budget. Voici comment vous pouvez vous assurer d'obtenir le devis le plus adapté pour votre projet de rénovation.

    1. Évaluez vos besoins et vos envies

    Avant de contacter un professionnel, il est essentiel de définir clairement ce que vous souhaitez. Voulez-vous simplement rafraîchir le look avec de nouveaux carreaux et un coup de peinture, ou envisagez-vous une refonte complète avec l'installation d'une nouvelle douche et de sanitaires modernes ? La clarté de votre vision aidera grandement lors des discussions avec les entrepreneurs.

    2. Faites des recherches sur les prestataires

    Il est important de choisir des prestataires ayant une bonne réputation et de l'expérience dans le type de travaux que vous envisagez. Consultez les avis en ligne, demandez des recommandations à des amis ou à des membres de la famille et vérifiez les qualifications et les assurances des entreprises.

    3. Demandez plusieurs devis

    N'hésitez pas à demander des devis à plusieurs entreprises. Cela vous donnera une idée des prix du marché et des différentes approches possibles pour votre projet. Assurez-vous que les devis sont aussi détaillés que possible, incluant les coûts de main-d'œuvre, de matériaux, et toute autre dépense prévue.

    4. Précisez les détails

    Lorsque vous discutez de votre projet avec les prestataires, soyez aussi précis que possible. Par exemple, si vous souhaitez une peinture spécifique résistante à l'humidité ou des carreaux de céramique de haute qualité, mentionnez-le. Cela évitera les surprises et les coûts supplémentaires plus tard.

    5. Comprenez et comparez les devis

    Prenez le temps de comprendre chaque élément du devis. Si quelque chose n'est pas clair, demandez des éclaircissements. Comparez les devis non seulement en termes de coût, mais aussi en fonction de la qualité des matériaux proposés et de l'étendue des travaux.

    6. Négociez et clarifiez les conditions

    N'ayez pas peur de négocier avec l'entrepreneur choisi. Parfois, il est possible d'obtenir un meilleur prix ou de modifier certains aspects du projet pour mieux s'adapter à votre budget. Assurez-vous également de comprendre les conditions de paiement, les délais de réalisation et les garanties offertes.

    7. Prenez votre temps pour décider

    Ne vous précipitez pas pour accepter un devis. Prenez le temps de réfléchir et de vous assurer que vous êtes à l'aise avec l'entrepreneur, le coût et le plan de travail proposé.

    En suivant ces étapes, vous serez sur la bonne voie pour obtenir un devis qui répond parfaitement à vos besoins et vous assure une rénovation de salle de bain réussie et conforme à vos attentes.

    Le conseil de Christophe, plombier et spécialiste en rénovation complète de salle de bain dans le 03

    "Pour évaluer ce qu'il faut rénover dans votre salle de bain, concentrez-vous sur les 'Cinq Zones Clés' : la plomberie, l'électricité, les carreaux et les murs, les sanitaires, ainsi que l'espace et la fonctionnalité. Vérifiez les fuites, l'état des installations, les fissures dans le carrelage, et réfléchissez à l'optimisation de l'espace. Une bonne évaluation au départ peut vous faire économiser temps et argent !"


    Témoignages d’un artisan et de sa cliente sur la rénovation sa salle de bain de 4m2

    Témoignage de l'artisan, Marc Bonnet

    "Le boulot chez Mme Leroy, c'était quelque chose ! Elle avait un budget de 4500€ pour refaire sa petite salle de bain. Elle voulait une douche à l'italienne et plus de place pour ranger ses affaires. On a eu des galères avec des vieilles tuyauteries, mais on a géré sans dépasser le budget. On a bossé pendant trois semaines et on a tout fait pour que Mme Leroy soit dans le coup à chaque étape. Quand elle a vu la salle de bain finie, elle avait l'air super contente, et ça, ça fait plaisir !"

    Témoignage de la cliente, Mme Sophie Leroy

    "Quand j'ai appelé Marc, j'avais une idée claire : je voulais une salle de bain au top, avec une belle douche et plein de rangements, mais j'avais pas un gros budget. Marc a écouté et trouvé des astuces pour chaque problème. Par exemple, avec les tuyaux vieux, il a trouvé un moyen de faire quelque chose de stylé. Ils ont bossé propre et bien, et ils ont fini à temps. Quand j'ai vu le résultat, j'étais aux anges ! La salle de bain est belle et pratique. Ça change tout dans mon appart. Les 4500€, c'était pile le prix prévu, et franchement, ça valait chaque centime. Je recommande Marc et son équipe à fond pour tout travail de rénovation !"


    Vous aussi vous souhaitez avoir des étoiles dans les yeux quand vous rentrez dans votre salle de bain ?


    😉 Le Conseil Habitatpresto : pas d'économies sur la robinetterie !

    S'il y a un poste sur lequel il ne faut pas économiser pour une salle de bain pas chère, ce sont les robinetteries et la pose. Les robinetteries seront utilisées quotidiennement plusieurs fois par jour et la pose permettra une étanchéité parfaite, évitant à coup sûr les dégâts des eaux. On ne s'improvise pas plombier !


    Lexique utile

    • Siphon : Dispositif placé sous les éviers et les douches pour drainer l'eau tout en empêchant les remontées d'odeurs.
    • Carrelage grès cérame : Type de carrelage très résistant fabriqué en grès, idéal pour les sols de salle de bain en raison de sa durabilité et de sa résistance à l'eau.
    • Évacuation en PVC : Tuyaux en plastique (polychlorure de vinyle) utilisés pour l'évacuation des eaux usées. Légers et résistants à la corrosion.
    • Joint hydrofuge : Matériau de jointoiement résistant à l'eau, utilisé pour sceller les espaces entre les carreaux, particulièrement autour de la douche et de la baignoire.
    • Ragréage : Technique consistant à appliquer une couche de mortier ou de ciment pour niveler ou lisser un sol avant la pose du carrelage.
    • Plaque de plâtre hydrofuge : Type de plaque de plâtre résistante à l'humidité, utilisée pour les murs et plafonds dans les salles de bain.
    • Spot IP44/IP65 : Classification des spots en fonction de leur résistance à l'eau et à la poussière. IP44 est résistant aux éclaboussures, tandis qu'IP65 est adapté aux zones exposées directement à l'eau.
    • Mastic silicone : Utilisé pour sceller et étanchéifier les joints, en particulier autour des bacs de douche, des baignoires et des lavabos.
    • VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) : Système de ventilation qui contrôle le renouvellement de l'air, essentiel dans une salle de bain pour éviter la formation de moisissures.
    • Colonne montante : Tuyau principal d'acheminement de l'eau dans un bâtiment, souvent connecté à divers points d'eau d'une salle de bain.
    • Calorifugeage : Isolation des tuyauteries pour éviter les pertes de chaleur et les problèmes de condensation.
    • Collecteur d'eau : Dispositif utilisé pour répartir l'eau vers différents points de consommation dans la salle de bain.
    • Découplage phonique : Technique utilisée pour réduire la transmission du bruit, par exemple, sous un carrelage pour éviter la propagation du bruit des pas.
    • Efflorescence : Cristallisation de sels minéraux à la surface du carrelage ou des joints, souvent due à l'humidité.
    • Gaine technique : Conduit utilisé pour regrouper et protéger les câbles électriques et les tuyaux dans la salle de bain.
    • Joint époxy : Type de joint très résistant utilisé pour le carrelage, particulièrement adapté aux zones très humides comme les douches. Il est plus durable et moins perméable que les joints traditionnels.
    • Norme NF C 15-100 : Réglementation française concernant les installations électriques, incluant des spécifications pour les salles de bain.
    • Pente d'écoulement : Inclinaison du sol vers le point de drainage pour assurer un écoulement efficace de l'eau.
    • Traitement hydro-oléophobe : Application sur les carreaux et les surfaces en pierre pour les rendre résistantes à l'eau et aux huiles, facilitant ainsi le nettoyage et la maintenance.
    • Vanne d'arrêt : Robinet permettant de couper l'alimentation en eau d'un appareil ou d'une section de la tuyauterie pour les travaux de maintenance ou en cas de fuite.
    • WC suspendu avec bâti-support : Toilettes montées sur un cadre caché derrière la cloison, pour un aspect moderne et épuré.
    • Zellige : Type de carreau de terre cuite émaillée, souvent utilisé dans les salles de bain pour son aspect artisanal et coloré.


    Références : 


    Seuls des professionnels peuvent vous garantir des travaux de plomberie et d'électricité aux normes !



    Part Rénovation complète Salle de bain
    La Rédaction Habitatpresto

    La Rédaction Habitatpresto

    Equipe de rédaction

    La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

    Commentaires