Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS
Accueil Guide travaux
Les types de WC, de cuvette et leurs prix

Les types de WC, de cuvette et leurs prix

Comment choisir ses WC ? WC suspendus, WC lavants, WC à poser, toilettes sèches ou WC broyeur ? Découvrez le comparatif prix !
Le , par Aude
type de wc et cuvette

On a beau dire, les WC sont peut-être une petite pièce du logement, il n'en reste pas moins qu'ils sont indispensables et il est inconcevable de s'en passer. Bien choisir son WC est donc important, vous allez l'utiliser plusieurs fois par jour !

Petite pièce à part de la maison ou associée à la salle de bain, les toilettes sont indispensables à une maison et ses habitants. La présence obligatoire des WC n’est peut-être pas glamour, mais il est possible de lui apporter un peu de charme grâce à quelques astuces. Classiques ou originaux, les différents types de WC s’adaptent à la configuration de votre logement (y compris en rénovation lorsque votre installation est très ancienne), avec une évacuation proche ou pas.

Quel sont les types de wc et de cuvettes ? Qu'est-ce qu'un wc lavant, japonais ? Quel est le prix des wc ? Comment installer un wc soi-même ? Combien coûte la pose d'un wc

Aujourd’hui de plus en plus silencieux et facile d'entretien, ils deviennent déco. Il existe 5 grands types de toilettes.

Les différents types de WC et leurs prix

S'il est un endroit que l'on oublie généralement, ce sont les WC. Pourtant, c'est LA pièce où se retrouvent seuls vos invités. Ils pouvant prendre leur temps pour observer à loisir la décoration, mais aussi le matériel et le soin que vous y apportez. 

Vous ne pouvez plus voir en peinture vos vieux WC ? Imaginez que vous puissiez vous asseoir sur des toilettes au look résolument contemporain ou rétro, vous laver les mains sans avoir à vous rendre dans la salle de bain ou même si l'envie vous prend, opter pour des wc lavants ? Après tout, s'il y a un lieu qui se doit d'être confortable et accueillant, c'est bien le petit coin ! 

pack wc monolith

Pack WC Monolith © Geberit

 

Car des cabinets propres, en bon état, accueillants sont tout aussi importants qu'une belle décoration de salon et un canapé confortable. 

En effet, si vous ne faites pas visiter toutes les pièces de votre chez-vous, il est fort à parier que les WC seront utilisés par vos amis à un moment ou un autre ... 

Épurés ou baroques, cosy ou trendy, les WC ont tous leur style et leur tempérament et les solutions ne manquent pas pour pallier à une problématique : wc d'angle pour les petites pièces, suspendus pour faciliter le nettoyage, sec pour une envie écolo, broyeur ou lavant, le choix est là !

La pose d'un WC coûte en moyenne 200 à 1.000 euros, en comptant la fourniture des WC. Il faut prendre en compte la dépose et la pose, ainsi que le raccordement. Pensez à choisir un WC équipé d'une solution d'économie d'eau, c'est une option toujours plus facile lorsque c'est intégré et non lorsqu'il faut l'ajouter. 

 

Caractéristiques

Difficulté de pose

Prix moyens

WC à poser

Classiques
Encombrants selon les dimensions
Possibilité de WC d'angle
Lave-main en option

 

**

 

40 à 500 euros

WC suspendus

Contemporains
Création d'une double cloison
Facilité de nettoyage

 

***


100 à 1.000 euros

WC broyeurs

Solution pour évacuation difficile
Entretien classique
Entartrage régulier

 

**


200 à 1.000 euros

WC chimiques

Solution d'appoint ou 
pour maison isolée
Nécessitent des additifs chimiques

 

**


100 à 400 euros

WC lavants ou japonais

Marginaux mais tendances
Très confortables (option chauffage de la cuvette)
Hygiéniques

 

***


Plus de 1.000 euros

Toilettes sèches

Les plus écologiques
Nécessitent un endroit de stockage des déchets
Utilisation de broyat de végétaux

 

*


100 à 500 euros

 

 

Les plus classiques, les WC à poser

Assez classiques, ce sont les WC posés au sol, leur encombrement est leur principal inconvénient. L’arrivée d’eau se fait par le coté du réservoir ou en-dessous.

La profondeur des WC est d’environ 80 cm, mais il existe des WC à poser compacts, appelés "gains de place" ou d’angle pour gagner quelques centimètres. C'est très pratique pour les petites pièces où il est impossible d'ouvrir la porte sans se cogner les genoux si l'on est sur les wc !

Ils sont fixés au sol à l’aide de vis. Il est nécessaire d’utiliser des pipes ou manchons pour raccorder l’évacuation au WC.

Il est plus délicat de les installer en cas de sortie verticale car l’ajustement de la cuvette n’est pas possible. Vous pouvez bien entendu les poser vous-même, mais soyez sûr de vous ! Pas de connaissance en plomberie ? Un professionnel sera plus à même de faire la pose dans les règles de l'art !

 wc d'angle

WC d'angle © Allia

Tendances et esthétiques, les WC suspendus

Ces WC sont suspendus au mur et ne laissent apparaître que la cuvette et les poussoirs de la chasse d’eau. Le réservoir et le bâti sont camouflés derrière un mur. Ils utilisent le principe de la double cloison.

Souvent installés dans les constructions récentes ou utilisés pour les rénovations, plus modernes que leur homologue à poser, les WC suspendus sont un peu plus complexes à mettre en place car ils nécessitent que la structure qui les supporte soit solide.

Son avantage est qu’il peut être adapté en hauteur : 30 cm pour les enfants, 40 cm pour les adultes, 50 cm pour les personnes à mobilité réduite.

Son installation nécessite des travaux conséquents, le mur d’installation doit être recouvert par des plaques de plâtre avant d’être carrelé. Soit la cloison monte jusqu'au plafond, soit vous créez une sorte de coffrage et dans ce cas, il est possible d'installer également un lave-main.

Attention : il diminue la profondeur d’une pièce, et en cas de fuite, il est souvent nécessaire de déposer les plaques (les enlever). 

 

 

WC et bidet © Duravit 


Solution alternative, WC broyeur

Le WC broyeur n’est pas réservé aux camping-cars, mobil-home ou autre habitation mobile. Il s’installe également dans les maisons dites classiques lorsque celles-ci sont dotées de réseaux dont le diamètre est inférieur à 100 mm, ayant une pente insuffisante ou dans le cas d’un éloignement des eaux usées.

Le WC broyeur, dont le plus connu est le Sanibroyeur® est un WC ayant une évacuation spécifique. Un moteur électrique broie les matières avant de les envoyer dans le réseau des eaux usées.

Il est possible d’avoir un broyeur intégré à la cuvette ou un broyeur indépendant qui peut être installé sur une cuvette traditionnelle.
Attention, ce type de WC dépend de l’électricité. En cas de coupure de courant, il ne sera pas possible d’utiliser la chasse d’eau. Son niveau sonore peut être important et gêner votre voisinage.

Il ne faut en aucun cas jeter autre chose que du papier hygiénique (pas de lingettes), et son entretien est identique à un WC traditionnel. A noter que l’entartrage y est rapide, il faudra l’entretenir régulièrement sous peine de devoir faire intervenir un professionnel en cas de problème technique.


Les plus écolos ! Les toilettes sèches

Leur principe reprend le principe du compostage. Écologiques et économiques, ils ne nécessitent pas d’eau. Le compostage se fait à l’aide de déchets végétaux secs (bois, paille, terre, cendre) et des matières organiques. Faciles à mettre en place, les toilettes sèches restent marginales en France. Le compost obtenu peut être utilisé pour votre jardin ou celui de votre voisin.

Elles évitent l’installation de fosses septiques et se posent n’importe où. Il n’est nul besoin d’avoir des canalisations ni d’arrivée d’eau. L’économie d’eau est très importante, puisqu’une chasse d’eau normale consomme à 3 à 6 litres.

Elles ont beaucoup d’avantages, mais nécessitent tout de même l’utilisation d’une importante quantité de broyat de végétaux ou de cendres pour recouvrir les déjections si on veut éviter l’apparition d’odeurs désagréables. Il faut aussi vidanger régulièrement le seau et connaître la destination du compost !

La solution d'appoint, les WC chimiques

Ils fonctionnement comme les autres WC, sauf qu’il faut ajouter des additifs chimiques pour dissoudre les matières organiques et réduire les mauvaises odeurs.

Ces WC sont la plupart du temps réservés à un usage extérieur, comme pour les caravanes, camping-cars ou encore les chantiers de constructions. Certaines maisons isolées ou extension de maison (abris de jardin) ne disposant pas d’évacuation peuvent également en être équipées.

Les volumes des réservoirs sont à choisir avec précaution, par exemple un réservoir de 20 L convient pour une autonomie complète de 2 jours d’une famille de 4 personnes. Un indicateur de niveau peut être également très pratique. Économiques, ils sont faciles d’emploi, certains additifs peuvent être disponibles en petits sachets, pratiques en déplacement.

 

wc lavant japonais

WC lavant Aquaclean  © Geberit

Le WC lavant, dits japonais  

Les WC lavant ou douchette WC que l'on retrouve fréquemment en Asie ne sont plus marginaux et il n’est pas rare de les croiser dans certains hôtels de luxe. Ils combinent les propriétés lavantes d’une douchette et d’un WC. Il suffit d’appuyer sur un bouton pour qu’une douchette apparaisse et déclenche un jet d’eau afin de nettoyer en douceur.

Certains modèles sont dotés d’une télécommande, permettant de régler l’intensité du débit de la douchette, ou de mettre en route la fonction séchage (air froid ou chaud), le chauffage du siège ou la désodorisation. Il est possible d’ajouter un abattant lavant adaptable ou d’opter pour une cuvette complète. Le prix des WC lavant est tout de même conséquent.


Le Conseil Habitatpresto !

Installés dans la salle de bain, les WC doivent prendre le moins de place possible. Il est donc de plus en plus fréquent de les rencontrer à côté du lavabo et de la douche. Ces toilettes peuvent s’harmoniser avec les meubles de salle de bain, en reprenant le thème pour s’intégrer parfaitement.

Parmi les critères de choix, veillez bien au niveau sonore de la chasse d’eau, sa contenance et au type de raccordement à l’évacuation. Prenez votre temps pour choisir, car des toilettes confortables, c'est important !

Article précédent
Article suivant
Habitatpresto
Inscription Newsletter

Aller plus loin

Si vous désirez avoir plus de renseignements, consultez nos différentes rubriques en Plomberie