Confidentialité

La FFB et la FNTP demandent à l'Etat de soutenir le BTP

La FFB et la FNTP demandent à l'Etat de soutenir le BTP

Aurélia Ribeiro - Le 10/06/2020

Actu #déconfinement - Le 9 juin, la FFB (Fédération Française du Bâtiment) et la FNTP (Fédération Nationale des Travaux Publics) se sont unies pour alerter le Gouvernement sur l’avenir du BTP. A la veille de la présentation du troisième projet de loi de finances rectificatif au conseil des ministres, les deux organismes demandent d’y intégrer de nouvelles mesures pour sauver le secteur : prise en charge des surcoûts liés à la sécurité sanitaire, retour à la TVA à 5.5 %, etc. Détails !


Vous rencontrez des difficultés pour remplir votre carnet de commandes ? Rejoignez-nous !


La FFB et la FNTP alertent l'Etat sur l'avenir du BTP


Malgré la reprise des chantiers depuis le déconfinement, le secteur du bâtiment est au plus mal. Pour la FFB et la FNTP, l’effondrement est imminent si aucune mesure n’est mise en place par l’Etat. C’est du moins ce que déclarent les deux organismes dans un communiqué de presse, dans plusieurs journaux quotidiens nationaux, et dans une lettre ouverte adressée au président de la République le 9 juin dernier. Une dernière tentative pour alerter le Gouvernement à la veille du conseil des ministres qui aura lieu ce mercredi 10 juin pour présenter un troisième projet de loi de finances rectificative.

La FFB et la FNTP rappellent que le BTP représente 2 millions d’emplois et des centaines de milliers d’entreprises (TPE et PME) sur le territoire français. Ils précisent également que ces dernières ont subi une baisse d’activité similaire à celles des entreprises qui ont été forcées de fermer pendant la pandémie de Covid-19. Et même si des mesures ont été prises dès le départ par le Gouvernement pour soutenir les sociétés, cela fait plusieurs semaines que le secteur est laissé-pour-compte. En effet, le Gouvernement n’a par exemple toujours pas annoncé les mesures mises en place pour alléger les surcoûts des artisans liés à la sécurité sanitaire…


6 propositions de mesures pour sauver le BTP


Quoi qu’il en soit, afin d’éviter un effondrement total du secteur au mois de septembre, les représentants du bâtiment réclament l’intégration des mesures suivantes au projet de loi de finances :

  1. La prise en charge des surcoûts pour la sécurité sanitaire liés au covid-19,

  2. L’annulation des charges fiscales et sociales,

  3. La mise en place d’un véritable mécanisme d’incitation à l’investissement local grâce au FCTVA (Fonds de compensation de la taxe sur la valeur ajoutée),

  4. Le plan massif de rénovation énergétique des bâtiments dont il est déjà question depuis plusieurs années,

  5. Le relèvement des budgets consacrés au niveau national aux infrastructures et à la gestion de l’eau,

  6. Le retour à un taux réduit de TVA à 5,5 % pour l’ensemble des travaux.

Affaire à suivre…


👷 Le Conseil du Pro : restez informé sur les réseaux sociaux !


Pour connaître les décisions annoncées suite au conseil des ministres de ce mercredi 10 juin, rejoignez-nous sur notre page Facebook Habitatpresto Pro sans plus attendre !


Un conseiller vous accompagne afin de signer plus de chantiers.


Références :

  1. Communiqué de presse, "Aider le BTP, c’est sauver l’emploi partout en France", FFB, le 9 juin 2020
  2. Jessica Ibelaïdene, "La FFB et la FNTP s'unissent pour une "opération coup de poing"", Bati Actu, le 9 juin 2020
  3. "FFB Fédération Française du : Aider le BTP, c'est sauver l'emploi partout en France", Zone Bourse, le 9 juin 2020

Dans la même rubrique

Derniers articles publiés