Fermeture annuelle : que faire avant de quitter les chantiers ?

Adrien Maridet - Le 28/06/2022

Vous les attendez avec impatience ! Alors que votre entreprise du BTP prévoit, comme chaque année, de fermer quelques jours en été, les vacances ne sont désormais plus qu'une question de semaines. Une fermeture annuelle ne se décide pas du jour au lendemain. Bien au contraire, elle se prépare, pour que vos équipes puissent reprendre dans de bonnes conditions à la rentrée. Voici tout ce à quoi vous devez penser avant de quitter les chantiers !

Après des semaines bien chargées, vos congés d'été sont en ligne de mire et arrivent à point nommé. Pour profiter au maximum de vos vacances bien méritées, il est crucial de prendre certaines mesures de précaution avant de quitter les chantiers.

⚠️
Quid de la fermeture d'entreprise pour congé annuel ?
Il n'est pas rare de voir les entreprises du BTP fermer quelques jours ou quelques semaines en été, le plus souvent au mois d'août. Comme le stipulent les conventions collectives du secteur, elles peuvent prévoir une fermeture annuelle sans demander l'accord de leurs salariés, qui n'ont pas d'autre choix que de poser une partie de leurs congés payés à cette période de l'année. Pour autant, l'employeur doit obligatoirement informer ses collaborateurs au moins 2 mois à l'avance de la fermeture prochaine de l'entreprise. Si tel n'est pas le cas, les salariés sont en droit de demander des indemnités compensatrices.

Les 6 choses à prévoir avant de quitter les chantiers

Si vous n'avez malheureusement pas pu terminer à temps l'un de vos chantiers, plusieurs précautions sont à prendre, notamment pour le sécuriser, avant votre départ en vacances et la fermeture estivale de votre entreprise du BTP.

1. Laisser le chantier propre

Vous espériez finir à temps votre chantier, mais pour des raisons indépendantes de votre volonté, l'avancée et l'achèvement des travaux ont pris du retard. Pour partir en vacances l'esprit tranquille, il est primordial de laisser les lieux propres. Que ce soit chez un particulier, pour une entreprise ou dans le cadre d'un chantier de travaux publics, veillez à désencombrer les accès, les passages, les escaliers et les passerelles. 

L'idée est de ranger et mettre à l'abri tout ce qui peut l'être (échafaudage, échelle, caisse à outils, sacs de ciment...) dans un local fermé à clé ou verrouillé. Si ce n'est pas possible, assurez-vous d'attacher ou de recouvrir les matériaux (tôle, tuiles...) qui peuvent être amenés à se balader ou à s'envoler en cas d'intempéries.

Pensez aussi à ramasser, trier et déposer tous les débris inertes dans des bennes et les déchets dangereux dans des conteneurs étanches installés sur place. Si vous avez le temps, n'hésitez pas à emmener directement vos gravats, câbles ou emballages plastiques à la déchetterie.

📌
Prolongez votre lecture autour de cet article :
Que faire de vos déchets de chantier ? Ce que dit la loi

2. Sécuriser les abords du chantier

Si le logement ou le bâtiment n'est pas habité ou occupé, il est fortement conseillé de barricader votre chantier et de stocker vos équipements et votre matériel dans un lieu sûr, pour les protéger d'éventuels vols ou caprices de la météo. Pour dissuader les personnes malintentionnées d'accéder au chantier et éviter tout risque d'accident, verrouiller l'ensemble des accès (portes, portails, chemins d'accès...) et clôturez, si possible, les abords du chantier (grilles, clôture...).

verrouiller accès chantier btp

Pour ne pas tenter le public, bloquez les accès et les abords du chantier

Pour autant, de telles protections ne vous assurent pas à 100 % que votre chantier ne sera pas visité ou la cible de dégradations pendant votre absence.


Pas le temps de prospecter en été ? Habitatpresto Pro vous trouve des clients à la porte de chez vous !


3. Mettre en place une signalétique adaptée et dissuasive

Toujours dans cette même idée de dissuader d'éventuels visiteurs ou voleurs d'entrer par effraction sur votre chantier, n'oubliez pas d'installer des panneaux en PVC "Chantier interdit au public", "Défense d'entrer", "Entrée interdite aux personnes non autorisées" ou "Attention / Danger" au niveau des accès au chantier de construction

La mise en place d'une signalétique adaptée et de consignes de sécurité bien visibles informe des risques que peuvent prendre certaines personnes en pénétrant dans la zone de travaux.

panneau chantier interdit au public

Une signalétique de chantier visible et résistante

4. Laissez en place les garde-corps et protections provisoires

Il n'est pas rare que sur un chantier, certains ouvriers travaillent en hauteur et exécutent des travaux sur des toitures ou des toits-terrasses (ou toitures plates). Si tel est le cas, l'employeur est tenu d'assurer une protection collective à ses collaborateurs, afin qu'ils puissent travailler en toute sécurité.

Pour prévenir toute chute accidentelle qui pourrait avoir des conséquences dramatiques, il est indispensable de laisser en place les garde-corps de bas de toit ou de rive, les filets périphériques de protection, les planchers télescopiques ou les plinthes installés provisoirement pour faciliter la circulation des ouvriers tout au long du chantier.

📌
Cet article peut aussi vous intéresser :

Sécurité : les bons gestes à adopter sur un chantier

5. Couper l'eau et l'électricité

Vous n'avez pas réussi à mener un chantier à son terme avant de partir en vacances ? Dans le cas d'un projet de construction ou d'un chantier de grande ampleur, il peut être judicieux de couper l'eau et de condamner, dans la mesure du possible, les accès aux tranchées ou aux trémies. Vous éviterez ainsi les mauvaises surprises (dégâts des eaux...) et d'éventuels accidents imprévus. 

Pensez aussi à verrouiller le coffret électrique de chantier, chargé d'alimenter provisoirement le chantier en électricité, mais aussi d'assurer la sécurité des collaborateurs et de sécuriser les machines.

6. Prévoir la reprise 

Pas question de partir en vacances sans préparer la reprise, ni avoir une visibilité à court ou moyen terme ! En effet, il est indispensable d'anticiper au mieux la rentrée et de planifier certains chantiers à l'avance pour avoir du travail à votre retour et ne pas vous retrouver le bec dans l'eau.


À la recherche de nouveaux clients pour la rentrée de septembre ? Testez notre service d'apport de chantiers !


👷 Le Conseil du Pro : n'oubliez pas de personnaliser votre répondeur !

C'est bien connu, tout le monde a besoin de vacances, pour repartir du bon pied, une fois de retour aux affaires. À l'approche des vacances d'été, il peut être judicieux d'informer en amont vos clients de la fermeture annuelle à venir de votre entreprise. En tant qu'artisan du BTP, il est aussi important de ne pas oublier ceux qui pourraient tenter de vous joindre pendant vos congés, en personnalisant votre répondeur téléphonique. À ce titre, ne pas avoir de messagerie vocale professionnelle susceptible de les prévenir de votre absence temporaire peut vous faire perdre des chantiers. Voici plusieurs idées et exemples de messages à copier pour votre messagerie vocale.

Références :


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés

 

Confidentialité