Confidentialité

Risque plomb : quels effets sur la santé, comment se protéger ?

Risque plomb : quels effets sur la santé, comment se protéger ?

Aurélia Ribeiro - Le 11/08/2020

Professionnels du BTP, si vous êtes amenés à travailler sur des chantiers dont le bâtiment peut contenir du plomb, ne sous-estimez pas le danger. Les effets sur votre santé seront graves en cas d’exposition. Quels sont les risques du plomb ? Anémie, déficiences rénales, troubles de la reproduction, etc. Il est donc important de vous protéger sur les chantiers avec des règles d’hygiène strictes et un équipement adapté. Dangers & conseils pour limiter les risques, on vous dit tout sur le sujet !


Gagnez du temps : notre service clients valide les chantiers auprès des particuliers.


Santé sur les chantiers : quels sont les risques du plomb ?


Malgré son interdiction dans la préparation de certaines peintures depuis 1949, le plomb est encore présent dans de nombreux logements du territoire. Si vous intervenez régulièrement sur des chantiers de rénovation dont la maison ou l’appartement date d’avant les années 70, vous encourez le risque de vous exposer aux poussières et fumées toxiques causées par le plomb.

Intégré aux risques chimiques, le plomb est très nocif pour la santé. En effet, les poussières sont rapidement absorbées par l’organisme en cas de contact, et cela de deux façons :

  1. Absorption digestive (par ingestion) : les poussières de plomb sont absorbées en mangeant, en buvant, ou en amenant les mains contaminées à la bouche.

  2. Absorption pulmonaire (par inhalation) : les poussières ou les fumées pendant les travaux pénètrent par les voies respiratoires.


Une fois absorbé par l’organisme, le plomb passe dans le sang. Ensuite, il se fixe aux tissus avant d’être évacué par les urines.


Quelle est la maladie du plomb ?

Une maladie est particulièrement attribuée au plomb : le saturnisme, appelé aussi intoxication au plomb. Les conséquences de l’exposition au plomb sont donc multiples :

  • Anémie,
  • Hypertension,
  • Déficiences rénales,
  • Diminution de la fertilité,
  • Douleurs abdominales,
  • Troubles de la mémoire,
  • Cancer bronchique,
  • Fatigue,
  • Anorexie,
  • Hyperactivité,
  • Impulsivité,
  • Inattention,
  • Diminution des capacités d’apprentissage, troubles du comportement et du développement psychomoteur chez les enfants,
  • Effets sur une grossesse : avortement, mort foetale, malformations du foetus, etc.

Le plomb peut rester dans le corps jusqu’à 25 ans après une exposition !


De nombreux particuliers recherchent leur professionnel. Et si c'était vous ?


Comment se protéger du plomb ? 4 consignes à respecter


Si vous êtes amené à réaliser des travaux de rénovation où le risque de plomb est présent, il est primordial d’adopter les bons réflexes pour vous protéger.

  1. Ne pas boire, manger et fumer sur le chantier,
  2. Se laver les mains et le visage avant la pause déjeuner,
  3. Prendre une douche après le travail dans les locaux de l’entreprise,
  4. Changer de vêtements et de chaussures avant de rentrer le soir.

A noter que si les mesures de prévention collective, pour garantir la sécurité sur le chantier, ne permettent pas de supprimer l’exposition au plomb, les ouvriers doivent utiliser des équipements de protection individuelle comme des appareils de protection respiratoire pour empêcher l’inhalation du plomb.

📌

Vous aimerez aussi lire 

Réforme de la santé au travail : le Gouvernement relance le débat

Amiante sur les chantiers : les bons gestes pour se protéger


👷 Le Conseil du Pro : consultez un médecin en cas de doute !


Si vous avez réalisé des travaux de rénovation sur un bâtiment pouvant potentiellement contenir cette substance, sachez qu’il est simple de savoir si vous avez été intoxiqué au plomb car les symptômes sont facilement identifiables : goût métallique dans la bouche, perte de sensation, diminution de l'appétit, vomissements, faiblesse, etc.

En cas de doute, ne prenez aucun risque et contactez le médecin du travail ou votre généraliste au plus vite. Vous pourrez ainsi faire une prise de sang dans les plus brefs délais afin de savoir si votre organisme contient du plomb.


Plus de 20 000 professionnels sont déjà satisfaits de notre service, n'attendez plus !


Références :

  1. "Le risque plomb", Prévention BTP
  2. "Effets du plomb sur la santé", Ministère des Solidarités et de la Santé, màj le 12 juillet 2018
  3. "Prévenir les expositions professionnelles au plomb", INRS, màj le 15 décembre 2014

Dans la même rubrique

Derniers articles publiés