Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS

Travaux salle de bains : déductible des impôts ?

Comment bénéficier du crédit d'impôt pour les travaux d'aménagement salle de bains ? Quelles démarches effectuer ? Les détails dans cet article !
Le , par Aurélia
salle de bains

Le crédit d’impôt pour les travaux d'accessibilité dans la salle de bains est accordé aux seniors, personnes handicapées et à mobilité réduite. Savez-vous comment bénéficier des avantages de ce dispositif fiscal ? Quelles sont les démarches à effectuer ? Découvrez toutes les infos ici !

Autres articles qui peuvent vous intéresser : rénovation maison, aide salle de bain senior

 

 

Crédit d'impôt travaux salle de bains : c'est quoi ? 

 

Le crédit d’impôt pour l’aménagement de la salle de bains est une réduction d'impôt donnant lieu à un remboursement jusqu'à 25% du montant des dépenses engagées.

Il a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2018. 

 

 

Crédit d'impôt travaux salle de bains : conditions d'éligibilité

 

Qui peut en bénéficier ?

 

Le crédit d’impôt pour les travaux d'accessibilité dans la salle de bains est destiné aux personnes à mobilité réduite (principalement les personnes âgées et handicapées) qui sont propriétaires, locataires ou occupants à titre gratuit.

 

Comment en bénéficier ? 

 

Vous pouvez bénéficier de ce dispositif sous 3 conditions :

  1. les travaux sont réalisés dans votre résidence principale,
  2. les équipements sanitaires sont posés dans la salle de bains.

N.B. Les résidences secondaires sont donc exclues de cet avantage fiscal.

 

Quelles sont les démarches à effectuer ? 

 

Pour bénéficier du crédit d'impôt salle de bains, vous devez :

  • déclarer les dépenses éligibles dans la case correspondante sur votre déclaration de revenus,
  • prouver (facture portant mention acquittée) que la fourniture des équipements et les travaux sont réalisés par un professionnel RGE.

 

Quels sont les avantages ? 

 

  • 25 % des sommes engagées sont déduits de vos impôts,
  • si vous n’êtes pas imposable, la somme vous est restituée,
  • les dépenses retenues sont plafonnées à 5 000 € (pour une personne seule, veuve ou divorcée) et 10 000 € (pour un couple marié ou pacsé),
  • une majoration de 400 € est accordée par personne à charge (elle est divisée en 2 pour les enfants en garde alternée).

 

Quels sont les équipements éligibles ? 

 

Pour bénéficier de ce crédit d'impôt salle de bains, le dispositif impose certains matériels spécifiques :

  • généralement les équipements éligibles sont les installations sanitaires spécialement conçues pour les personnes à mobilité réduite,
  • par exemple : lavabos à hauteur réglables, surélévateur de baignoire, cabines de douche intégrale, bac et portes de douche pour l’accès au fauteuil roulant, sièges de douche muraux...

En effet, si vous envisagez de faire des travaux d'aménagement dans votre salle de bains, il faudra bien vérifier la liste des équipements éligibles au crédit d'impôt.

Vous pouvez soit vérifier auprès des services fiscaux ou demander des devis à un artisan proche de chez vous.

Article précédent
Article suivant
Habitatpresto

Voir les autres articles

Inscription Newsletter