Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS
Accueil Guide travaux
Bien préparer son installation de chauffage au bois

Tout savoir avant l’achat d'un chauffage au bois

Lorsque l'on veut installer un chauffage au bois, il faut prévoir son installation, mais aussi son aménagement : conduit de fumée, stockage de combustible, etc... Le plaisir du chauffage au bois est là, mais il ne faut pas minimiser ses contraintes !
Le , par Aude
chauffage au bois tout savoir

Les factures de chauffage sont toujours élevées et vous aimeriez inverser la tendance en faisant installer un chauffage au bois ? Si celui-ci, est économique et permet de suppléer un chauffage central peu performant, il vous faut toutefois le choisir de manière à en tirer toute la performance.  

Car si le chauffage au bois ou au charbon de bois est très intéressant d’un point de vue économique, il faut tout de même être conscient que certaines conditions doivent être réunies pour envisager l’installation d’un chauffage au bois. 

Peut-on installer un chauffage au bois dans tous les logements ? Quelles sont les précautions à prendre avant de choisir une installation au bois ? Où stocker son bois de chauffage ? Comment choisir la capacité du chauffage : poêle à bûches ou granulés? 

Tous les logements ne peuvent pas être équipés avec un système de chauffage au bois et nécessitent des modifications, découvrons lesquelles ! 

 

Ce qu'il faut savoir avant d'installer un chauffage au bois

 

Votre chauffage central n'est plus très performant et vous aimeriez le compléter avec un chauffage au bois ? Comme l'on vous comprend ! Le spectacle d'une bonne flambée, la chaleur douce et bienfaisante quasi immédiate mais aussi les souvenirs qui y sont attachés sont réconfortants.

Vous avez peut-être le souvenir d'après-midi froides où le feu dans la cheminée vous réchauffait, accompagné d'un bon chocolat chaud et de la bonne odeur du bois, stocké à côté de la cheminée ou du poêle.

Cela fait particulièrement envie lorsque les jours raccourcissent et que les températures baissent !

 

Chauffage au bois tout savoir avant achat

 

 

De plus, les cheminées, les poêles à bois ou poêles à masse sont disponibles dans de nombreux styles, qui vous satisferont, que vous soyez plutôt traditionnel ou contemporain !

Non seulement vous profitez d'une ambiance douce et feutrée, accueillante mais en plus, vous pouvez faire des économies d'énergie, en diminuant vos factures de chauffage ! En choisissant un chauffage au bois, vous rendez vos travaux éligibles aux aides de l'Etat, ce qui est toujours bon à prendre ! 

 

choisir poêle à bois tout savoir

 

Vous avez un conduit de fumée ou vous pouvez en créer un facilement ?

Condition sine qua non de l’installation d’un système de chauffage au bois ou au charbon de bois, le conduit de fumée doit être présent dans votre habitation ou sa mise en place doit être possible. Il permet l'évacuation des fumées de combustion, c'est lui qui assure le tirage de votre installation de chauffage au bois.

L'installation est composée d'un conduit de raccordement, d'un conduit de fumée et d'une sortie de toit. Le tirage correspond à la différence de température entre les gaz chauds dans le conduit de cheminée et la température extérieure : plus celle-ci est basse, plus les gaz chauds vont monter rapidement. C'est pourquoi en hiver, le chauffage au bois fonctionne mieux ! 

Plus un conduit est haut et étroit, plus le tirage de votre installation de chauffage au bois (poêle scandinave, poêle à pellets ou chaudière à pellets par exemple), sera performant. Il vaut mieux donc un conduit étroit et long, qu'un conduit court et large. 

Vous avez un conduit de cheminée existant ? Il est important de faire appel à un professionnel pour vérifier qu'il sera performant. Il serait dommage que vous installiez un superbe poêle design pour vous rendre compte que seul son aspect extérieur correspond à vos attentes ! Découvrez notre article sur les conseils pour une cheminée efficace.

Nous vous conseillons également de vérifier que votre VMC (ventilation mécanique contrôlée) est suffisamment éloignée de l’appareil pour ne pas faire échec au tirage de l’air extérieur (surtout pour un poêle) ainsi que l'installation d'un détecteur de fumée (obligatoire depuis le 9 mars 2015) et d'un détecteur de monoxyde de carbone

 

 

Avez-vous un espace de stockage dédié pour le combustible ?

On l’oublie souvent en installant un chauffage au bois, mais il faut nécessairement un endroit pour stocker le combustible. Et cet endroit nécessite quelques contraintes, notamment au niveau de la ventilation : celui-ci doit être ventilé mais aussi proche de votre lieu de consommation. En effet, si d'emblée installer vos bûches ou pellets dans le grand placard du fond à l'autre bout de la maison, vous a semblé être une excellente idée pour des raisons de stockage, à l'usage, traverser toute la maison avec vos pellets, peut vite devenir une contrainte ! 

Le lieu de stockage doit également être à l'abri de l'humidité, afin de conserver au sec les bûches de bois, granulés et plaquettes de bois (leur capacité de rendement en dépend). Rien ne sert d'acheter du bois bien sec si celui-ci prend l'humidité avant que vous ne l'utilisiez. 

Notre article sur les range-bûches pourrait peut-être vous donner des idées ? 

 

 

Comment stocker son bois de chauffage ?

En extérieur, un abri pour le bois de chauffage sera parfait, veillez tout de même à le placer à un endroit venteux et ensoleillé, sur palette de préférence, pour qu'il ne soit pas en contact avec le sol. Vous pouvez par ailleurs fendre le bois pour améliorer son séchage et donc sa combustion. Idéalement, il faut 2 ans pour sécher convenablement une grume sciée.

Un silo peut vous permettre de stocker des granulés (ou pellets), des plaquettes forestières (bois déchiqueté). Il doit être étanche à l’eau et à l’air, notamment pour éviter, lors de la livraison, la dispersion de la poussière de bois (dangereuse pour les voies respiratoires).

Intérieur ou extérieur, votre silo pourra être enterré, à la surface du sol, dans une pièce bétonnée ou à ossature bois. Il vous faut veiller à bien choisir la capacité de stockage de votre silo. En cas de doute sur la capacité du collecteur à installer, n'hésitez pas à solliciter les connaissances des professionnels, ils sauront vous conseiller en fonction du nombre de personnes, surface de l’habitation, climat etc... et validez ensuite les informations avec votre fournisseur de granulés ou de plaquettes forestières.

Il faut savoir que la solution prenant le moins de place reste les granulés, viennent ensuite les plaquettes, puis les bûches de bois. Le charbon de bois doit, quant à lui, disposer d’un endroit bien ventilé.

Renseignez-vous sur la provenance future de votre combustible. Est-il localement produit ? S’il doit traverser la France pour arriver à destination, les coûts peuvent être plus élevés et les économies espérées à l'installation de ce nouveau mode de chauffage risquent d'être moindres.

 

 

Le conseil Habitatpresto !

N'oubliez pas, bien choisir son chauffage bois veut aussi dire, bien choisir son rendement. Il faut absolument éviter d’être en sous rendement, rien ne sert d’acheter un équipement non adapté, trop puissant pour la pièce ou la surface à chauffer car dans ce cas, il ne sera pas efficace.

La combustion optimale n’est obtenue qu’avec un appareil parfaitement adapté à vos besoins. Pour vous accompagner dans le choix de votre chauffage bois, les professionnels dans ce domaine sont les plus à même de vous conseiller. D'autant que si vous souhaitez bénéficier du crédit d’impôt de transition énergétique, il est nécessaire de faire appel à un professionnel !

Ces aides peuvent vous permettre de financer l’installation de votre chauffage et cela peut vous aider à installer un chauffage au bois pour pas cher !

Article précédent
Article suivant
Habitatpresto

Voir les autres articles

Inscription Newsletter