Chaudière bois : fonctionnement, puissance, prix et avantages

Dans cet article :

    Selon l’Ademe, le bois est l’énergie de chauffage la moins chère. C’est aussi une énergie renouvelable qui permet de rendre votre maison plus écologique. C’est la raison pour laquelle de plus en plus de ménages se tournent vers la chaudière à bois. Comment fonctionne-t-elle ? Quels sont les avantages et inconvénients de ce système ? Quel est le prix d’une chaudière à bois ? Comment bénéficier des aides à la rénovation pour réduire le montant du chantier ? Habitatpresto fait le point avec vous !


    Vous souhaitez changer de système de chauffage ? Opter pour la chaudière à bois !


    Les différents types de chaudière bois & leur fonctionnement

    Une chaudière à bois ou « chaudière biomasse » est un système de chauffage central. Elle fonctionne sur le même principe qu’une comme une chaudière gaz ou fioul. Par la combustion du bois, elle chauffe un circuit d’eau chaude qui alimente :

    On distingue trois catégories de chaudière bois : 

    • la chaudière à granulés ; 
    • la chaudière à bûches ; 
    • la chaudière mixte. 

    Ces modèles peuvent servir au chauffage de votre logement, mais aussi à la production d'eau chaude sanitaire.

    Chaudière à bûches, la classique

    Comme son nom l’indique, une chaudière à bûches fonctionne avec des bûches de bois. Son chargement est manuel. On peut opter pour des bûches classiques ou bien des bûches de bois densifiées. Ces dernières sont souvent plus chères, mais elles offrent un meilleur rendement. 

    Chaudière à granulés, la plus pratique

    La chaudière à granulés consomme des granulés de bois. Appelés aussi « pellets », il s’agit de petits cylindres de bois compressé de quelques centimètres de longueur. Cette chaudière dispose d’un réservoir, ce qui la rend autonome. Elle est donc plus pratique que les modèles à bûches. 

    Chaudière mixte, combine praticité et économies d'énergie

    La chaudière mixte utilise les deux types de combustibles (bois et bûches.) Elle consomme en priorité les bûches de bois, souvent plus économiques que les granulés. Grâce à son réservoir de pellets, les occupants du logement ne sont pas obligés d’alimenter la chaudière avec des bûches plusieurs fois par jour. On gagne ainsi en autonomie tout en réalisant des économies de chauffage.  

    Quelle puissance choisir pour ma chaudière à bois ?  

    La puissance de la chaudière dépend de plusieurs variables  :

    • l'usage de la chaudière (uniquement chauffage ou chauffage et production d'eau chaude sanitaire) ;
    • la surface du logement ;
    • la qualité de l'isolation ;
    • le nombre d'occupants. 

    Globalement, il faudra compter pour le chauffage et la production d'eau chaude :

    • 23 kW à 25 kW pour un célibataire ou un couple dans un logement d'environ 70 m2 ; 
    • aux alentours de 28 kW pour 3 à 4 personnes dans 100 m2 ;
    • environ 33 kW pour une famille de 5 personnes ou plus.

    Faites un point avec un professionnel RGE pour adapter la puissance de la chaudière aux caractéristiques de votre logement et bien choisir votre équipement.


    💡 
    Bon à savoir : Le label Flamme verte, un gage de qualité 

    Au moment de choisir un appareil, fiez-vous au label Flamme verte. Ce label indique que la chaudière présente un très bon rendement et émet peu de particules fines et polluants. C’est bon pour votre porte-monnaie et bon pour la planète !


    Combien coûte une chaudière bois ? 

    Pour évaluer le coût d’une chaudière bois, il faut prendre en compte le prix d’achat de l’équipement, mais aussi le combustible. Voyons cela ensemble. 

    Le prix d’achat de la chaudière 

    Le prix d'une chaudière bois varie en fonction du modèle choisi. Il faudra compter : 

    • 1 500 € à 10 000 € pour une chaudière à bûches ; 
    • 3 000 € à 20 000 € pour une chaudière à granulés ;  
    • 7 000 € à 25 000 € pour un modèle mixte.

    🛠 Les aides à la rénovation pour la chaudière biomasse

    Afin de baisser le montant de ces appareils, on peut demander des aides à la rénovation énergétique comme MaPrimeRénov' ou la prime énergie. Ces aides sont ouvertes à tous les ménages. Leur montant dépend de votre revenu et du type d'appareil installé. Pour pouvoir les demander, vous devez impérativement faire appel à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l'Environnement)


    Le coût du combustible 

    Le bois apparaît comme une énergie très économique. Il faut compter : 

    • 0,015 € à 0,04 € par kWh pour les bûches
    • 0,04 € à 0,06 € pour les granulés

    À titre de comparaison, le prix du kWh d’électricité est de 0,1558 € pour un ménage abonné au Tarif Bleu d’EDF (en option base avec un compteur d’une puissance de 6 kVA). 

    Comment installer une chaudière à bois ? 

    L’installation d’une chaudière bois nécessite l’intervention d’un professionnel. Celui-ci procédera à la pose de l’appareil et la création des conduits d’évacuation de fumées. Il se chargera également de bien régler les paramètres de votre équipement.

    L'entretien annuel obligatoire 

    La chaudière à bois permet d’effectuer de belles économies d’énergie. Toutefois, pour préserver les performances de votre appareil, il faudra réaliser un annuel de la chaudière à bois. Cela permettra également de prévenir les intoxications au monoxyde de carbone. 

    Obligatoire, cette visite de contrôle doit être effectuée par un professionnel. En outre, vous devrez procéder à deux ramonages par an dont un pendant la période de chauffe. 

    Avantages et inconvénients de la chaudière à bois 

    Comme tout appareil de chauffage, les chaudières biomasse présentent des points forts et des points faibles. Quels sont-ils ? 

    Types de chaudière à bois

    Avantages


    Inconvénients



    Chaudière à bûches


    • Un combustible économique et écologique ;
    • Modèle de chaudière à bois le plus économique ;
    • Possibilité de bénéficier des aides à la rénovation.
    • Le besoin d’un espace de stockage important pour les bûches
    • Cet appareil n’est pas autonome, il implique un chargement manuel ;
    • Entretien annuel obligatoire.

    Chaudière à granulés

    • Un combustible abordable et écologique ;
    • Possibilité de bénéficier des aides à la rénovation
    • Un chargement automatique ;
    • Un combustible qui prend peu de place.
    • Prix d’achat important ;
    • Implique un entretien annuel.

    Chaudière mixte


    • Possibilité de bénéficier des atouts des bûches et des granulés ; 
    • Possibilité de bénéficier des aides à la rénovation
    • Appareil relativement autonome.
    • Appareil cher ;
    • Entretien annuel obligatoire ;
    • Chargement semi-automatique. 
    • Nécessité de charger régulièrement des bûches pour en profiter au maximum.


    😉 Le Conseil Habitatpresto : Et si vous optiez pour un poêle à bois ?

    La chaudière à bois implique de disposer d’une certaine surface. Elle n’est pas conseillée dans les petits logements. Si vous vivez dans un logement de petite dimension, vous pouvez opter pour un poêle à bois. Plus petit, il est aussi moins cher. Il viendra compléter votre système de chauffage principal. Souvent design, il donne une touche chaleureuse à votre logement. Vous pouvez également demander des aides à la rénovation thermique pour prendre en charge le chantier. 


    Vous souhaitez remplacer votre système de chauffage vieillissant et gourmand en énergie ? Pour des travaux au juste prix, comparez plusieurs devis de professionnels !



    Chauffage Part Poêles et cheminées
    Adrien Maridet

    Adrien Maridet

    Rédacteur web Habitatpresto

    Adrien, rédacteur web pour Habitatpresto. Fort de mon expérience de journaliste (un métier “passion” que j’ai eu la chance d’exercer pendant six ans), j’aime rechercher, recueillir, recouper et vulgariser l’information sur des sujets divers et variés. J’espère vous aider à travers mes conseils ou bons plans à trouver des réponses à vos questionnements autour de votre ou vos projets à venir.

    Comment allumer un poêle à bois ? Les 6 étapes pas à pas

    Découvrez, dans ce guide, les 6 étapes à respecter pour démarrer efficacement un feu dans votre poêle à bois !

    Lire la suite

    Poêle à bois qui sent la fumée : comment stopper les odeurs ?

    Vous craignez les odeurs de fumée de votre poêle à bois ? Pas de panique, des solutions simples et rapides existent !

    Lire la suite

    Chauffer toute la maison avec un poêle à bois, c'est possible !

    Vous aimeriez pouvoir chauffer l’étage de votre maison avec votre poêle à bois ? C’est possible avec un récupérateur de chaleur !

    Lire la suite

    Poêle à bois qui fume beaucoup : causes & solutions efficaces

    Votre poêle à bois fume beaucoup ? La fumée refoule dans la maison ? Pour votre sécurité, identifiez vite la cause et contactez un chauffagiste !

    Lire la suite

    Poêle à bois & cheminée : quels risques pour la santé ?

    Se chauffer au bois expose à des risques pour la santé : asthme, bronchites, rhinites allergiques... Découvrez tous les bons gestes pour moins polluer...

    Lire la suite

    5 étapes pour nettoyer votre cheminée en profondeur

    Comment bien nettoyer sa cheminée de fond en comble ? Découvrez toutes les étapes à respecter au travers de ce guide !

    Lire la suite
     

    Confidentialité