Confidentialité

Plancher chauffant qui craque : causes et solutions

Plancher chauffant qui craque : causes et solutions

Plancher chauffant qui craque : causes et solutions

Finis les grosses chaussettes hivernales et chaussons à semelles épaisses. Avec le plancher chauffant, la chaleur se répartit agréablement sous vos pieds. Néanmoins, l’installation d’un tel dispositif entraîne parfois quelques inconvénients, comme des fissures dans le sol. Alors à quoi sont dus ces craquements ? Et comment les éviter ? Réponses ci-dessous. 

Sommaire : 


Vous voulez réparer un plancher chauffant craquelé  ? Faites appel à un professionnel !


Pourquoi votre plancher chauffant craque ?

Les raisons d’apparition de marques de craquèlement sur un chauffage au sol sont multiples. En général, il s'agit d'un défaut au moment de la pose ou de la mise en route du chauffage.  

Le temps de séchage n’a pas été respecté au moment de l'installation

Le chauffage au sol est une structure, électrique ou à eau, qui prend la forme de tuyaux disposés en escargot. De cette manière, ils ne se chevauchent pas. Elle est insérée au milieu d’un « mille-feuilles » de plaques : tout d’abord la dalle en béton, puis vient la plaque isolante, le plancher chauffant. Au dessus, on coule une chape, une matière enrobante qui vient fixer le plancher chauffant au sol. Par dessus, on installe un revêtement (bois, carrelage, etc.). 

Si les dalles du dessus n'ont pas eu le temps de sécher correctement avant la mise en chaleur, des fissures peuvent apparaître.

La chape a été chauffée trop rapidement

Des précautions sont à respecter avant de placer le revêtement de sol. La chape doit être chauffée pour durcir. C'est seulement après que l'on peut poser ses carreaux ou son parquet.  Si la mise en chauffe de la chape a été trop rapide, alors le plancher pourra faire face à des risques de fissures.

En général, il faut faire monter la température de la chape progressivement afin d’éviter tout risque de sur-pression. Ainsi, pour un plancher chauffant à eau, la température de l'eau devra se situer entre 5 et 7° supérieure à la température ambiante de la pièce. Il faudra l’augmenter chaque jour d’environ 5°jusqu'à la température de consigne. Une fois atteinte, maintenez la pendant 4 jours au maximum et revenez au niveau recommandé.  

Un revêtement non adapté

Le revêtement est trop « souple » et se déstabilise facilement sous la pression de la chaleur émise au sol. Si la plupart des lino ou PVC supportent le chauffage au sol, certains modèles ne sont pas compatibles. Cela peut entraîner des déformations sur le sol et des craquèlements par endroit. 

Les tuyaux sont mal positionnés

Les gaines ou canalisations du système chauffant ne sont pas bien placées dans la chape ce qui entraîne une réduction de leur épaisseur et des fissures en surface. 

Un franchissement d’un joint de gros œuvre 

Au moment de la pose, il y a franchissement d’un joint de gros œuvre. Ce joint sert à assurer l’étanchéité du logement en prenant compte les possibles déformations des matériaux de construction dans le temps sous l'effet des intempéries. Si la pose du chauffage au sol traverse le joint de dilatation, cela peut produire des fissures. En effet, le plancher ne repose pas uniquement sur le sol mais également sur le matériel constituant le joint qui réagira différemment à la chaleur.  

joints dilatation plancher chauffant

Joint de dilatation - image vue sur Pinterest

L'absence ou la mauvaise installation de joints d'intersection

Le joint de fractionnement permet de faire l’intersection entre deux pièces ou au niveau des angles rentrants. Si le joint a été mal posé, au niveau de la zone de contact entre le plancher et le mur,on pourra observer un interstice, une fissure. Cela n'est pas lié directement au chauffage au sol mais plus à la pose du revêtement. 

Quelles conséquences sur le long-terme ? 

Un plancher chauffant qui craque peut induire plusieurs ennuis sur le long terme comme : 

  • Décollement du plancher. A la mise en chauffe de la chape, si le collage a été mal fait ou trop rapidement, la dalle de surface se dilate et se décolle. 
  • Soulèvement des dalles. En se soulevant, vous risquer de ne plus pouvoir fermer vos portes. 
  • Carrelage qui suinte, une mauvaise odeur ou présence de moisissures. Dans les craquements se sera glissé de l'eau qui créée de la condensation sous le parquet et fait monter le taux d'humidité.  

Comment éviter les craquèlements ? 

Au moment de l'installation 

Pour éviter les craquèlements, il convient de prêter une grande attention au moment de la pose. En général, cette opération est confiée à un professionnel. Voici les points de vigilance qu'il s'attachera à respecter : 

  • Le délai de séchage de la chape avant pose du carrelage
  • La nature du support (idéalement chape anhydrique) ;
  • L’installation de joints de fractionnement notamment aux portes et proche des parois ;
  • Le respect des joints de structure du gros-œuvre ;
  • Le respect des caractéristiques d’encollage des carreaux ;
  • L’épaisseur du mortier de scellement et de la dalle ;
  • Le choix de l’isolant (flexible et compatible avec la chape) ;
  • Les dalles d’isolant supportant le plancher doivent idéalement porter sur toute leur surface. 

En prenant en compte chacun ces paramètres, votre chauffagiste s'assurera de la qualité de l'installation. 

Réparer un plancher fissuré

Sans compétences techniques, il est difficile de réparer un plancher fissuré. Si vous observez des fissures sur votre parquet, commencez par éteindre le plancher pour éviter que les dégâts s'aggravent. Ensuite, il faudra faire appel à un professionnel pour le réparer. 

Si le défaut porte sur la pose du plancher (mise en place de la chape, installation des tuyaux, etc.), c'est vers un plombier-chauffagiste que vous devrez vous tourner.  Si le problème concerne davantage le revêtement au sol, c'est un carreleur que vous devrez contacter. 

Dans tous les cas, il est conseillé d'agir rapidement, un plancher qui craquèle peut avoir des conséquences fâcheuses. 


Besoin d'un chauffagiste pour installer ou réparer un plancher chauffant ?


😉 Le Conseil Habitatpresto : Pensez à l'entretien !

Pour garantir son bon fonctionnement, votre chauffage au sol doit être contrôlé régulièrement par un professionnel. Vous pouvez signer contrat d’entretien avec le chauffagiste installateur

Références : Climamaison, Leroy Merlin

Chauffage Part Plancher chauffant
Philippine Jegousse

Philippine Jegousse

Responsable éditoriale pour Habitatpresto

Philippine JEGOUSSE, responsable éditoriale Habitatpresto : Diplômée en rédaction technique, je rédige depuis 2015 pour des blogs du secteur de l'Habitat. J’ai à coeur de vous fournir des infos utiles et claires pour vous aider à réussir vos travaux de rénovation.

Chauffage au sol gaz : fonctionnement, prix moyen, installation

Le chauffage au sol au gaz est très confortable au quotidien. Du prix à l'installation en passant par les aides aux travaux, on vous dit tout !

Lire la suite

Plancher chauffant qui ne chauffe pas : causes et solutions

Votre parquet chauffant ne chauffe pas (ou plus) et vous ne savez pas pourquoi ni comment régler le problème ? On vous dit tout.

Lire la suite

Plancher chauffant et rafraîchissant : tout ce qu'il faut savoir

Tout savoir sur le plancher chauffant rafraîchissant : fonctionnement, technologie & prix, pour réchauffer et rafraîchir la maison !

Lire la suite

Chauffage au sol : prix au m² d'un plancher chauffant

Un plancher chauffant vous permettra de chauffer votre pièce agréablement ! Découvrez le chauffage au sol et son prix pour bien préparer votre projet.

Lire la suite

Plancher solaire direct : caractéristiques et installation

Voici la solution phare vous permettant d'utiliser l'énergie solaire pour chauffer la maison!

Lire la suite

Plancher chauffant

Un plancher chauffant vous permettra de chauffer votre pièce agréablement ! Découvrez le chauffage au sol et son prix pour bien préparer votre projet.

Lire la suite