Bulbes de printemps : quand et comment les mettre en terre ?

Vous rêvez d'avoir de beaux extérieurs fleuris au retour des beaux jours ? Pensez aux bulbes de printemps qui offrent de belles floraisons d'une année sur l'autre et embellissent les espaces ensoleillés et mi-ombragés du jardin. Tulipes, crocus, jacinthes... viendront garnir vos massifs fleuris et bordures d'allées, mais se plairont aussi sur une terrasse ou un balcon. Mais alors, quand et comment mettre en terre les bulbes à floraison printanière ? Quelles sont les variétés à privilégier ? On vous dit tout !

Sommaire :

À chaque début de printemps, vos bulbes pointent le bout de leur nez et illuminent votre jardin et vos allées et bordures ! Découvrez quand et comment planter vos bulbes à floraison printanière pour être sûr de ne pas faire chou blanc !


Un jardinier-paysagiste saura vous conseiller sur les bons choix de bulbes à adopter dans votre jardin !


Quand mettre en terre les bulbes de printemps ?

Pour profiter d'une belle floraison et décor haut en couleur au retour des beaux jours, vos bulbes de printemps doivent être plantés à partir du mois d'octobre et jusqu'à début décembre, si les conditions climatiques sont favorables. Les bulbes à fleurs mis en terre en début d'automne fleuriront automatiquement plus rapidement que ceux plantés en toute fin d'année. 

Que ce soit au beau milieu de la pelouse, au sein d'un massif ou en bordures pour délimiter une allée, ils sauront égayer vos extérieurs dès l'arrivée du printemps. Sur une terrasse ou un balcon, vos bulbes fleuriront aussi très bien dans des jardinières ou des potées, voire dans des balconnières, comme le crocus ou le perce-neige.

bulbe de printemps balcon

Les bulbes de printemps peuvent aussi trouver leur place sur un balcon, voire un rebord de fenêtre

Où et comment les planter ? 

Les bulbes de printemps sont peu exigeants et donc faciles à cultiver. Ils se développeront dans tous les types de sol, à condition que la terre ait été bien travaillée au préalable et soit légère et parfaitement drainée. En revanche, il est fortement déconseillé de planter vos bulbes dans un sol trop humide (eau stagnante), pour ne pas les voir pourrir.

Pour révéler tout leur potentiel, les plantes bulbeuses nécessitent une exposition ensoleillée ou semi-ombragée. D'autres variétés, comme les narcisses, les bégonias ou les anémones, se plairont aussi dans des espaces moins lumineux et plus ombragés, notamment à l'abri des arbres.

📌
Prolongez votre lecture autour de cet article :
Quand et comment planter des tomates ? Conseils et période

Planter des bulbes : 6 étapes à suivre

Pour mettre toutes les chances de votre côté, voici les 6 étapes à respecter pour planter un bulbe de printemps en pleine terre. L'opération est à répéter autant de fois que nécessaire, en s'assurant de laisser un espace compris entre 8 et 15 cm entre chaque bulbe :

  1. Bêchez soigneusement le sol sur 15 à 20 cm de profondeur, en prenant le temps de retirer les racines, mauvaises herbes et cailloux ;
  2. Dans l'idéal, laissez reposer la terre quelques jours ;
  3. Une fois le futur emplacement de votre bulbe choisi, creusez un trou de la profondeur souhaitée à l'aide d'un plantoir à bulbes articulé, avant de l'enlever : la profondeur du trou doit correspondre à 2,5 fois la hauteur du bulbe ;
  4. Posez le bulbe au fond du trou, toujours la pointe (ou la tête) orientée vers le haut : si le sol est trop lourd et compacte, il peut être judicieux d'incorporer sous le bulbe un lit de billes d'argile, de graviers ou de sable, de façon à faciliter le drainage ;
  5. Ensevelissez le tout et tassez bien la surface ;
  6. Arrosez en conséquence.

plantoir à bulbes articulé

Grâce à sa poignée articulée, le plantoir à bulbes est l'outil idéal pour planter rapidement et proprement des bulbes à fleurs

👉
À noter :
Si vous souhaitez, en parallèle, cultiver certaines variétés en pots ou jardinières, il vous suffira de planter vos bulbes de printemps dans un mélange constitué d'1/3 de terreau, d'1/3 de terre provenant du jardin et d'1/3 de sable. Assurez-vous de ne pas les recouvrir entièrement et de laisser la pointe du bulbe dépasser. Puis, arrosez régulièrement.

À quelle profondeur les planter ? Exemples de variétés

Pour se développer, vos bulbes à floraison printanière doivent généralement être plantés à une profondeur comprise entre 7 ou 8 et jusqu'à plus de 30 cm :

  • Moins de 10 cm : anémone, perce-neige, crocus, renoncule...
  • Entre 10 et 20 cm : narcisse rocaille, tulipe botanique, jacinthe, iris de Hollande, camassia...
  • 30 cm et plus : tulipe, fritillaire impériale...

bulbes de printemps tulipes

Les tulipes illuminent les massifs et bordures et annoncent l'arrivée du printemps

Que faire une fois les bulbes en terre ?

Dès lors que les premiers feuillages apparaissent, arrosez régulièrement et apportez de l'engrais (plutôt que du fumier qui n'est pas recommandé), tous les 15 jours, durant la période de floraison. Lorsque vos fleurs sont fanées, limitez les arrosages et coupez soigneusement les tiges (qu'on appelle aussi hampes florales, NDLR). 

Une fois sec et jauni, veillez à bien ôter le feuillage de vos plantes à bulbes défleuries (tulipes, jacinthes, narcisses...), pour permettre à chaque bulbe de reconstituer ses réserves et aux plantes de refleurir au printemps suivant.

📌
Cet article peut aussi vous intéresser :
Jardin sans arrosage : 21 plantes qui poussent sans eau

😉 Le Conseil Habitatpresto : soyez patient avec vos bulbes d'été !

Vous envisagez de planter en pleine terre ou en pot des bégonias, dahlias, glaïeuls, cyclamens, cannas ou encore des lis ? Pour ces différentes variétés de bulbes d'été, veillez à ne pas précipiter les choses. Plus sensibles au froid, ces bulbes à floraison estivale se plaisent au soleil, mais craignent le gel. Ils doivent donc être placés à l'abri (si possible dans des caisses ou pots remplis de sable), chaque année, à l'automne et tout au long de l'hiver. Ainsi, les bulbes d'été devront seulement être mis en terre au retour du printemps, à partir du mois de mars (dans les régions au climat doux) et jusqu'à fin mai. Pour les bulbes amenés à prendre de la hauteur du fait de leur longue tige, comme les glaïeuls ou les dahlias, il est recommandé de leur trouver un emplacement abrité du vent ou de les tuteurer. Faciles à cultiver, ils vous offriront un été fleuri, sans entretien ou presque.


Vous n'avez plus le temps de bichonner votre jardin ? Confiez son entretien à un professionnel !


Références :

Aménagement du jardin Entretien du jardin Part
Adrien Maridet

Adrien Maridet

Rédacteur web Habitatpresto

Adrien, rédacteur web pour Habitatpresto. Fort de mon expérience de journaliste (un métier “passion” que j’ai eu la chance d’exercer pendant six ans), j’aime rechercher, recueillir, recouper et vulgariser l’information sur des sujets divers et variés. J’espère vous aider à travers mes conseils ou bons plans à trouver des réponses à vos questionnements autour de votre ou vos projets à venir.

Jardin mitoyen : qui doit tailler la haie séparative ?

Taille, mitoyenne, obligation du voisin..., découvrez tout ce qu'il faut savoir sur l'entretien d'une haie de jardin séparative !

Lire la suite

Comment jardiner avec la lune ? Le calendrier lunaire de 2022

Plantez, semez, récoltez vos cultures au rythme de la lune en suivant notre calendrier lunaire. Découvrez tous nos secrets pour avoir un magnifique ja...

Lire la suite

Jardiner en mai 2022 : que faire au jardin et au potager ?

Profitez de ce mois ensoleillé et des journées à rallonge pour cultiver votre potager et entretenir le jardin. Voici 16 choses à faire en mai !

Lire la suite

Jardin sans arrosage : 24 plantes qui poussent sans eau

Par absence ou manque de temps, vous ne pouvez pas entretenir votre jardin régulièrement ? Découvrez 21 plantes qui n'ont pas besoin d'eau pour pousse...

Lire la suite

Comment attirer les coccinelles au jardin et au potager ?

Vous voulez attirer les coccinelles dans votre jardin et dans votre potager ? Découvrez nos 5 astuces pratiques pour y parvenir !

Lire la suite

Comment éradiquer les tiques dans le jardin ? 5 conseils écolos

Découvrez toutes les solutions naturelles pour éliminer les tiques du jardin. Profitez pleinement de vos extérieurs sans craindre la maladie de Lyme !

Lire la suite
 

Confidentialité