Comment faire les fondations pour un abri de jardin ? Le guide

Dans cet article :

    Vous pourrez bientôt ranger vos outils pour l’extérieur dans un abri de jardin digne de ce nom ! Mais hors de question de le poser à même le sol. Vous voulez des fondations pour augmenter sa durée de vie. Comment faire les fondations pour un abri de jardin ? Tout dépend du type de fondations : béton, bois, parpaings. Dans tous les cas, il faudra terrasser, creuser et couler du béton. Voici toutes les étapes clés pour faire les fondations d’un abri de jardin !

     

    Comment faire des fondations en béton pour un abri de jardin ?

    Votre futur abri de jardin sera une pièce de stockage. Il devra supporter le poids de la tondeuse à gazon, du vélo, de vos outils, du barbecue... Alors pour sa solidité et sa durée de vie, mieux vaut prévoir des fondations. Pour les abris de plus de 10 m² (sauf maison mitoyenne des deux côtés), orientez-vous vers des fondations en béton.


    Gagnez du temps en confiant l'installation de votre abri de jardin à un professionnel !


    1. Déterminez et délimitez l’emplacement

    1. Trouvez le meilleur emplacement pour votre abri de jardin. L’idéal, au moins à un mètre d’une haie de jardin ou d’un arbre, et dans un coin à l’abri des intempéries (vents violents),
    2. Délimitez la zone des fondations selon les dimensions de votre futur cabanon.


    2. Terrassez et décaissez le sol

    Voici l’étape la plus épuisante physiquement. Vous devez préparer le sol :

    • Terrassez et mettez à niveau un terrain en pente à l’aide d’une brouette de chantier,
    • Si le terrain est plat, décaissez la zone d’au moins 30 cm de profondeur et évacuez la terre.

    ⚠️
    Attention :
    N’oubliez pas de décaisser en laissant une pente d’environ 5 % pour l’écoulement des eaux de pluie.


    3. Préparez le sol à accueillir la dalle

    1. Pour améliorer le drainage du sol, versez un lit de graviers sur la zone creusée,
    2. Posez une bâche imperméable pour éviter les remontées humides et empêcher la repousse des mauvaises herbes,
    3. Réalisez un coffrage en bois pour maintenir le béton en place, 
    4. Posez une armature métallique pour éviter que la future dalle béton ne se fissure avec le temps.


    4. Coulez la dalle 

    1. Fabriquez le béton à l’aide d’une bétonnière,
    2. Basculez la cuve dans une brouette,
    3. Versez le béton à la pelle dans la zone préalablement préparée,
    4. Lissez parfaitement la dalle à l’aide d’un tasseau,
    5. Laissez sécher au moins trois semaines.

    Faire des fondations est un chantier long et difficile physiquement ! Passez par un professionnel, votre dos vous remerciera !

    Comment faire des fondations en bois pour un abri de jardin ?

    Les fondations en bois sont à privilégier pour les sols humides. En effet, un plancher en bois permet d’aménager un vide d’air et ainsi de créer une ventilation naturelle. L’idéal est de faire des fondations sur piliers de béton et bois.

    Après avoir choisi et délimité l’emplacement de votre futur abri :


    1. Préparez l’emplacement des poteaux 

    1. Creusez 5 trous de 25 cm de profondeur pour chaque pilier : 4 aux angles, 1 au centre,
    2. Verser une couche de gravier au fond, 
    3. Insérez un cylindre de coffrage au fond de chaque trou et assurez-vous qu’il dépasse d'au moins 15 cm.


    2. Coulez les poteaux et montez la structure 

    1. Préparez et coulez le mortier dans chaque trou, 
    2. Placez les étriers des poteaux en bois avant que le mortier durcisse,
    3. Une fois sec, placez le cadre en bois et commencez la construction du sol.

    Comment faire des fondations en parpaing pour un abri de jardin ?

    Les fondations en parpaing sont solides et plus faciles à réaliser. Après avoir choisi et délimité l’emplacement de votre futur abri :


    1. Préparez les fondations 

    1. Creusez le sol à 15 cm environ pour obtenir une surface plane,
    2. Creusez des tranchées de 50 cm de profondeur et de 40 cm de largeur à la limite de la zone,
    3. Versez du gravier sur 5 cm au fond de la tranchée et tassez,
    4. Installez des semelles en ferraille dans la tranchée,
    5. Utilisez des planches de bois pour coffrer le long des tranchées
    6. Quadrillez le tour de la zone en posant les parpaings dans les tranchées,
    7. Préparez et coulez le béton dans les fondations, 
    8. Laissez sécher une semaine.


    2. Posez les parpaings

    1. Préparez et coulez du béton (2 cm d’épaisseur) sur les semelles aux angles de l’abri de jardin,
    2. Posez un parpaing dans chaque angle en l’enfonçant dans le mortier avec un maillet,
    3. Assurez-vous de son niveau avec un niveau à bulle,
    4. Fixez un cordeau entre les parpaings aux angles pour servir de repère,
    5. Posez une rangée de parpaings sur chaque face, en laissant 1 cm entre eux pour les joints.


    3. Coulez la dalle 

    1. Placez un film imperméable sur le sol, 
    2. Placez le ferraillage,
    3. Préparez et coulez le béton, 
    4. Laissez sécher 48 h,
    5. Et montez l’abri avec les parpaings.

    📌
    Cet article peut aussi vous intéresser :
    Devis en maçonnerie : 2 exemples de devis de gros œuvre
     

    😉 Le Conseil Habitatpresto : prévoyez l’eau et l’électricité avant les fondations !

    Avant de vous lancer dans les fondations, demandez-vous si votre abri de jardin doit être alimenté en eau et en électricité ? Dans ce cas, n’oubliez pas de tirer les câbles et de créer les conduits avant de réaliser les fondations. L’opération est bien plus coûteuse et compliquée une fois que les fondations sont en place !


    Passez par un professionnel pour bénéficier d'une garantie décennale !


    Référence :

    • "Les fondations d'un abri de jardin : Un chalet bien assis", Le Figaro
    Maçonnerie Part
    Aurélia Ribeiro

    Aurélia Ribeiro

    Rédactrice web Habitatpresto

    Aurélia, rédactrice web SEO pour Habitatpresto et fille d’artisan. Je rédige des articles pour Habitatpresto depuis 2018. J'aime vous transmettre toutes mes astuces pour vos projets de déco et de rénovation intérieure, mais également vous apporter une solution concrète face à un problème rencontré dans votre quotidien : un douche qui fuit, une chaudière qui se met en sécurité, etc.

    Prix d'un parpaing 20 x 20 x 50 cm : tous les coûts détaillés

    Le prix d'un parpaing de 20 x 20 x 50 cm est compris entre 0,75 € HT l'unité et 1,18 € HT. Il varie selon le niveau de résistance choisie.

    Lire la suite

    Quel est le prix d'un sac de ciment ?

    Le prix d'un sac de ciment oscille entre 10 € et 20 €, en moyenne. Qu'est-ce qui influe sur le prix d'un sac de ciment ?

    Lire la suite

    Ma maison présente des fissures : quand faut-il s'inquiéter ?

    Votre maison présente des fissures et cela vous inquiète ? Habitat Presto vous explique la marche à suivre.

    Lire la suite

    Terrassement de jardin : tout savoir pour niveler votre terrain

    Quelles sont les étapes d'un terrassement de jardin ? Du bornage du terrain au remblaiement, voici tout ce qu'il faut faire pour préparer un terrain a...

    Lire la suite

    Couler une dalle béton : prix au m² & techniques pour réussir

    Vous devez couler une dalle béton pour vos travaux ? Découvrez le prix au m² pour préparer votre budget, et les techniques pour réussir !

    Lire la suite

    Prix toupie béton : tous les coûts détaillés pour votre chantier

    Votre chantier nécessite de couler de gros volumes de béton ? Le prix d'une livraison par une toupie de béton s'élève en moyenne entre 120 et 220 € le...

    Lire la suite
     

    Confidentialité