Puissance de la pompe à chaleur : comment la choisir ?

Mis à jour le 03/12/2023
Dans cet article :

    Le calcul de la puissance d’une pompe à chaleur est indispensable pour bien vous chauffer. En effet, une pompe à chaleur de 12 kW ne peut pas chauffer la même surface qu’un appareil de 10 kW ou 8 kW. Comment choisir la puissance adaptée ? Explications par Habitatpresto.

    Comment calculer la puissance de la pompe à chaleur ?

    Pour calculer la puissance (P) d’une pompe à chaleur, il faut poser le calcul suivant :

    P = V x C x T

    Les lettres présentées dans le calcul correspondent aux variables suivante :

    • Le volume (v) à chauffer, que l’on détermine en multipliant la hauteur sous plafond par la superficie en m3 ;
    • L'écart de température intérieur / extérieur (T), dictée par le climat de la région et de l'altitude de votre commune de résidence ainsi que la température intérieure du logement ;
    • Le coefficient de déperdition énergétique (C) du logement. Compris entre 0 et 2, il donne des informations sur la qualité de l'isolation. Plus il est proche de 2, plus l’isolation est vétuste.

    Pour vous faire gagner du temps, vous avez réalisé le calcul pour vous. Voici les puissances de pompe à chaleur à adopter pour 120m2, 130 m2, 140m2, 150m2, 160m2, 200m2, 300m2.

    Taille du logement en m2
    Volume à chauffer avec une hauteur sous plafond de 2,5 mètres
    Température extérieure de référence
    Température de consigne
    Qualité de l’isolation
    Puissance de la pompe à chaleur en kW
    120
    300
    - 7°C
    19°C
    1
    7,8 kW
    130
    325
    8,5 kW
    140
    350
    8,7 kW
    150
    375
    9,7 kW
    160
    400
    10,4 kW
    200
    500
    13 kW
    300
    750
    19,5 kW
    Les valeurs du tableau sont indicatives. Pour connaître la puissance de pompe à chaleur adaptée à vos besoins, seule une entreprise RGE QualiPAC pourra vous renseigner.

    Que se passe-t-il si la puissance n’est pas adaptée ?

    Si la puissance de la pompe à chaleur n’est pas adapté vous risquez d’être mal chauffé et de ne pas faire d’économies. Une pompe à chaleur surdimensionnée coûte plus cher à l’achat. Trop puissante, elle tourne alors en sous régime. Conclusion, elle s’use plus vite. Vous réduirez sa durée de vie et pourrez faire face à des pannes au bout de quelques années d’installation.

    À l’inverse, une PAC avec une faible puissance ne permet pas d’atteindre la température de consigne du logement. Résultat ? Vous avez froid chez vous. En plus comme l’appareil fournit plus d’effort, il a tendance à surconsommer, ce qui risque d’impacter vos factures d’électricité.

    Habitatpresto worker
    Le Conseil Habitatpresto :
    Faites appel à un professionnel RGE !
    Pour bien dimensionner la pompe à chaleur, faites appel à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). De cette manière, vous pourrez profiter des aides à la rénovation énergétique comme MaPrimeRénov ou la Prime Energie.
    Chauffage Part Pompe à chaleur
    La Rédaction Habitatpresto

    La Rédaction Habitatpresto

    Equipe de rédaction

    La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

    Commentaires