Comment poser du lambris au plafond et aux murs ?

En PVC ou en bois, le lambris revient en force dans nos intérieurs car il apporte immédiatement une touche chaleureuse ! Idéal pour apporter une atmosphère de chalet ou une touche "bord de mer", il peut être posé aussi bien au plafond que sur les murs. Mais comment poser ce matériau dans les règles de l'art ? Pas de panique, on vous explique la marche à suivre. Bonne lecture !

Sommaire :

Quel matériel pour les travaux ?

Pour fixer le lambris, assurez-vous d'avoir le bon matériel. Il vous faudra à minima : 

  • Un crayon ;
  • Un niveau à bulles ou une règle de maçon ;
  • Un marteau ;
  • Des clous ;
  • Des chevilles à frapper ou des vis pour bois ou pour plâtre (en fonction de la surface à recouvrir) ;
  • Une scie sauteuse ;
  • Une scie à cloche ; 
  • Une agrafeuse à clou ou un pistolet à clou électrique ; 
  • Des plaques d'isolant. 

Pour réduire le coût du chantier, vous pouvez louer le matériel ou l'emprunter à un proche

Comment poser du lambris au mur ?

Le lambris PVC ou bois adopte les codes de la décoration actuelle, avec des aspects mats, vernis et brillants. Tout est possible avec ce matériau dont les lames de belle largeur agrandissent désormais les pièces. Selon la couleur et le mur choisi, vous pouvez modifier visuellement les proportions d'une pièce. Vous vous demandez comment il se pose sur les murs ? Explications.

Le lambris bois

Avant de vous lancer à proprement parler dans le chantier, découvrez nos conseils pour enduire un mur abîmé si celui-ci n'est pas parfaitement plane. Sans quoi la pose sera ratée ...

1. Déballer les lames de bois 72 heures à l'avance

Le bois est un matériau qui respire et peut gonfler un peu en fonction de l'humidité. 72 heures avant la pose, il faudra déballer les lames de bois dans la pièce où ils sont destinés à s'installer. Ainsi, le bois pourra s'acclimater à la pièce. Si vous les posez immédiatement, le bois pourrait gonfler et craquer par endroit. La patience est de mise ! 

2. Poser les tasseaux 

Le lambris bois se fixe sur des tasseaux. Il faudra les poser perpendiculairement au mur. Pour vous assurer qu'ils sont droit, pensez à vous munir d'un niveau à bulles. Chaque rangée de tasseau doit être espacée de 30 cm maximum de celle qui suit.

Attention, les tasseaux ne doivent pas mesurer plus de 1,50 mètres de long. Il faudra les installer sur une même ligne horizontale avec un espace de 4 ou 5 cm entre chaque tasseau. Veillez à laisser les espaces en quinconce sur les différentes rangées.

3. Poser l'isolant

Avant d'installer le lambris, vous pouvez poser un isolant contre le mur. Cela permettra de renforcer l'étanchéité de votre logement et de faire des économies d'énergie sur le long terme. Découpez les plaques d'isolant à la bonne taille et collez les contre la paroi à l'aide d'une colle spéciale ou d'un mortier. Pour éviter de perdre de la place, privilégiez les isolants fins comme le liège, par exemple. 


La pose d'un isolant n'est pas toujours simple... Pour une isolation performante, confiez la tâche à un spécialiste !


4. Poser la première lame

Poser la première langue de bois en partant d'un coin.  Couper le côté extérieur sur toute la longueur et placez le dans le sens inverse de la partie du mur à recouvrir. La languette d’emboîtement doit, quant à elle, être tournée vers la surface à habiller. 

5. Poser le reste des lamelles

Une fois que la première lame est posée, il suffit de clipser les lames les unes dans les autres. Prenez soin de vérifier que l’emboîtement est solide et continuez sur tout le mur. Si la dernière lame est trop large, il faudra la couper dans le sens de la longueur avec une scie.

6. Fixer les plinthes et baguettes de finition

Lorsque toutes les lames sont posées, place aux finitions. En bas du mur, installez une plinthe perpendiculaire au lambris vertical. Vous pouvez la fixer à l'aide d’agrafes ou d'un pistolet à clous. Entre le plafond et le mur, fixez des languettes à l'aide de petits clous. 


🔌 N'oubliez pas les prises

Avant d'installer les lames au dessus des prises et interrupteurs, pensez à faire un trou à la scie à cloche dans le bois. Il ne vous restera plus qu'à réinstaller la prise en PVC ou l'interrupteur. 


Le lambris PVC 

La pose du lambris PVC est sensiblement identique à celle du lambris de bois. Il faudra commencer par installer des tasseaux. Ensuite placez un profilé sur les deux extrémités de la surface à couvrir, un en haut du mur et un en bas du mur. 

Placez la première lame et agrafez-la ou clouez-la. Ensuite, clipsez-les lames entre elles. Pour renforcer l'installation, vous pouvez clouer ou agrafer le lambris sur les tasseaux. Découpez la dernière lame à la scie sauteuse si celle-ci est trop large pour votre pièce. 

Comment poser du lambris au plafond ?

Le lambris bois

La pose sur ossature

Il s'agit de poser des lambris de bois sur des tasseaux de la même manière que sur une paroi. Il faudra : 

  1. Laisser le bois respirer quelques jours ;
  2. Poser les tasseaux toutes les 30 cm en veillant à laisser des espaces pour que l'air circule ; 
  3. Installer un isolant fin ;
  4. Placer la première lame dans un coin du plafond ; 
  5. Emboîter les lattes les unes dans les autres ; 
  6. Faire les finitions

Gagnez du temps et évitez un torticolis en recourant à une entreprise pour la pose

> Je reçois des devis gratuits


La création d'un plafond suspendu

Si votre logement est très haut de plafond, vous pouvez vouloir créer un faux plafond pour limiter la consommation de chauffage et faire passer des câbles pour installer des luminaires. 

C'est le type de pose le plus courant. Elle se fait sur des rails de faux plafond, des tasseaux fixés au plafond ou des clips. Les lames sont clouées sur des tasseaux fixés au plafond pour les petites irrégularités ou faux plafond (double ossature) pour les irrégularités plus importantes. Les tasseaux sont fixés perpendiculairement aux lames.

Pour le poser, il faudra : 

  1. Fixer les suspentes en les espaçant de 60 cm les unes des autres ; 
  2. Accrocher les fourrures aux suspentes. Pensez à vérifier qu'elles sont bien parallèles au sol  à l'aide d'un niveau à bulle ; 
  3. Coller ou clouer un isolant thermique au plafond ;
  4. Poser la première rangée de lambris en partant d'un coin ;
  5. Clipser le reste des lambris les uns dans les autres. 

Ces techniques fonctionnent également pour le lambris PVC. 

Le lambris PVC à coller au plafond 

Le lambris PVC a l'avantage d'être léger. Contrairement au bois, il peut être posé par collage. Il s'agit de coller les lames de lambris PVC directement sur le plafond existant. Cette technique n'est possible que si votre plafond est en parfait état et bien plane. 

💡 Vous allez aimer cet article :
Déco plafond : 5 idées malignes pour le restaurer et l'habiller

wink Le Conseil Habitatpresto : faites appel à un pro pour la pose

Pour ce genre de chantier, il faut être à minima équipé et bricoleur. Si vous ne l'êtes pas, attention à la durée du chantier et aux difficultés que vous allez rencontrer pour fixer votre nouveau revêtement de plafond  et dans ce cas, la meilleure solution sera de faire appel à un professionnel.


Part Revêtement
La Rédaction Habitatpresto

La Rédaction Habitatpresto

Equipe de rédaction

La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

Rénover son parquet : 4 finitions pour le raviver

Quelle finition pour un parquet ? Vitrification, huile, teinte ou cire ? Zoom sur les prix et les techniques pour redonner vie à votre plancher !

Lire la suite

7 astuces pour illuminer une pièce sombre

Vous en avez assez de vivre dans des pièces trop sombres ? Rassurez-vous, nous avons 7 astuces à vous proposer pour faire entrer la lumière chez vous...

Lire la suite

Prix ragréage de sol au m² : fait soi-même ou par un pro

Votre sol est abîmé, bosselé ou simplement en mauvais état ? Pour lui redonner un aspect lisse, faites un ragréage de sol ! Prix et types, on vous di...

Lire la suite

Prix pose carrelage : tarifs au m² & exemple de devis carreleur

Découvrez le prix de pose de carrelage au m² pour votre intérieur afin de bien préparer votre budget : type de carrelage, chape, fournitures, pose...

Lire la suite

Comment mettre un sol à niveau ? 4 techniques simples & efficaces

Découvrez à travers cet article, 4 astuces pour mettre votre sol à niveau à l'occasion d'un changement de revêtement !

Lire la suite

Enduit terre : un enduit à l'ancienne aux propriétés étonnantes

L'enduit en terre est particulièrement beau et ultra-isolant ! Il se fond dans le paysage et régule naturellement son taux d'humidité.

Lire la suite
 

Confidentialité