Parquet qui gonfle : causes & solutions pour le réparer

Il y a quelques temps, vous avez choisi un magnifique parquet couleur miel pour habiller le sol de votre salon. Mais catastrophe, pour une quelconque raison, votre superbe revêtement est désormais complètement déformé et gondolé à certains endroits. Pourquoi mon parquet gonfle et se soulève ? Comment réparer un parquet gondolé ? Découvrez toutes les réponses à vos questions dans la suite de cet article !

Sommaire :

Poser un parquet massif, flottant ou stratifié dans les chambres ou le salon de votre maison ou appartement est une excellente idée. Le bois est un matériau noble et authentique qui apporte de la chaleur et du cachet à votre logement. Encore faut-il que ce dernier ne fasse pas des siennes et ne se déforme ou ne se soulève avec le temps.

Pourquoi le parquet gondole et se soulève ? 6 causes possibles

Un parquet qui gonfle, qui se gondole, voire qui se soulève est le plus souvent dû à un problème d'humidité chez vous, quel que soit le type de parquet (parquet en bois massif, sol stratifié clipsé, contrecollé, en chêne, en bambou...). Cet excès d'humidité va dilater les lames du parquet, qui, à force, vont finir par se déformer et se soulever. Le bois est en effet un matériau naturel qui réagit en fonction de l'environnement dans lequel il se trouve. Il aura tendance à gonfler en présence d'humidité, et à se rétracter si l'air est très sec. Un parquet qui gondole et qui se soulève peut aussi être la conséquence d'un problème lié avec sa pose.

parquet qui gondole

Soulèvement d'un plancher dû à l'humidité

1. Un dégât des eaux

En plus de dégâts matériels sur votre mobilier, la conséquence d’un dégât des eaux va être d’autant plus importante s’il touche votre parquet. Ce dernier va se retrouver complètement mouillé et abîmé par l'eau. Il faudra réagir vite pour éviter que l'eau endommage la charpente et que des infiltrations se produisent à l'étage du dessous

2. Un problème d'aération et ventilation chez vous 

L'activité dans un logement génère de l'humidité, et en l'absence d'une aération régulière grâce VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) performante, l'humidité peut dégrader les finitions et revêtements. Le parquet ne fait pas exception. Il peut laisser passer l'humidité et se décoller du fait de moisissures. 

3. Une mauvaise préparation avant la pose d’un plancher

Bien préparer ses travaux est essentiel, surtout dans le cas d'un plancher. Il convient de conserver les lames dans un endroit sec avant leur pose pour éviter qu’elles ne se déforment. Certains types de parquet nécessitent une préparation avant d’être posés, notamment le parquet stratifié qui nécessite une sous-couche pour être fixé correctement et permettre une bonne isolation phonique.

4. Un défaut lors de la pose 

Selon la saison, il est naturel que le bois gonfle et se rétracte légèrement. Un professionnel avisé laissera un espace suffisant pour laisser les lames du parquet bouger, et aura posé des joints de dilatation en périphérie des pièces. Le bois n’a donc pas eu assez de place pour gonfler et c’est ce qui a entraîné son soulèvement. De plus, il faut respecter certaines conditions pour poser du parquet : la température doit se situer entre 15 et 30 °C et le taux d’humidité doit être compris entre 45 et 65 %. 

5. Un manque d'espace entre les murs et les lames

Ce problème relève d’une erreur lors de la prise de mesure des pièces. En effet, il est possible que les calculs des mesures aient été mal faits, ce qui fait que les lames sont finalement trop grandes par rapport à l’espace au sol pour leur permettre d’évoluer en fonction de leur environnement. Elles n’auront donc pas suffisamment de place pour bouger sans se déformer. 

6. Un mauvais choix de l’essence de bois 

Il est primordial de choisir parmi les essences de bois celle qui sera la mieux adaptée à votre projet, car elle joue un rôle clé dans sa résistance à l’humidité. C'est notamment le cas pour un parquet de cuisine ou de salle de bain. C’est pourquoi on recommande souvent d’utiliser des bois exotiques ou du teck, qui vont rester plus stables sous l’effet de l’humidité. 


Faites appel à un professionnel pour constater le problème, il vous proposera les bonnes solutions !


Pourquoi le stratifié gondole ? 5 causes possibles

Un parquet stratifié peut gondoler à cause d’une humidité trop forte – qu’elle soit exceptionnelle ou chronique – d’un mobilier trop lourd à supporter ou encore d’un problème de pose. 

1. Un problème d’humidité exceptionnelle

Si vous subissez un dégât des eaux, cela va venir endommager votre parquet. Il va absorber l’eau et se mettre à gondoler. Comme nous l’avons vu ci-dessus il est possible de le rénover, mais il est parfois obligatoire de le remplacer s’il est trop endommagé.

2. Un problème d'humidité chronique

Ce type de problème nécessite une isolation du sol si elle n'a pas été faite au préalable, ou un renforcement de la couche isolante. Il faudra malheureusement démonter l'ensemble du plancher pour ce faire. Pour choisir le meilleur isolant, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel. 

3. Un problème de poids des meubles 

Si vos meubles sont mal répartis en fonction de leur poids, cela peut avoir un effet sur le parquet, et le déformer. En effet, un meuble très lourd peut faire gondoler votre sol. Si c'est le cas, il vous suffit de déplacer votre mobilier pour mieux équilibrer son poids. 

4. Un mauvais choix du bois 

Même s’il n’y a pas de bois noble dans le sol stratifié, sa base est quand même en bois (fibres), ce qui fait qu’il va réagir face à l’humidité. Si votre pièce est humide, il existe des sols stratifiés conçus exprès à cet effet. 

5. Une mauvaise pose 

Même si la pose flottante est simple, il convient de respecter certaines règles : mettre une sous-couche, assurer une bonne dilatation, s’assurer que les lames sont bien clipsées entre elles...


Plus vous attendrez pour régler le problème, plus il faudra remplacer de lames de parquet abîmées !


Comment aplanir un parquet gondolé ?

Un parquet gondolé est, non seulement inesthétique, mais peut entraîner des désagréments au quotidien. Une porte peut vite devenir difficile à ouvrir ou à fermer et le parquet peut faire du bruit lors du passage des habitants, il devient alors primordial de trouver une solution pour le rénover.

Découvrez en vidéo comment aplanir un parquet gondolé


1. Faire sécher 

Avant toute chose, il faut faire sécher à fond votre parquet, pour voir si cela suffit à stopper le gonflement :

  • Assurez-vous qu’il n’y a pas de fuite – et s’il y en a une, il faut la traiter immédiatement
  • Passez une serpillière bien sèche sur votre parquet pour éponger l'humidité en surface
  • Aérez votre logement pour accélérer le processus
  • Chauffez la pièce pendant plusieurs jours et utilisez un sèche-cheveux sur les lames les plus humides
  • Installez un déshumidificateur d'air

Une fois que le bois est bien sec, vérifiez son état : soit il a repris son aspect d’origine, soit les lames sont trop endommagées et il vous faut faire appel à un professionnel. S'il a meilleur mine, il est temps de l'aplanir. 

2. Redimensionner 

Quand un parquet se met à gondoler, c’est souvent que l’espace de dilatation avec les murs n’est pas suffisant, ce qui fait que la plancher va entrer en contact avec les murs. Il n’a plus l'espace nécessaire pour s’étendre et s’adapter aux variations du taux d’humidité. Il faut donc revoir les dimensions au sol.

Pour redimensionner votre parquet, il faut découper les lames de parquet qui touchent les murs pour rétablir un espace de dilatation :

  • Déménagez les meubles de la pièce concernée
  • Retirez toutes les plinthes 
  • Tracez au crayon des traits de coupe à 1 cm du mur directement sur le parquet

3. Tailler les lattes

Pour cette étape, vous pouvez utiliser une scie oscillante ou un couteau à bois.

Avec une scie équipée d’une lame pour le bois, il suffit de découper toutes les lames marquées, sur les traits de coupe tracés auparavant. Il est aussi possible de faire vos découpes avec un couteau à bois, mais cela sera plus difficile :

  • Commencez par affûter la lame de votre couteau à bois
  • Positionnez le couteau à bois sur le trait de coupe et tapez dessus avec un marteau
  • Réalisez les découpes petit à petit pour dégager le parquet des murs en suivant les traits de coupe

4. Repositionner les lattes

Vous avez donc rétabli un espace de dilatation suffisant entre les murs et le parquet, ce qui fait que ce dernier va être aplani. Attendez que les lattent se remettent à plat maintenant qu’il a suffisamment de place. Une fois le parquet de nouveau plat, repositionnez vos plinthes et remettez vos meubles en place.

Contacter une entreprise pour déposer et reposer votre parquet

Si malgré tous vos efforts, le parquet ne reprend pas sa forme initiale et que certaines lames sont gondolées, abîmées ou carrément décollées, vous allez devoir faire appel à un menuisier-parqueteur pour réparer votre parquet. Cet artisan va parfaitement maîtriser les techniques de pose et de rénovation. Il saura redonner à votre sol un bel aspect.

Le professionnel va en général procéder aux opérations suivantes :

  • Vérifier que le parquet est bien sec,
  • Poncer le parquet si celui-ci est en bois massif,
  • Retravailler les lames côté murs (en enlevant au préalable les plinthes),
  • Rénover : il va soit pouvoir remplacer les lames abîmés soit être obligé de déposer et refaire complètement le parquet (selon l'état de ce dernier)

Bénéficiez de la garantie décennale sur votre nouveau parquet, en recourant à un professionnel !


réparation parquet professionnel

Changement des lames gondolées d'un parquet par un professionnel

😉 Le Conseil Habitatpresto : ne placez pas de poids sur les lames gondolées !

Vous pouvez être tenté de placer un poids ou des meubles lourds sur les lames gonflées du parquet pour lui redonner sa forme initiale... Nous vous le déconseillons formellement ! Cela ne va rien résoudre et au contraire, vous risquez de "déplacer le problème" et de voir apparaître de nouvelles bosses ailleurs !


Référence :

  • "Parquet qui gonfle solution", Astuces pratiques
Part Revêtement Revêtement sol
Philippine Jegousse

Philippine Jegousse

Responsable éditoriale pour Habitatpresto

Philippine JEGOUSSE, responsable éditoriale Habitatpresto : Diplômée en rédaction technique, je rédige depuis 2015 pour des blogs du secteur de l'Habitat. J’ai à coeur de vous fournir des infos utiles et claires pour vous aider à réussir vos travaux de rénovation.

Prix pose carrelage : tarifs au m² & exemple de devis carreleur

Découvrez le prix de pose de carrelage au m² pour votre intérieur afin de bien préparer votre budget : type de carrelage, chape, fournitures, pose...

Lire la suite

Prix ragréage de sol au m² : fait soi-même ou par un pro

Votre sol est abîmé, bosselé ou simplement en mauvais état ? Pour lui redonner un aspect lisse, faites un ragréage de sol ! Prix et types, on vous di...

Lire la suite

Comment mettre un sol à niveau ? 4 techniques simples & efficaces

Découvrez à travers cet article, 4 astuces pour mettre votre sol à niveau à l'occasion d'un changement de revêtement !

Lire la suite

Sol en résine : prix au m² et conseils pour tout savoir

Vous souhaitez changer d'ambiance à la maison ? Optez pour un sol en résine ! Personnalisable et résistant, son prix moyen s'élève entre 40 et 450 €...

Lire la suite

Béton ciré : 10 sublimes idées de la cuisine à la salle de bains

Le béton ciré est un revêtement original, qui peut donner du cachet à votre maison ! Découvrez 10 inspirations pour ne pas faire de faute de goût !

Lire la suite

Parquet de salle de bain : prix et conseils pour bien le choisir

Vous aimeriez poser un sol en parquet dans votre salle de bain ? Découvrez les parquets spéciaux !

Lire la suite
 

Confidentialité