Prix ragréage de sol au m² : fait soi-même ou par un pro

Vous êtes propriétaire et souhaiteriez changer le sol de l'une de vos pièces, mais celui-ci n'est pas assez lisse pour la pose d'un nouveau revêtement ? Une mise à niveau s'impose ! Le ragréage de sol est la meilleure solution pour vos travaux de rénovation. Sachez que le prix d'un ragréage par un professionnel s'élève en moyenne entre 20 et 45 € le m². Quelles techniques sont possibles ? On répond à toutes vos questions !

Sommaire :

Le sol de votre maison présente dans certaines pièces des irrégularités qui rendent la pose d'un nouveau revêtement difficile ? Vous aimeriez vraiment enfin pouvoir poser un parquet ou même un nouveau carrelage sur l'ancien revêtement, mais celui-ci est vraiment en trop mauvais état ? Le ragréage est la solution à tous vos problèmes.

Prix d'un ragréage de sol : par moi VS par un pro ?

Si la pose n'est pas très difficile, elle nécessite tout de même un peu de "doigté" et un certain savoir-faire. Il est donc possible de réaliser vous-même votre ragréage de sol mais en cas de ratés, il faudra faire appel à un professionnel pour rattraper vos erreurs ! Quoi qu'il en soit, si vous n'êtes pas bricoleur, il est fortement recommandé de confier les travaux à un carreleur professionnel.

Et pour cause, l'objectif ici est d'appliquer un enduit destiné à lisser le sol et obtenir une surface parfaitement plane. Et ce, pour pouvoir poser un nouveau revêtement au sol, une fois la surface rénovée. Le ragréage se doit donc d'être parfaitement réalisé, si vous ne voulez pas être embêté par la suite.

👉 Le ragréage est la solution pour remettre un sol à niveau et poser un nouveau revêtement de sol. Carrelage, parquet, tout est permis !

ragréage de sol prix

Réaliser une chape n'est pas si simple. Un ragréage raté implique de tout casser et de tout recommencer...


Vous voulez consacrer vos dimanches à autre chose qu'aux travaux ? Confiez le chantier à un professionnel pour être plus vite débarrassé !


Quel est le coût au m² pour ragréer un sol ?

Le budget à prévoir pour ragréer un sol peut varier du simple au double, voire au triple. Réaliser les travaux soi-même sera bien évidemment plus économique que si vous avez recours à un artisan.

Par un professionnel

Un ragréage de sol par un professionnel coûte en moyenne entre 20 et 45 le m². Faire appel à un artisan maçon est le gage de travaux réalisés dans les règles de l'art et couverts par la garantie décennale dès la fin du chantier. Cette assurance peut couvrir les éventuels dommages ou malfaçons conduisant à des problèmes de résistance de votre sol, mais aussi à l'apparition de fissures, dans les 10 ans après la réception des travaux.

Par vos soins

Si vous décidez de réaliser vous-même les travaux, il vous faudra prévoir en moyenne entre 6 et 8 € le m², hors matériel.

Pour ce faire, vous devrez acheter de l'enduit de ragréage, vendu entre 15 et 35 € en moyenne le sac de 25 kg. Chaque sac de ragréage permet de couvrir près de 5 m², soit un prix compris entre 3 et 7 € / m².

👉
À noter :
Le nombre de sacs à prévoir varie en fonction de la surface à recouvrir, de l'épaisseur du ragréage envisagée (généralement comprise entre 3 et 10 mm, NDLR) et de la consommation du produit par mm et par m².

Mais ce n'est pas tout, puisque avant cela, il sera bien souvent nécessaire d'appliquer un primaire d'accrochage. Le bidon de 5 litres est vendu en moyenne entre 40 et 55 €, soit entre 8 et 11 € du litre. Un litre de peinture couvre traditionnellement 5 m², soit un prix situé entre 1,50 et 3 € / m².

Le matériel nécessaire pour réussir un ragréage

Pour l'application et la pose d'un ragréage, il est primordial de bien préparer le sol à la pose du mortier. Il faut ainsi boucher toutes les fissures, en veillant bien, au préalable, à être équipé du matériel adéquat, à savoir :

  • une perceuse visseuse ;
  • un malaxeur ;
  • un seau ;
  • une règle de maçon de 2 mètres ;
  • un niveau à bulle ;
  • une brosse à encoller ; 
  • une truelle langue de chat ;
  • une lisseuse.

Les facteurs qui peuvent faire varier le prix

Le prix d'un ragréage de sol dépend de plusieurs facteurs :

  • la surface à ragréer ;
  • la nature et l'état du sol à rénover ;
  • la préparation du sol ;
  • le type de ragréage à effectuer (lire ci-dessous) ;
  • le coût de la main-d'œuvre.

Les 2 types de ragréage de sol

Il existe 2 types de ragréage pour le sol intérieur. Vous aurez le choix entre un ragréage autolissant, qui est l'option la plus simple à mettre en place, et un ragréage fibré, qui sera à privilégier si votre sol présente d'importants défauts et automatiquement plus coûteux.

Ragréage autolissant
Ragréage fibré 
Pour les sols avec de petites irrégularités : vieille chape, carrelage ou parquet abîmé
Pour les sols avec des irrégularités importantes ou pouvant se déformer comme les parquets flottants
Ragréage classique en béton
Possibilité d'appliquer un primaire d'accrochage ou primaire d'adhérence, notamment sur les surfaces poreuses, pour offrir au mortier de ragréage une adhérence optimale au sol, mais aussi entre l'ancien support et le nouveau revêtement
Ragréage avec mortier fibré, qu'on appelle aussi mortier de nivellement
Les fibres vont permettre de rattraper les grosses irrégularités et s'adaptent aux sols souples
Nécessite plus de technique et de savoir-faire et un temps de pose plus important
Prix de pose TTC par un professionnel : 20 à 30 € le m²
Prix de pose TTC par un professionnel :  25 à 45 € le m²


💡
À retenir : 
Le mortier fibré de ragréage coûte en moyenne 20 % plus cher que le mortier classique de nivellement.


Faites faire votre ragréage de sol au prix le plus juste en comparant plusieurs devis de professionnels !


Quel temps de séchage respecter ?

Une fois l'opération effectuée, il vous faudra observer un temps de séchage, indispensable avant de poser un nouveau revêtement sur votre sol tout juste ragréé. Ce laps de temps diffère en fonction de votre choix de revêtement. Il vous faudra ainsi respecter un temps de séchage compris :

  • entre 6 et 12 heures avant de poser un carrelage ou une moquette ;
  • entre 1 et 2 jours pour un lino, sol en PVC, sol souple ou sol vinyle ;
  • entre 2 et 4 jours pour poser un parquet ;
  • entre 4 jours et une semaine, si vous envisagez d'appliquer une peinture de sol sur le ragréage.

😉 Le Conseil Habitatpresto : recouvrez un revêtement de sol existant !

Il est tout à fait possible de faire un ragréage sur un ancien carrelage, du parquet ou une dalle en béton non finalisée. C'est une solution efficace pour changer de sol sans tout casser et enfin pouvoir vous offrir ce nouveau carrelage grand format dont vous rêvez tant ! En revanche, un ragréage ne sera pas une option envisageable sur une surface souple, comme de la moquette, du parquet flottant ou du lino. Ils devront donc être déposés au préalable.


📌
Cet article peut aussi vous intéresser :
Prix pose carrelage : tarifs au m² & exemple de devis carreleur

Références :

Carrelage et Faïence Part Revêtement Revêtement sol
Adrien Maridet

Adrien Maridet

Rédacteur web Habitatpresto

Adrien, rédacteur web pour Habitatpresto. Fort de mon expérience de journaliste (un métier “passion” que j’ai eu la chance d’exercer pendant six ans), j’aime rechercher, recueillir, recouper et vulgariser l’information sur des sujets divers et variés. J’espère vous aider à travers mes conseils ou bons plans à trouver des réponses à vos questionnements autour de votre ou vos projets à venir.

Prix pose carrelage : tarifs au m² & exemple de devis carreleur

Découvrez le prix de pose de carrelage au m² pour votre intérieur afin de bien préparer votre budget : type de carrelage, chape, fournitures, pose...

Lire la suite

Carrelage imitation parquet : 8 bonnes raisons de l'adopter

Vous adorez l'aspect chaleureux du parquet mais vous redoutez l'entretien qui va avec ? Alors adoptez le carrelage imitation bois ! On vous donne les...

Lire la suite

Comment faire un ragréage sur un ancien carrelage ?

Votre ancien carrelage se dégrade à vue d’œil et devient irrégulier. Vous pouvez faire un ragréage de sol pour poser un nouveau revêtement. Voici les...

Lire la suite

Qu'est-ce qu'un carrelage rectifié & quels sont ses avantages ?

Vous recherchez un revêtement luxueux, chic et raffiné ? Le carrelage rectifié est fait pour vous ! Découvrez ses particularités, ses avantages et son...

Lire la suite

Carrelage au sol : tout savoir pour bien le choisir

Tout savoir pour choisir votre carrelage au sol : dimensions, classification, différents types... Vous ne pourrez faire que le bon choix !

Lire la suite

Couleurs joints de carrelage : tout savoir pour bien choisir

Noir, blanc, à paillettes..., on vous dit tout pour choisir la couleur idéale des futurs joints de votre carrelage !

Lire la suite
 

Confidentialité