Confidentialité

Apprentis BTP : les aides à l'embauche prolongées jusqu'à mi-2022

Apprentis BTP : les aides à l'embauche prolongées jusqu'à mi-2022

Adrien Maridet - Le 13/09/2021

Bonne nouvelle pour les artisans et chefs d'entreprise du BTP ! Pour continuer à surfer sur la vague d'une année 2020 record pour l'apprentissage, le Gouvernement, par le biais du Premier ministre, Jean Castex, a acté le maintien jusqu'au 30 juin 2022 des aides financières mises en place pour encourager les entreprises, notamment celles du bâtiment, à recruter des jeunes en alternance. Détails.


Gagnez du temps sur votre recherche de chantiers et développez votre activité avec Habitatpresto Pro !


Tous les voyants sont au vert pour l'apprentissage, ouvert aux jeunes âgés entre 16 et 29 ans ! En 2020, plus de 500.000 contrats d'apprentissage ont été conclus avec des entreprises, tous secteurs confondus, dont 495.000 dans le secteur privé, contre moins de 354.000 en 2019, soit une hausse de près de 40 %. Une nette progression qui fait suite à la mise en place, par le Gouvernement, d'aides financières incitant les entreprises, notamment les PME, à embaucher des jeunes en alternance, malgré la crise.

Une nouvelle prolongation de 6 mois

Instaurée dans le cadre du plan "1 jeune, 1 solution", ces aides s'élèvent à 5.000 € pour un apprenti mineur et à 8.000 € pour un majeur, ce qui conduit à rendre le coût de la première année quasi-nul pour l'employeur. Dans le BTP, ces mesures, qui devaient initialement prendre fin au 31 décembre 2021, ont permis à l'apprentissage de se maintenir à un niveau élevé. En parallèle, ces dernières ont offert un bol d'air aux entreprises, alors que leur trésorerie et leur résilience ont été mises à rude épreuve depuis le début de la crise sanitaire liée au Covid-19. Des promesses confirmées par un début d'année 2021 canon, qui a vu 50.000 contrats être signés entre janvier et avril (contre 17.000, sur la même période, en 2020).

📌
Vous aimerez aussi cet article :
Salaire d'un apprenti du BTP en 2021 : quelle rémunération ?

Pour maintenir cette dynamique, l'exécutif a enclenché la deuxième de façon à ne pas enrayer l'engouement des jeunes et des employeurs pour l'apprentissage. Face à l'inquiétude de certains patrons soucieux de voir l'échéance de ces dispositifs approcher, le Gouvernement a répondu par les actes et décidé de prolonger de 6 mois, soit jusqu'au 30 juin 2022, les deux mesures de soutien à l'embauche d'apprentis. Une décision officialisée par le Premier ministre, Jean Castex, et une bonne nouvelle pour le secteur de la construction, qui reste l'un des plus gros pourvoyeurs d'apprentis en France. Et ce, alors que l'apprentissage se révèle être un excellent moyen, pour les jeunes, de se former et d'accéder rapidement à l'emploi.

Au lendemain de la rentrée scolaire, la ministre du Travail, Élisabeth Borne, s'est, elle, félicitée de ces chiffres en matière d'alternance, mais a reconnu que le secteur du BTP pouvait "faire encore mieux en 2021", encourageant, à ce titre, "toutes les entreprises à recruter des apprentis pour préparer les compétences de demain".


Pas le temps de prospecter ? Habitatpresto Pro vous trouve de nouveaux clients à la porte de chez vous !


📌
Cet article peut aussi vous intéresser :
Recrutement BTP : le top 10 des profils les plus recherchés

👷 Le Conseil du Pro : suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Retrouvez toute l’actualité du BTP et les dernières mesures annoncées par le Gouvernement en lien avec la crise sanitaire et la reprise économique, en nous rejoignant, dès à présent, sur notre page Facebook Habitatpresto Pro !

Références :


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés