Reconduction prime macron : des changements prévus en 2020

Aurélia Ribeiro - Le 08/09/2020

Bonne nouvelle pour le BTP, la prime Macron, ou plus communément la prime exceptionnelle, est bien reconduite en 2020. Mais attention, les conditions d’attribution et de versement ont changé ! Artisans, allez-vous bénéficier de la prime Macron cette année ? Cela dépend de votre employeur et si les nouvelles conditions sont respectées : accord d’intéressement, date du contrat, etc. Découvrez les 4 changements concernant la reconduction de la  prime Macron en 2020 !


A la recherche de nouveaux clients ? Habitatpresto vous envoie des demandes de chantiers rentables !

> Signez des chantiers maintenant


Prime macron : 4 changements notables pour 2020


Rappelez-vous, suite à l’annonce de la hausse du carburant en novembre 2018, le mouvement des Gilets Jaunes a été créé et a vite pris de l’ampleur dans le pays. Rapidement rejoint par les artisans du BTP, les français se sont mobilisés pour protester contre la baisse du pouvoir d’achat. Pour apaiser les tensions qui sévissaient, le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé diverses mesures, dont la prime exceptionnelle. Il s’agissait d’encourager les entreprises à verser une prime allant jusqu’à 1.000 euros avant le 31 mars 2019 à leurs salariés. Une somme totalement exonérée de charges fiscales pour l’employeur et non imposable sur le revenu pour les employés. 400.000 entreprises ont donc joué le jeu et 5 millions de salariés ont reçu en moyenne 400 euros en 2019.

Pour 2020, la question sur la reconduction de la prime Macron est donc sur toutes les bouches, d’autant plus si vous avez pu en bénéficier l’année passée.

Rassurez-vous, vous pourriez bien encore en profiter en 2020 ! Mais attention, les conditions d’attribution ont évolué :

  1. La grande nouveauté : un accord d’intéressement doit être instauré dans l’entreprise.

  2. Les conditions d’attribution sont plus souples : vous devez être lié par un contrat de travail avec l’entreprise au moment du versement. L’année précédente, les salariés devaient être liés par ce contrat au 31 décembre 2018.

  3. Le changement du calcul du montant : en 2020, le mode de calcul se fait sur les 12 mois précédant le versement de la prime, contre un mode de calcul sur la période du 1er janvier au 31 décembre 2018 en 2019.

  4. La date du versement repoussée en raison du coronavirus : initialement prévue le 30 juin 2020 (contre le 31 mars en 2019), désormais, la date butoir pour le versement de la prime est le 31 décembre 2020.

💡

La prime exceptionnelle concerne encore en 2020, les salaires inférieurs à 3.600 euros net par mois.


👷 Le Conseil du pro : découvrez les changements qui touchent le BTP en 2020 !


Artisans du BTP, vous serez peut-être aussi concernés par ces changements en 2020 : changement fiscaux, augmentation du SMIC, réforme du régime des indépendants, etc. Découvrez en détail ce qu’il vous attend en 2020 dans cet article, BTP : les 7 changements au 1er janvier 2020.


N'attendez plus pour développer votre activité !

> Décrochez dès maintenant de nouvelles offres dans votre région


Références :

  1. "Prime Macron reconduite en 2020, attention les conditions changent !", Juritravail, le 18 décembre 2019
  2. "Reconduction de la prime Macron en 2020 : une des mesures phares du PLFSS 2020", Editions Législatives, le 23 novembre 2019

Dans la même rubrique

Derniers articles publiés