RT 2020 : artisans, préparez-vous au changement !

Par Aurélia Ribeiro, publié le 12/06/2019

Artisans, si vous avez entendu parler de la RT 2020, vous devez savoir qu’elle succédera bientôt à la RT 2012. Cette réglementation thermique pour l’amélioration des performances énergétiques des bâtiments neufs entrera donc en vigueur fin 2020 et elle n’implique pas que les particuliers. En effet, vous serez aussi concernés par ces changements instaurés par le Grenelle de l’environnement et mieux vaut bien vous préparer. Voici tout ce que vous devez savoir !


Qu’est-ce que la RT 2020 ? Qu’est ce qui va changer avec la RT 2020 ? Comment les professionnels peuvent se préparer à la RT 2020 ?


Le rassemblement de politiques européens, Grenelle Environnement, a donc prévu de remplacer la RT 2012 par la RT 2020 qui a pour objectif d’améliorer davantage les performances énergétiques des nouvelles constructions (bâtiments publics et maisons individuelles).


RT 2020 : les professionnels doivent se préparer


Le changement majeur va tout simplement être de vous référer à cette nouvelle réglementation thermique. Vous allez devoir adapter votre matériel et vos savoir-faire en conséquence.

Certaines études révèlent que peu d’acteurs du BTP ne sont pas bien informés sur les futurs codes de constructions et qu’ils souhaiteraient l’être davantage pour se préparer au aux éventuels nouvelles difficultés sur les chantiers.

En conséquence, pour ne pas être pris au dépourvu quand cette réglementation sera applicable, il est primordial de bien vous informer en amont des changements afin de vous adapter aux nouvelles normes et d’anticiper les possibles difficultés.

📌 Vous aimerez aussi cet article Suppression des aides : les constructions neuves en chute libre


Nouvelle norme de la RT 2020 : les maisons passives


Applicable sur l’ensemble des constructions neuves à partir de fin 2020 pour les particuliers, la réglementation thermique évolue avec la RT 2020 et son principal projet est le bâtiment à énergie positive.

Appelés maisons passives ou BEPOS (Bâtiments à Energie POSitive), ces futurs constructions devront produire plus d’énergie qu’elles n’en consomment.

Pour relever le défi, les moyens mis en place devront permettre une meilleure gestion des dépenses énergétique. Des techniques innovantes devront être utilisées principalement sur :

  • L’isolation (toit, murs, fenêtres, etc.),
  • Les domotiques,
  • Les systèmes de production d’énergie supplémentaires,

L’objectif étant de supprimer les arrivées d’air et les ponts thermiques.


Décrochez rapidement de nouveaux chantiers dans votre région 

👷 Le Conseil du Pro : formez-vous !


Artisans, pour vous préparer à ces changements, lisez de la documentation et suivez des formations comme FEEBAT pour vous sensibiliser aux nouvelles normes et développer vos savoir-faire en amélioration énergétique.

N’hésitez pas à passer des formation Quali’bat, Qualit’Enr, Qualifelec, Eco-Artisan,etc.


Références :

  1. Advizeo, "RT 2020 : A quoi les professionnels du bâtiment doivent-ils s’attendre ?", Advizeo, le 14 juin 2018
  2. L.G., "RT 2020 : quels changements pour les pros du BTP ?", Travaux



Dans la même rubrique

Derniers articles publiés