5 alternatives convaincantes à la chaudière gaz

Depuis le 15 avril 2022, le barème de MaPrimeRénov' a été relevé pour des travaux de remplacement d'une chaudière gaz. Vers quel dispositif se tourner ? Quels sont les équipements qui peuvent remplacer une chaudière à gaz ? HabitatPresto vous dit tout.

Les 5 alternatives pertinentes à la chaudière à gaz

1. La chaudière à bûches

Le bois étant l’énergie de chauffage la moins chère, il peut être intéressant de choisir une chaudière à bûche. Une chaudière à bûches utilise le bois de chauffage comme énergie de combustion. Les bûches brûlent dans le foyer. Ce faisant on chauffe l’eau du circuit de chauffage qui arrive jusque dans les radiateurs ou un plancher chauffant.

Quel prix pour s’équiper ?

Avec un prix compris entre 3 000 € et 8 000 €, cet équipement reste relativement abordable. Son prix peut être diminué par des aides à la rénovation énergétique.


Seul un professionnel RGE vous permet de bénéficier des aides financières de l'État pour vos travaux !


Quels sont les avantages et inconvénients de ce système ?

Un prix peu élevé et un combustible peu cher

Selon l’Ademe, le bois est le combustible le moins onéreux. Au kWh le prix de  0,038 € contre 0,0873 € pour le gaz naturel.

Une énergie écologique

Le bois est une énergie renouvelable produite en France. En optant pour cette source d’énergie, vous pourrez rendre votre maison plus écologique.

Le stockage, une première limite de la chaudière bois

Le bois peut prendre de la place surtout lorsqu’il est vendu sous forme de bûches. Il faudra prévoir un espace dédié au stockage.  

Un chargement manuel

La chaudière à bois implique un chargement manuel. Il ne s’agit pas d’un dispositif autonome. En fonction de la vitesse de combustion et du débit d’air, il faudra la recharger toutes les 4 à 6 heures.

2. La chaudière à granulés

La chaudière à granulés fonctionne de la même manière qu’une chaudière à bûches. Seul le combustible change. Les granulés ou pellets de bois sont de petits cylindres de bois compressé.

Quel est le prix d’une chaudière à granulés ?

Cette chaudière biomasse reste plus chère à l’achat que les modèles à bûches. Il faudra compter entre 12 000 et 25 000 €.

Quels sont les avantages et inconvénients ?

Écologique et économique, la chaudière biomasse présente bon nombre d’avantages. Elle fait preuve également de certaines limites.

Un appareil autonome

Contrairement à la chaudière à bûches, ces équipements bénéficient d’un réservoir intégré. Un conduit permet de verser les granulés directement dans le foyer depuis un silo. Elle peut fonctionner ainsi pendant plusieurs mois.

Le besoin d’espace stockage des pellets

Les silos de granulés prennent plus ou moins d’espace. Pour chauffer un logement de 150 m2, vous aurez besoin d’un silo de 10 m3 environ.

Un prix élevé

On l'a vu, le prix de ce système reste relativement élevé. Cependant des aides à la rénovation énergétique peuvent réduire le prix d’achat.

3. Le système solaire combiné (SSC)

Le système solaire combiné fonctionne grâce à des panneaux solaires thermiques. Il permet d’assurer le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire. Les panneaux solaires thermiques frappés par le soleil viennent faire monter en température l’eau du circuit de chauffage. On peut donc tout à fait l’envisager comme une alternative à une chaudière à gaz.

Combien coûte un SSC ?

Pour s’équiper d’un SSC, il faudra  débourser entre 13 000 € et 19 000 €. Bien qu’onéreux, ce système peut faire l’objet d’une prise en charge par des aides à la rénovation énergétique.


Seul un professionnel peut vous faire bénéficier de la garantie décennale sur votre installation solaire


Quid des points forts et des points faibles ? 

Le soleil, une énergie gratuite et infinie

Grâce aux énergies renouvelables, on peut réduire sa facture de chauffage. L'énergie solaire est illimitée et ne coûte rien. De ce fait, on peut faire jusqu'à 70% d’économies d'énergie. Un avantage non négligeable quand on sait que la facture de chauffage représente 60% de notre budget énergie. 

Rendre sa maison plus verte

Mettre en place un chauffage solaire permet d'améliorer les performances énergétique de votre logement. Cela aura pour effet de faire grimper la plue-value du logement.

Un chauffage complémentaire nécessaire

La production  de chaleur du panneau solaire thermique est tributaire de la météo. Par temps gris, elle sera plus limitée voire nulle. Il est donc conseillé d'installer un chauffage d'appoint comme un poêle à bois pour couvrir 100% de ses besoins de chauffage. 

Un équipement conçu pour les maisons

Les capteurs solaires thermiques s'installent sur le toit. A moins de bénéficier d'un roof-top, vous ne pourrez pas installer de panneaux thermiques en appartement. 

📌 La Rédaction vous recommande également :
Quel type de chauffage est le plus économique en 2022 ?

4. La PAC air-eau 

La Pompe à chaleur Air / Eau utilise les calories de l'air extérieur pour les transformer en chauffage. Les calories captées font monter en température l'eau chaude du circuit qui arrive jusque dans les radiateurs. 

Combien coûte ce dispositif ?

Comptez au moins 12 000 € pour vous équiper d'une PAC air / eau.   

Quels sont les avantages et inconvénients ? 

Comme tout équipement, la PAC air / eau présente des atouts et des limites. Voyons cela de plus près. 

Un bon rendement 

Le Coefficient de Performance (COP) d'une pompe à chaleur air / eau se situe autour de 3  ou 4, en moyenne. Cela signifie que pour 1 kWh d'électricité consommé elle produit 3 kWh de chaleur. En cela, elle est très efficace au niveau énergétique. 

Des économies à la clé

Son efficacité permet à un ménage de réaliser des économies sur la longue durée. Par rapport à une chaudière gaz, elle peut permettre de réaliser jusqu'à 75% d'économies de chauffage.  

Un système bruyant 

Le premier reproche que l'on peut faire à la PAC, c'est le bruit qu'elle émet. Celle-ci peut devenir une nuisance sonore pour les occupants d'un logement ou le voisinage. Cela étant, les fabricants ne cessent de faire des progrès et proposent des appareils de moins en moins bruyants. 

Un équipement peu adapté à toutes les régions

Lorsque le climat est trop froid, les performances de la PAC peuvent être altérées. Elle n'est donc pas toujours recommandée dans les régions du Nord ou accompagnée d'un chauffage d'appoint.

5. La PAC géothermique ou hydrothermique 

La PAC géothermique puise son énergie dans la terre ou dans les nappes phréatiques (PAC hydrothermique). La chaleur du sous sol est alors réutilisée pour chauffer le circuit de chauffage. 

Quel est le prix de cet équipement ?

Son prix peut aller jusqu'à 20 000 €. En effet, les capteurs peuvent être parfois compliqués à installer et nécessitent un forage.

Avantages et inconvénients

Un système qui permet de faire des économies d'énergie 

Le COP maximal de la PAC peut aller jusqu'à 7. Cela en fait des systèmes particulièrement performants. Grâce à ce dispositif, il est possible de réduire considérablement sa facture. 

Une installation qui implique un jardin et des travaux conséquents

La PAC géothermique impose d'avoir un jardin. En effet, il faudra procéder à un forage : 

  • vertical qui peut aller jusqu'à 100 mètres de profondeur ; 
  • horizontal, qui implique l’installation d'un réseau dans tout le jardin entre 60 cm et 120 cm sous le sol. 

Seul un professionnel peut réaliser les forages adéquats pour installer un système géothermique 


Des démarches administratives importantes

Pour pouvoir installer les capteurs verticaux, vous devrez demander une autorisation à la mairie. Pour réaliser un forage vertical, il faudra obtenir une autorisation auprès de la Direction Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement (DRIRE). 

Prolongez votre lecture avec notre :
👉 Dossier spécial chauffage : tout savoir pour être bien chez soi

😉 Le Conseil Habitatpresto : Profitez des aides à la rénovation pour remplacer la chaudière gaz ! 

Le changement d'équipement de chauffage représente un budget. Pour vous accompagner, il existe des aides pour remplacer votre chaudière gaz, telles que MaPrimeRénov' et la Prime Energie. Cumulées, elles peuvent financer jusqu'à 90% du chantier. Pour les demander, il faudra avoir recours à un artisan RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). 

Chaudière Chauffage Part
La Rédaction Habitatpresto

La Rédaction Habitatpresto

Equipe de rédaction

La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

Quel est le prix d'une chaudière à granulés ? Tarif moyen & aides

Le prix d'une chaudière à granulés va varier entre 9 000 et 25 000 € en fonction du modèle choisi, de sa puissance et des options choisies.

Lire la suite

4 raisons de remplacer sa chaudière fioul par une pompe à chaleur

Faire des économies d'énergie, bénéficier d'un meilleur confort, la pompe à chaleur remplace idéalement une chaudière fioul !

Lire la suite

3 alternatives convaincantes à la chaudière à fioul

A partir du 1er juillet 2022, il ne sera plus possible d’installer une chaudière au fioul. Découvrez les alternatives possibles pour remplacer votre c...

Lire la suite

Remplacement de chaudière : quelles aides de l'État en 2022 ?

Changer de chaudière coûte très cher ! Mais grâce aux aides de l'État, vous pouvez faire baisser considérablement la facture. On vous explique tout !

Lire la suite

Remplacer sa chaudière gaz par une chaudière biomasse

Les énergies fossiles n'ont plus le vent en poupe. On vous dit tout sur pourquoi et comment remplacer sa chaudière gaz par une chaudière biomasse.

Lire la suite

MaPrimeRénov' : 1 000 € en plus pour sortir du gaz ou du fioul

Dans le cadre du plan de résilience, le Gouvernement incite les ménages à remplacer leur chaudière au fioul ou à gaz par des alternatives plus écologi...

Lire la suite
 

Confidentialité