Pourquoi & comment vidanger un chauffe-eau ? Le tuto

Votre chauffe-eau est un élément essentiel. Il permet la production d’eau chaude sanitaire (ECS). Souvent oublié, cet appareil nécessite pourtant un certain entretien, un peu de temps de votre part pour lui assurer longévité et bon fonctionnement. C’est notamment le cas de la vidange du chauffe-eau. Une opération d’autant plus agréable que vous n’avez rien à débourser ! En effet, vous pouvez la réaliser vous-même. HabitatPresto vous en dit plus sur cette opération de purge et vous guide pour le faire.


Vous envisagez de vidanger votre chauffe-eau ? Profitez des conseils et de l'expertise d'un professionnel !


Comment vidanger son chauffe-eau ?

Il est possible de procéder seul à la vidange de son chauffe-eau. Pour ce faire, il faut suivre une certaine procédure et s’assurer de posséder le matériel nécessaire. 

Quel matériel pour vidanger son chauffe-eau ?

Aucun matériel professionnel n’est nécessaire si vous voulez procéder à la vidange de votre chauffe-eau. Mais il est conseillé de se munir d’un grand récipient, de serviettes et/ou d’éponges, pour éviter d’être mouillé. Pour vous aider, vous pouvez également utiliser un maximum d’eau chaude, afin de vider votre ballon. Une pince pourrait également être utile si vous avez du mal à dévisser certains éléments. 


🏢 À noter : et en copropriété ?

Cette opération de vidange vous concerne si vous habitez en logement individuel. Dans les logements collectifs, le syndic de copropriété doit s’en charger.


Quelles étapes pour la vidange ?

Deux étapes sont à réaliser en tout premier lieu, avant de vous attaquer à votre chauffe-eau. Pensez à bien éteindre le courant  via le tableau électrique de votre logement. Cela permet notamment de ne pas faire fonctionner la résistance dans le vide ce qui pourrait l’endommager voir la détruire. Il convient ensuite d’éteindre l’arrivée d’eau principale de votre habitation et l’arrivée d’eau au niveau du chauffe-eau. Un robinet est censé se trouver au-dessus de votre chauffe-eau.

Vous devez ensuite : 

  1. Ouvrir un ou plusieurs robinets d’eau chaude du logement. Cette opération va permettre de faire entrer de l’air dans le réservoir et de libérer la pression. Si vous entendez un bruit surprenant à l’ouverture des robinets ne vous affolez pas.
  2. Vient ensuite la purge. Pour cela, ouvrez le robinet de vidange du groupe de sécurité. Le réservoir d’eau doit se vider. Vous pouvez placer une bassine en dessous pour la récupérer ou, si votre chauffe-eau ne le permet pas, brancher un tuyau d’arrosage au robinet de purge et le diriger vers une bassine, baignoire, évier/lavabo… 
  3. Là vous n’avez plus qu’à attendre que l’eau s’écoule totalement. Cela représente plusieurs litres d’eau et peut prendre plusieurs minutes ou même plusieurs heures selon l’âge de votre chauffe-eau et son entretien. Plus vous attendez, plus cette vidange sera efficace, en éliminant un maximum de sédiments, de calcaire, de tartre… 
  4. Il faut ensuite fermer le robinet de purge et retirez le matériel (bassine ou tuyau). Puis fermez le ou les robinets d’eau chaude préalablement ouverts.
  5. Vous pouvez ensuite rouvrir le robinet d’arrêt du groupe de sécurité et en dernier lieu la vanne d’alimentation du chauffe-eau. 
  6. Pensez à bien rallumer le courant électrique pour remettre votre appareil en état de marche.

Attention : cette opération n’est pas sans risque puisqu’il s’agit d’eau chaude ! Prenez donc garde à ne pas vous brûler.


Pourquoi faire une vidange de son chauffe-eau ?

La vidange du chauffage peut être effectuée comme une opération de maintenance ou comme une première intervention en cas de problème : bruits suspects, d’une baisse du débit d’écoulement de l’eau… Vous pouvez mener cette opération entre deux visites de votre chauffagiste, pour l’entretien annuel. Et ce, quel que soit le type de chauffe eau concerné : chauffe-eau instantané ou d’un chauffe-eau à accumulation, chauffe-eau électrique, au gaz, thermodynamique ou encore chauffe-eau solaire.

Il est notamment conseillé de mener cette vidange si vous habitez un lieu où l’eau est dure ou ferreuse. En cause notamment : le calcaire ou le tartre. Ceux-ci peuvent altérer son bon fonctionnement, car il se dépose notamment sur le corps de chauffe. Le soufre ou le fer peuvent également endommager votre installation, ainsi que les canalisations et tuyaux. 

En plus de réduire sa longévité et altérer son fonctionnement, cela peut avoir un impact sur l’efficacité énergétique de votre équipement. Un effet que vous pourriez ressentir jusque sur votre facture, avec des économies d’énergie qui s’envolent !


Et si vous installiez un adoucisseur d'eau ?

L’installation d’un adoucisseur d’eau vous permet de rendre votre eau moins dure, pour vous mais également pour vos différents appareils. Cela est particulièrement utile si vous possédez un chauffe-eau à résistance blindée (qui se trouve à l’intérieur du réservoir).


Quand faut-il vidanger son chauffe-eau ?

Au moins une fois par an. Si votre eau est très calcaire, vous pouvez effectuer une vidange de votre chauffe-eau très régulièrement, tous les trois mois par exemple. Cette purge est à renouveler dès que votre appareil présente un problème, émet d’étranges bruits. En effectuant cette opération vous-même vous pourrez également vous rendre compte de l’état de votre chauffe-eau et vous décider à le changer.

Cette purge peut également être conseillée en cas de non-utilisation prolongée de votre chauffe-eau. Une opération de maintenance, qui permet d’éviter notamment qu’il gèle, en hiver. Attention tout de même à faire preuve d’un peu plus de douceur sur les appareils qui n’ont pas servi depuis longtemps. Les dépôts peuvent être fortement incrustés et peuvent fragiliser la paroi de votre cuve.


 💡À noter 

Si vous ne souhaitez pas effectuer cette opération vous-même ou que vous ne vous y connaissez pas en plomberie, vous pouvez faire appel à un professionnel, comme un chauffagiste, un plombier. Un contrat de maintenance peut même être signé, pour plus de tranquillité.


😉 Le Conseil Habitatpresto : Un entretien obligatoire suivant les modèles  !

Attention, certains types de chauffe-eau doivent être entretenus de manière obligatoire. C’est notamment le cas des chauffe-eau fonctionnant au gaz, suivant le décret n°2009-649 du 9 juin 2009, qui s’applique aux chaudières à gaz et aux chauffe-eau présentant une puissance comprise entre 4 et 400 kilowatts. Cet entretien doit être réalisé par un professionnel agréé.



Chaudière Chauffage Chauffe Eau Part
Adrien Maridet

Adrien Maridet

Rédacteur web Habitatpresto

Adrien, rédacteur web pour Habitatpresto. Fort de mon expérience de journaliste (un métier “passion” que j’ai eu la chance d’exercer pendant six ans), j’aime rechercher, recueillir, recouper et vulgariser l’information sur des sujets divers et variés. J’espère vous aider à travers mes conseils ou bons plans à trouver des réponses à vos questionnements autour de votre ou vos projets à venir.

Chauffe-eau : quel prix d'installation par type de chauffe-eau ?

Installez votre nouveau chauffe-eau en toute tranquillité grâce à nos estimations : prix des différents équipements, coût de la main-d'œuvre, vous sau...

Lire la suite
 

Confidentialité